fbpx

J’ai lu pour vous… « EMF*D 5G » de Dr Joseph Mercola

Par Nicole Renaud, ND.A membre de l’ANAQ

Ce livre nous renseigne sur les dommages des champs électromagnétiques (EMF = Electro Magnetic Fields), et comment s’en protéger. Parmi eux, parlons des téléphones cellulaires, des wi-fi et de la 5G prochainement chez nous, mais déjà présente dans d’autres pays, et aussi des compteurs intelligents d’Hydro-Québec.

L’industrie des télécommunications vante les mérites de la 5G (5e génération de téléphonie sans fil) comme étant une nécessité pour la vie moderne; quelque chose qui va nous sortir de l’âge de pierre, et vous pensez que vous en bénéficierez. Or, il appert que les compagnies de télécommunications devront obligatoirement installer un câble spécial si elles veulent que les appareils dans les maisons et appartements captent leurs signaux. Et à quel coût?

Dr Mercola fait une analogie avec la cigarette. Il fut un temps où on ne considérait pas la cigarette comme un danger. On disait même qu’il était souhaitable de fumer pour soigner quelques problèmes de santé selon les médecins des années 1950. Aujourd’hui, après plusieurs études, nous connaissons les dangers de la cigarette. Il aura fallu près de 50 ans avant que le département de la santé reconnaisse les dangers de la cigarette. Qu’en sera-t-il des ondes électromagnétiques? Et n’oublions pas le lobbyisme des industries. Ils payent directement les scientifiques pour leur faire dire ce que ces dernières veulent bien que nous sachions. Lorsqu’une compagnie paie elle-même pour une ou des recherches, il se peut fort bien que les résultats soient biaisés. 

GRATUIT: abonnez-vous au magazine santé

Les résultats d’études publiés dans le Journal Bioelectromagnetics montrent les dommages à l’ADN des rats exposés seulement deux heures aux radiations semblables à celle de votre cellulaire 4G.

Qu’est-ce que la 5G?

La 5G supportera plusieurs connexions en même temps. Il faudra installer plusieurs antennes relais partout et à quelques mètres les unes des autres. Ce qui fera en sorte que les téléchargements que vous ferez sur votre nouveau portable ne prendront qu’une seconde, et il n’y aura pas d’engorgement de réseaux. De plus, il sera possible de posséder une voiture autonome et, pour les hôpitaux, d’utiliser des robots pour des interventions chirurgicales à distance. 

On mesure les ondes en Hertz (Hz), c’est-à-dire le nombre de vibrations par seconde. Par exemple, dans votre cellule, le calcium vibre à 35Hz. Les plus basses fréquences sont celles du courant alternatif que vous avez dans votre maison soit 50Hz; puis celles des ondes radio FM, à environ 80 à 110 mégahertz (MHz). Concernant la télévision numérique terrestre (TNT), les fréquences varient de 470 à 800 MHz; tandis que la téléphonie telle que nous la connaissons aujourd’hui utilise des fréquences allant de 700 à 2 600 MHz.

Quant à la 5G, la bande sera comprise entre 3 400 et 3 800 MHz, cela veut dire 3,4 à 3,8 GHz (gigahertz). Vous verrez les messages reçus ou envoyés en moins de 10 millisecondes contre 100 millisecondes pour la 4G.

Comprendre les champs électromagnétiques

Toutes les commodités électroniques modernes que vous utilisez dans votre demeure, que ce soit la machine à laver, le lave-vaisselle, le four, la sécheuse, la télévision, l’ordinateur et votre téléphone cellulaire sont alimentés par une énergie mixte électrique et magnétique. 

Il y a plusieurs catégories de champs électromagnétiques et chacune a sa propre fréquence. N’oubliez pas que nous aussi, nous avons notre propre fréquence dans chacune de nos cellules : les fréquences hertziennes soit le nombre d’ondes par seconde, par exemple : le calcium génère 35 HZ, soit 35 vibrations à la seconde dans notre cellule. Nous connaissons les radiations ionisées comme les rayons X de la radiothérapie; par contre, même si les radiations sont non ionisées, elles peuvent engendrer des dommages aux cellules vivantes. Vos téléphones cellulaires produisent ces radiations, mais également les moniteurs pour bébés et les appareils intelligents. 

Voici quelques sources de champs électromagnétiques dans votre maison :

  • les cellulaires, tablettes et ordinateurs;
  • le Wi-Fi;
  • les téléphones sans fil;
  • les fours micro-ondes;
  • tous les appareils Bluetooth (casques d’écoute, souris sans fil, imprimantes, haut-parleurs sans fil, consoles de jeux, répondeurs Alexa et tout appareil nouvellement intégré dans votre téléviseur);
  • les compteurs d’eau, les compteurs électriques et à gaz.

