fbpx

Chaud ou froid : quoi choisir?

Que ce soit pour soulager une douleur, une entorse, une élongation musculaire ou une déchirure, la première question qui nous vient à l’esprit : dois-je appliquer du chaud ou du froid?

Dans des termes plus scientifiques : dois-je opter pour la thermothérapie ou la cryothérapie?

Combattre les infections de l’hiver avec les huiles essentielles

L’été est déjà passé, la fin de l’automne est déjà là, et l’hiver commence bientôt. Cette période est très souvent annonciatrice des maux de l’hiver. Ces maux sont des infections telles que le rhume, la grippe, les otites, les sinusites, etc. Ces infections qui nous affectent sont des trouble-fête à notre bien-être.

Pour contrer ces infections, les huiles essentielles sont un outil thérapeutique extraordinaire. Elles sont efficaces, rapides si utilisées de la bonne façon. Elles nous aident à apaiser les symptômes de tous ces maux. Les huiles essentielles ne sont pas des médicaments, en ce sens qu’il n’y a pas eu de recherches exhaustives qui ont été faites sur elles. Mais traditionnellement, elles ont été utilisées à ces fins, et il existe plusieurs petites recherches faites sur les huiles essentielles. Voir Google Scholar et faire une recherche avec les mots-clés : « essential oil ». Vous aurez accès à plusieurs milliers de petites recherches scientifiques.

Sapin, houx et gui : des cadeaux de la nature!

Très présents à cette période magique et festive de l’année, le sapin, le houx et le gui étaient considérés comme sacrés dans les traditions celtiques où d’ailleurs ils puisent leurs racines symboliques. Les autochtones aussi les honoraient pour toutes leurs richesses.

Outre leurs précieuses propriétés médicinales, ils enjolivent nos maisons, nos tables et nos portes, et y ajoutent un air de fête!

Le cataplasme : un remède ancien et naturel 

Le cataplasme est un vieux remède de grand-mère entièrement naturel qui a traversé le temps. Encore aujourd’hui, plusieurs reconnaissent ses bienfaits pour soulager et même guérir plusieurs maux. Qu’ils soient à base de plantes médicinales, d’argile, de moutarde, d’oignon ou de feuilles de chou, les cataplasmes sont faciles à préparer. 

L’argent colloïdal : une pureté incomparable!

Connu depuis l’Antiquité pour ses remarquables vertus anti-infectieuses, l’argent colloïdal est un antiseptique d’une efficacité redoutable, qui a été largement utilisé jusqu’à la découverte des antibiotiques modernes. Abandonné un temps, il revient en force depuis peu : référencé comme solution naturelle, pour tous et dans toute la maison.

Le zona ou quand le virus de la varicelle se manifeste à nouveau

Si vous avez déjà souffert de la varicelle lorsque vous étiez enfant, sachez que vous êtes à risque d’avoir le zona au cours de votre vie. Le zona est une infection douloureuse de la peau causée par un virus qui touche surtout les adultes et les personnes âgées de plus de 60 ans.

On estime qu’environ une personne sur cinq ayant souffert de la varicelle sera touchée par le zona au cours de sa vie.

L’absinthe : un antiparasitaire puissant 

L’absinthe (Artemisia absinthium), tout comme l’armoise annuelle (Artemisia annua), fait partie de la famille des astéracées (Asteraceae).

Réputée à travers le monde pour ses nombreux bienfaits sur la santé, l’absinthe est aussi appréciée comme plante ornementale avec ses belles feuilles de couleur gris argenté. Ses propriétés sont appréciées depuis l’Antiquité.

Elle est surtout reconnue comme un puissant vermifuge. D’autres vont l’utiliser pour lutter contre les maux d’estomac, la fatigue et même le mal de mer.

LA BERBÉRINE « Meilleur contrôle de la glycémie et perte de poids »

La berbérine est extraite de la racine d’épine vinette, une plante de la famille des Berbéris. Elle est traditionnellement utilisée depuis plus de 2500 ans dans les médecines chinoise et ayurvédique.

De nombreux chercheurs s’intéressent à la berbérine et c’est pourquoi elle a fait l’objet de très nombreuses études cliniques. Voici quelques-uns de ses avantages pour la santé.

Aliments chaleureux pour traverser l’hiver froid

Après avoir vécu les canicules de l’été, l’hiver nous arrive à grands pas avec ses températures extrêmes, ses bourrasques et son froid glacial.

On dit que le corps des Québécois possède d’importantes capacités d’adaptation, et pour cause! Ne passe-t-on pas de +40 degrés Celsius à -40 degrés, soit un grand écart de 80 degrés en l’espace de quelques mois?

Notre organisme doit nécessairement s’adapter rapidement, et il en va de même pour notre alimentation qui, elle, fournit le carburant à notre corps.

Trois aliments gris pour des repas hauts en couleur!

Connaissez-vous les aliments gris? Les couleurs des aliments que nous mangeons reflètent leur composition nutritionnelle. Les légumes blanc-gris ne sont pas vides et ne sont pas inutiles. Que vous les appréciiez cuits ou crus, ils agrémenteront joliment vos plats ! Parmi eux, vous pouvez même découvrir quelques légumes anciens oubliés, tels que le panais, le salsifis et le topinambour.