fbpx

Vitamine B3

Par Geneviève Côté, ND

Description

Aussi appelée niacine, vitamine PP et nicotinamide, la vitamine B3 est indispensable pour l’organisme.

GRATUIT: abonnez-vous au magazine santé

On l’appelle parfois vitamine PP pour pellagra preventive, car un manque de vitamine B3 est responsable de la pellagre. C’est une vitamine hydrosoluble.

Prendre des vitamines, est-ce nécessaire? Voir notre dossier complet sur les vitamines.

Rôles dans l’organisme

Elle participe à la synthèse des hormones sexuelles, au métabolisme des glucides, des protéines et des lipides, à la production des globules rouges. Elle aide également à la formation des tissus, à la croissance et au développement normaux.

Besoins quotidiens

Officiellement :

Homme16 ÉN
Femme14 ÉN
Grossesse18 ÉN
Allaitement17 ÉN

1 ÉN (équivalent de niacine) = 1 mg de niacine = 60 mg de tryptophane.

Quantité idéale :

15 à 18mg pour un adulte et augmentent pour la femme enceinte

La vitamine B3 étant impliquée dans les processus de synthèse énergétique, les sportifs doivent veiller tout particulièrement à ne pas en manquer, car leurs besoins sont accrus voire doublés.

Conséquences d’une carence

Un manque de peut occasionner la pellagre : fourmillements dans les pieds et les mains, perte d’appétit, fatigue, maux de tête, vertige, photosensibilité.

Conséquences d’un excès

Un grand excès de vitamine B3 peut provoquer des rougeurs cutanées, des étourdissements, des palpitations, des démangeaisons, des nausées et vomissements, des douleurs abdominales, de la diarrhée, la goutte, des dommages au foie et du diabète. 

Sources alimentaires

Les levures, le son, les arachides avec leur enveloppe, le riz sauvage, les produits à base de blé entier, les amandes, l’orge, les légumes secs. Le tryptophane servant à la synthèse de la vitamine B3 par l’organisme peut être trouvé dans les viandes, les volailles, les poissons et le lait.

Voir les suppléments de vitamines B dans la boutique

Facteurs favorisant sa bonne utilisation

Les vitamines du complexe B, la vitamine B1, la vitamine B2 et la vitamine C permettent une meilleure utilisation de la vitamine B3.

Facteurs s’opposant à sa bonne utilisation

L’alcool, les antibiotiques, le sucre en excès et l’isoniazide (utilisée pour traiter la tuberculose) nuisent à la bonne utilisation de la vitamine B3.

Les informations fournies dans cet article ne peuvent remplacer des conseils médicaux, un diagnostic ou un traitement.

Laisser un commentaire