Les radiations ionisées et non ionisées affectent le corps en entier puisqu’elles passent au travers de tous les tissus de votre corps y compris le cerveau. Si vous connaissez ce qu’est un électron, vous comprendrez que les radiations ionisées peuvent frapper un électron et le conduire en dehors de sa trajectoire causant des radicaux libres; et c’est ainsi pour chaque électron de votre corps. Il peut y avoir assez d’énergie pour affecter votre ADN. C’est ainsi que les radiations ionisées causent des dommages génétiques pouvant aller à la mort et au cancer. Cependant, l’industrie sans fil insiste pour dire que les radiations non ionisées ne peuvent pas causer de tels dommages alléguant le manque d’énergie produite par ces radiations. 

On n’a pas déterminé le degré d’absorption spécifique dans le cerveau. Il faut savoir que ce n’est pas la chaleur générée dans votre corps, mais les changements au niveau de la cellule dont il faut tenir compte. D’ailleurs, toutes les compagnies de téléphone cellulaire recommandent de tenir votre cellulaire à au moins 15 millimètres de votre tête. Qui d’entre vous a lu cette directive?

Les dangers liés aux ondes électromagnétiques (OEM)

Un groupe d’études reconnaît que les utilisateurs « intenses » de cellulaires ont approximativement 80% d’augmentation de risque de tumeur du cerveau après 10 ans d’utilisation. Et qu’est-ce qu’un utilisateur intense? Deux heures par mois. Et sachez qu’un cancer du cerveau peut prendre jusqu’à 40 ans à se développer. C’est identique aux radiations d’Hiroshima et Nagasaki. Si vous lisez leur histoire, vous connaîtrez les problèmes de santé qui y sont reliés.

Effets sur le corps

La façon dont les ondes affectent notre corps augmente les radicaux libres causant l’oxydation dans les cellules comme les rayons X (voir mon article sur l’oxydation).

Les ondes affectent également le calcium. Dans notre cellule, le calcium est important, car il agit comme un messager. Dans les faits, le calcium est beaucoup plus abondant à l’extérieur de la cellule qu’à l’intérieur. Il est important que le tout soit équilibré. Mais s’il y a exposition aux champs électromagnétiques, ne serait-ce que cinq secondes, le calcium peut pénétrer la cellule et affecter les mitochondries (celles-ci sont responsables de l’énergie). Les scientifiques appellent ce processus de Voltage-Gated Calcium Channels (canal contrôlant la tension du calcium).

Effets sur les animaux et les plantes

Cette découverte date des années 1990. Ce processus affecterait non seulement les humains, mais aussi les plantes et les animaux. Les abeilles sont affectées par les OEM en faussant leurs signaux. Les OEM ont aussi un effet négatif sur les plantes. Pour fin de vérification, on a placé des graines de germination dans une pièce où il y a des OEM, et on en a placé dans une autre pièce sans OEM. Le premier plateau n’a donné que quelques pousses tandis que dans l’autre pièce, les graines ont germé entièrement et donné une grande quantité de pousses. 

Effets sur les bactéries

Les ondes électromagnétiques ont un impact également sur les bactéries. Celles-ci jouent un rôle sur la digestion, l’assimilation des nutriments, le système immunitaire et même sur le mental et contribuent à éliminer la charge toxique de votre organisme. Or, l’exposition aux OEM porte atteinte aussi bien aux bonnes qu’aux mauvaises bactéries causant plus de dommages. Par exemple, dans le livre, on mentionne : premièrement, l’activation de la bactérie Epstein-Barr, deuxièmement, la toxicité des levures candida et l’augmentation des moisissures ayant ainsi une plus grande toxicité dans le corps et troisièmement, le Wi-Fi et les cellulaires qui joueraient un rôle pour certains types de bactéries comme l’E. Coli et la Listeria devenant ainsi plus résistantes aux antibiotiques.

Dans son livre, Dr Mercola explique en long et en large, du point de vue chimique, pourquoi les ondes électromagnétiques affectent notre organisme.  

Effets sur les enfants

Les dangers sont plus flagrants chez les enfants. Le crâne de ceux-ci est plus mince permettant ainsi plus de radiation de pénétrer dans le cerveau que celui des adultes. Dr Mercola énumère plusieurs particularités du cerveau des enfants les rendant plus vulnérables aux OEM. 

Selon des études au Danemark, l’exposition aux OEM durant la grossesse affecte le comportement chez l’enfant, l’hyperactivité, les émotions, etc. 

En 2018, on a informé les membres de Apple des dangers des OEM et de l’importance d’aviser les parents sur ces dangers tout en leur suggérant de limiter les tablettes ou autres écrans à leurs enfants. 

Maladies liées aux ondes électromagnétiques

Voici quelques maladies liées aux ondes électromagnétiques :

  • acouphène;
  • cataractes;
  • perméabilité de la barrière hématoencéphalique risquant les maladies neurodégénératives comme l’Alzheimer;
  • réduction de la sécrétion de mélatonine et mauvais sommeil;
  • perturbation de la barrière intestinale pouvant causer un intestin perméable;
  • augmentation des toxines;
  • cancer du cerveau;
  • cancer du sein;
  • leucémie chez les enfants;
  • maladies cardiaques;
  • anxiété, maux de tête, fatigue, vertige, irritabilité;
  • maladies neurodégénératives;
  • syndrome d’hypersensibilité environnementale;
  • accélération du vieillissement;
  • infertilité : 40% chez les hommes et 60% chez les femmes (éviter de porter le cellulaire sur soi surtout près des parties génitales).

