fbpx

Les acrochordons : comment se débarrasser de ces excroissances indésirables?

Une grande majorité de la population a des petites boules de chair plutôt disgracieuses dans le cou, au niveau des aisselles ou ailleurs sur le corps. On les appelle des acrochordons.

Bien qu’ils soient, en général, bénins, ceux-ci peuvent être incommodants et inesthétiques.

La question : comment s’en débarrasser?

Les déodorants : des bombes toxiques?

Le déodorant est un produit d’hygiène que nous utilisons tous les jours et qui fait partie de notre routine de soins personnels. Cependant, il est essentiel de vérifier la liste des ingrédients qui s’y cachent, car certains d’entre eux sont soupçonnés de mettre notre santé en danger!

Le tournesol : une plante majestueuse qui tourne au rythme du soleil 

Le tournesol est une grande plante qui se caractérise par ses magnifiques fleurs jaunes qui nous rappellent le soleil. Au moment de la récolte, sa tige peut atteindre jusqu’à quatre mètres de hauteur et sa fleur 30 centimètres de diamètre. Pas étonnant qu’autrefois, les Amérindiens la considéraient comme une plante sacrée!

Étonnamment, le tournesol suit le soleil tout au long de la journée! En effet, au début de la matinée, les jeunes tournesols sont tournés vers l’est; durant la journée, ils suivent le soleil; puis en fin d’après-midi, ils regardent vers l’ouest. Ce phénomène appelé en botanique « héliotropisme » agit sur la croissance de la tige en fonction de l’éclairement. Les feuilles conservent donc une exposition optimale au soleil tout le long de la journée. Cependant, une fois sa croissance achevée, la tige du tournesol cesse de tourner et s’oriente alors, définitivement, en direction du soleil levant.

Il va sans dire qu’il s’agit d’une plante imposante qui attire les regards. Si les tournesols sont agréables à regarder, leurs graines sont un plaisir à déguster en raison de leur richesse. Son huile est une excellente source d’antioxydants tout comme ses pousses si nutritives.

Les intoxications alimentaires : comment les traiter et les éviter 

En été, on note souvent une recrudescence d’intoxications alimentaires, entre autres, en raison de la chaleur.

Les intoxications alimentaires sont attribuables à l’ingestion d’aliments et de boissons contaminés par des micro-organismes tels que des virus, des bactéries, des parasites, des moisissures, des algues, de même que leurs toxines.

Généralement, les intoxications alimentaires ne sont pas tellement graves et guérissent facilement, alors que d’autres peuvent être mortelles.

Thé glacé secoué au miel et citron Meyer

Savourez ce thé glacé secoué rafraîchissant et savoureux, avec des notes vives d’agrumes et de menthe poivrée rafraîchissante. Non seulement ce thé est amusant à préparer (et à secouer !), mais il est également sans caféine pour les enfants. Le miel complète la saveur acidulée du citron Meyer, mais il est entièrement facultatif.

RÉVEILLEZ VOTRE ÉNERGIE

Dynamisez votre organisme grâce à Energy BoostMC avec Ester-CMD de Sisu. Il fournit 1 000 mg de vitamine C Ester-C immunostimulante, des électrolytes pour l’hydratation et des vitamines B pour le soutien du métabolisme. Il suffit d’y ajouter de l’eau ou l’incorporer à un smoothie, ou à un parfait.

Profitez-en pour essayer ces deux recettes.

Végé-burgers et légumes au BBQ

Qui dit été dit BBQ et délicieux repas sur la terrasse pour profiter des chaudes journées ensoleillées! Les hamburgers figurent probablement parmi les incontournables des repas durant la saison estivale. Faciles à faire, savoureux et ajustables aux goûts de chacun, ils sont aussi polyvalents qu’agréables. Cependant, ils sont souvent réalisés avec des ingrédients raffinés de faible qualité, rendant leur aspect nutritif discutable.

