fbpx

LA BERBÉRINE « Meilleur contrôle de la glycémie et perte de poids »

La berbérine est extraite de la racine d’épine vinette, une plante de la famille des Berbéris. Elle est traditionnellement utilisée depuis plus de 2500 ans dans les médecines chinoise et ayurvédique.

De nombreux chercheurs s’intéressent à la berbérine et c’est pourquoi elle a fait l’objet de très nombreuses études cliniques. Voici quelques-uns de ses avantages pour la santé.

Tout ce qu’il faut savoir sur l’érythritol  

Tout comme l’aspartame, le sucralose, la stévia, le maltitol et le sorbitol, l’érythritol fait partie de la longue liste des édulcorants.

Les édulcorants sont des additifs alimentaires que l’on nomme aussi : « sucres de substitution » ou « faux sucres ». Ils servent donc à donner un goût sucré à des produits en remplaçant le sucre habituel. L’industrie alimentaire les utilise de plus en plus, car ils fournissent moins de calories que le sucre.

Aliments chaleureux pour traverser l’hiver froid

Après avoir vécu les canicules de l’été, l’hiver nous arrive à grands pas avec ses températures extrêmes, ses bourrasques et son froid glacial.

On dit que le corps des Québécois possède d’importantes capacités d’adaptation, et pour cause! Ne passe-t-on pas de +40 degrés Celsius à -40 degrés, soit un grand écart de 80 degrés en l’espace de quelques mois?

Notre organisme doit nécessairement s’adapter rapidement, et il en va de même pour notre alimentation qui, elle, fournit le carburant à notre corps.

Trois aliments gris pour des repas hauts en couleur!

Connaissez-vous les aliments gris? Les couleurs des aliments que nous mangeons reflètent leur composition nutritionnelle. Les légumes blanc-gris ne sont pas vides et ne sont pas inutiles. Que vous les appréciiez cuits ou crus, ils agrémenteront joliment vos plats ! Parmi eux, vous pouvez même découvrir quelques légumes anciens oubliés, tels que le panais, le salsifis et le topinambour.

Le cassis : miraculeux pour soulager les rhumatismes

Dans toute la pharmacopée naturelle, il y a des plantes qui se démarquent de manière remarquable. C’est le cas du cassis, une plante extraordinaire dont toutes les parties offrent leurs richesses.

Que ce soient les baies, les feuilles ou les bourgeons, ce groseillier noir, riche en vitamines C et E, est un remède naturel sans pareil pour traiter les inflammations dues à l’arthrite et aux rhumatismes, mais aussi pour soigner les allergies.

Les feuilles de moringa : une source exceptionnelle de nutriments  

Le moringa est un arbre des régions tropicales qui attire de plus en plus l’attention des « amoureux » des remèdes naturels et aussi des scientifiques, en raison de ses nombreuses propriétés nutritionnelles.

Baptisé « arbre de vie » et « arbre-miracle », on l’utilise depuis des siècles pour traiter des centaines de maladies dans la médecine traditionnelle indienne.

Depuis quelques années, le moringa est en train de se tailler une place de choix dans la culture occidentale. En fait, le moringa fait partie des superaliments au même titre que la spiruline, la chlorophylle, l’aloe vera, le kale et les baies d’açaï.

Usages culinaires et médicinaux des feuilles de laurier

Les feuilles de laurier sont un aromate qui fait le bonheur de tous les gastronomes et principalement les adeptes de la cuisine française. D’ailleurs, elles font partie des herbes provençales, tout comme le thym et le romarin.

Mais en plus de ses propriétés aromatiques qui parfument les plats, les feuilles de laurier possèdent aussi de nombreuses vertus pour notre santé et qui sont reconnues depuis l’Antiquité.

La richesse incomparable des légumes-feuilles

Les légumes-feuilles sont des plantes dont on mange la feuille et/ou la tige. Ils ont l’avantage de se consommer de plusieurs façons, que ce soit crus, cuits, en salade, en légumes d’accompagnement ou intégrés dans des recettes.

Riche en eau et pauvre en calories, cette variété de légumes est particulièrement intéressante pour sa teneur en vitamines, en fibres et en antioxydants.

Parmi les plus connus, on retrouve : la laitue, les épinards, le cresson, l’endive, la chicorée, la roquette, le chou frisé, le chou chinois, le chou de Bruxelles et la bette à carde.

Des aliments pour élever votre taux vibratoire 

Les pierres et les cristaux dégagent une vibration qui leur est propre. D’ailleurs, à travers les cultures, ces magnifiques joyaux ont toujours été appréciés pour leur puissant potentiel énergétique.

De leur côté, les fleurs aussi possèdent une énergie et une vibration très élevées et, au fil des siècles, les herboristes, guérisseurs et apothicaires se sont toujours intéressés à leurs propriétés mystérieuses. Par exemple, c’est la rose qui possède la fréquence vibratoire la plus élevée, soit 320 MHz, en comparaison avec un être humain en santé qui vibre entre 68 et 73 MHz. Pas étonnant que l’on qualifie la rose de « reine des fleurs »!

Mais saviez-vous que les aliments possèdent aussi une fréquence vibratoire et qu’en les consommant on peut aussi élever la nôtre?