Mais alors pourquoi personne ne fait-il rien contre cela? Pourquoi continuons-nous à adopter des mesures pour qu’il y ait encore plus de dispositifs à notre portée ayant le potentiel d’altérer notre santé? Le gouvernement est-il impartial dans ce dossier?

Comment réparer?

  1. Réduire l’exposition aux ondes électromagnétiques dans votre maison (Dr Mercola donne plusieurs pistes à ce sujet);
  2. Éviter de manger au moins trois à quatre heures avant le coucher;
  3. L’eau hydrogénée (diminue les radicaux libres) https://french.mercola.com/sites/articles/archive/2020/01/29/comprimes-hydrogene-moleculaire.aspx;
  4. Augmenter votre niveau de NAD (nicotinamide adenine dinucleotide) avec la niacine ou la niacinamide et le magnésium;
  5. Réduire considérablement l’exposition aux champs électromagnétiques dans la chambre;
  6. La prise régulière d’antioxydants comme la vitamine C, la sulforaphane (provient du brocoli), la rutine (provenant des pommes, du thé vert et du sarrasin), la quercétine (provenant des oignons rouges, des baies et du brocoli); la curcumine, le resvératrol, l’extrait de thé vert, les polyphénols, la vitamine E multi, l’astaxanthine, les huiles de poisson, la mélatonine;
  7.  Faire de l’activité physique régulièrement;
  8. Installer un compensateur d’ondes électromagnétiques des laboratoires Tecnolab-Comosystems à la maison, sur votre cellulaire ou votre tablette et même dans votre poche. Voir www.protectioncem.com (note de l’autrice).

Stratégies pour se protéger 

Dr Joseph Mercola insiste sur la protection des OEM (ondes électromagnétiques), surtout si vous avez une maladie sérieuse. Il faut donc limiter l’exposition à ces ondes. D’abord, en utilisant  votre cellulaire le moins possible tout en gardant une grande distance avec lui; diminuer toutes les sources externes d’ondes dans votre maison.

N’oubliez pas que les ondes sont invisibles, mais font des dommages visibles. Vous pouvez mesurer l’intensité des OEM, ce qui va vous motiver à faire des changements dans votre vie. Voici le nom d’un professionnel qui travaille en ce sens : Stéphane Bélainsky dont le site est https://www.aseq-ehaq.ca/stephane-belainsky/.

Certains harmoniseurs sur le marché ne donnent aucun effet significatif comme le disque en polycarbonate collé sur votre téléphone ou autre appareil; Dr Mercola explique pourquoi dans son livre.

Si votre enfant veut jouer à un jeu sur votre tablette ou votre cellulaire, d’abord restreindre le temps puis placer votre appareil sur « mode avion ». Selon Dr Mercola, l’enfant ne devrait pas jouer plus de deux heures par semaine sur ces appareils. 

Fermez tous les dispositifs sans fil de votre demeure et s’il le faut, ayez un système de téléphonie traditionnel avec fil au mur. Enlever toutes les ampoules fluorescentes. Ces lumières génèrent de l’électricité « sale » ou polluée. Éviter également tout ce qui génère la lumière bleue, surtout si vous avez des problèmes de sommeil. Ces lumières bleues interfèrent avec la production de mélatonine.

D’autres stratégies sont aussi énumérées dans le livre ainsi que leur description. Et il y en a plusieurs que vous ne soupçonnez pas. 

Vous aurez, à la fin du livre, plusieurs références (près de 200) à propos de tout ce qui est écrit ici et dans le livre. 

Partout dans le monde, les gens se mobilisent pour que leur conseil municipal, leur État et leur pays arrêtent le déploiement de la 5G en raison de ses impacts sanitaires et d’autres préoccupations.

En terminant, permettez-moi de présenter une phrase qu’a écrite Michel Dogma, ancien ingénieur chimiste et maintenant axé sur les interventions naturelles comme naturopathe : « Divers laboratoires confirment que cette hyper fréquence (5G) met bien l’oxygène ambiant en résonance moléculaire, donc une forme excitée inexploitable par l’hémoglobine du sang pour son transport, ceci mettant rapidement l’organisme en état d’hypoxie générale ».

Je vous invite également à aller écouter l’entrevue qu’a donnée le professeur Charles Héroux de l’université McGill sur les dangers de la 5G sur la santé : https://protectioncem.com/entrevue-avec-dutrizac-et-prof-paul-heroux-de-luniversite-mcgill/

Référence :

Mercola, Dr Joseph, 2020. EMF*D 5G. États-Unis, édition Hay House Inc.

Laisser un commentaire

shares