Cette recette vous propose une variante saine de boulettes végétales réalisées à partir de légumineuses. Les légumineuses fournissent des protéines et une belle quantité de fibres résistantes utiles pour nourrir les bonnes bactéries de notre microbiote intestinal. Elles donnent aussi une texture ferme et malléable aux boulettes. Idéalement, on utilisera des légumineuses prétrempées et germées avant d’être cuites plutôt que des légumineuses en conserve, ce qui permettra une meilleure digestibilité (moins de gaz et ballonnements) et une meilleure absorption des nutriments grâce à l’élimination de facteurs anti-nutritionnels nuisibles.

Dans les boulettes végé, afin de donner une meilleure texture, de varier les saveurs et d’augmenter la valeur nutritive, il est intéressant d’intégrer des purées de légumes variés. Pour cette recette, on utilisera le chou-fleur et la courgette, des légumes d’été riches en eau et en fibres. Le persil, l’échalote ou la fleur d’ail ainsi que les herbes de Provence viendront procurer une petite touche « verte » délicieuse à ces boulettes, dont la saveur aromatique convient parfaitement aux chaudes journées d’été.

Il est à noter que les boulettes, bien qu’elles soient relativement fermes, sont tout de même plus molles que de la viande et ne devraient pas être cuites directement sur la grille du BBQ afin de ne pas tomber dans celui-ci. La cuisson peut être réalisée dans une tôle déposée sur la grille supérieure du BBQ. Comme la recette donne une bonne quantité de boulettes, celles qui ne seront pas consommées peuvent être cuites, puis congelées pour une consommation ultérieure où elles auront simplement à être réchauffées.

Finalement, les burgers peuvent être accompagnés de délicieux légumes grillés cuits sur le BBQ à l’aide d’une papillote. Plusieurs études démontrent aujourd’hui qu’il n’est pas idéal de cuisiner avec du papier d’aluminium lorsque celui-ci entre directement en contact avec la nourriture, puisque des particules d’aluminium migrent alors dans les aliments et peuvent induire une certaine toxicité cellulaire si ingérées régulièrement. C’est pourquoi il est grandement conseillé d’utiliser du papier parchemin comme barrière entre vos aliments et le papier d’aluminium. Ainsi, votre papillote sera plus saine et vous pourrez l’utiliser pour la cuisson sur le BBQ en toute sécurité!

Beurres composés aux herbes

Si vous avez une abondance d’herbes d’été à utiliser, ou si vous cherchez un moyen facile d’ajouter une saveur audacieuse à votre cuisine, je vous encourage fortement à essayer les beurres composés. Vous pouvez utiliser n’importe quel nombre d’herbes (mes combinaisons préférées se retrouvent à la fin de l’article) et utiliser le beurre de toutes sortes de façons. Vous ne pouvez vraiment pas vous tromper !

Le plantain major : plante de nos gazons à connaître 

L’une des adventices des pelouses les plus répandues après le pissenlit, s’appelle le plantain commun. Il colonise nos gazons et également des habitats entièrement artificiels comme les fissures des trottoirs et des stationnements. L’espèce a des propriétés médicinales et à l’époque, était largement utilisée en phytothérapie dans son Europe natale.

Le plantain commun, Plantago major L. est une plante vivace appartenant à la famille des plantaginacées. Il peut atteindre environ 15 cm de haut, mais la taille varie beaucoup selon les habitats de croissance. Les feuilles poussent en rosettes et sont ovales à elliptiques avec une nervation parallèle. Les feuilles sont glabres et ont une marge entière ou irrégulièrement dentée. Les fleurs sont petites, vert brunâtre sur de longs épis non ramifiés.

Combattre les allergies aux animaux naturellement 

Selon un sondage Léger, commandé par l’Association des médecins vétérinaires du Québec effectué en septembre 2021, plus de la moitié des ménages, soit 52%, héberge un chat ou un chien et 10% des foyers québécois abritent à la fois un chat et un chien.

Parmi ces Québécois amoureux des animaux domestiques, certains y sont malheureusement allergiques.

Les chats sont beaucoup plus allergènes que les chiens. Ils sont responsables de plus de 30% des allergies aux animaux de compagnie et peuvent causer d’importants problèmes respiratoires.

En fait, chat, chien, oiseau, cheval, lapin, hamster, tous les animaux au sang chaud peuvent potentiellement déclencher des symptômes d’allergies.