fbpx

Trousse de soins estivale aux huiles essentielles

Par Michel Turbide, professeur, auteur et conférencier en aromathérapie | https://sante-arome.com

Les huiles essentielles peuvent soulager les maux de la vie quotidienne. Elles ont la capacité de lutter contre des infections, les douleurs, les inflammations ou encore de  favoriser la digestion. On les retrouve aussi dans les cosmétiques et dans les produits d’entretien de la maison. Leurs propriétés et leurs utilisations sont sans limites.

Les huiles essentielles sont habitées entièrement de molécules biochimiques, ce qui leur confère des effets puissants. Leurs effets thérapeutiques se manifestent rapidement et efficacement, à condition qu’elles soient bien utilisées. C’est une forme de chimie-thérapie se fondant sur l’utilisation de substances chimiques naturelles définies à des fins thérapeutiques. 

Chaque huile essentielle est unique et possède des principes actifs particuliers qui permettent de lutter contre de nombreux maux. 

GRATUIT: abonnez-vous au magazine santé

Précautions  

Certaines huiles essentielles doivent être utilisées avec grande précaution. 

Dermocaustiques

Effets : elles brûlent la peau et les muqueuses si utilisées pures. Elles sont caustiques, mais pas toxiques.

Conseils : ajouter beaucoup d’huile végétale si on les choisit sur la peau et si elles sont prises oralement. Liste des huiles : ajowan, cannelle cassia, l’origan compact, sarriette des montagnes. 

Photosensibilisantes

Effets : si elles sont appliquées sur la peau, même en très petite quantité, elles ont des effets photosensibilisants. Les effets se manifestent dans les heures qui suivent d’une exposition au soleil après l’utilisation. 

Conseils : couvrir son corps, la région exposée en contact avec le soleil ou laver sa peau avec du savon et bien rincer à l’eau.

Liste des huiles : citron zeste, mandarine zeste, orange zeste, pamplemousse zeste.

Neurotoxiques

Effets : ces huiles essentielles sont neurotoxiques en usage buccal. 

Conseils : on ne les utilise jamais pour les enfants ni les femmes enceintes. Il n’est pas dangereux de respirer ces huiles venant d’un diffuseur. C’est la respiration d’une très grande quantité qui crée le problème. 

Liste des huiles : épinette blanche, romarin officinal à camphre, sauge officinale, thuya occidental.

Utilisation des huiles essentielles

Pour profiter pleinement de leurs vertus, il est recommandé d’utiliser exclusivement des huiles essentielles chémotypées (CT). Elles doivent être issues soit de l’agriculture biologique ou de culture sauvage éloignées des zones polluées. 

La voie cutanée : c’est la plus sécuritaire par rapport à la voie buccale, si associée à de l’huile végétale. L’usage cutané aide à calmer une angoisse, une douleur lombaire ou soigner une infection respiratoire ou une infection, une affection cutanée comme le pied d’athlète ou traiter l’eczéma et le psoriasis. 

14 huiles essentielles pour passer un bel été 

Clou de girofle : antimicrobien et antiparasitaire efficace, antidouleur chaud performant, répulsif à insectes. (UNN13292, BIH06501)

Cyprès toujours vert : décongestionnant veineux, hydrolytique. (UNN08292)

Épinette noire : tonique des surrénales et des poumons, mucolytique (anti-mucus). Réduit la fatigue. (UNN09292)

Eucalyptus citronné : anti-inflammatoire, antidouleur moyen, chasse-insectes efficace. (UNN09892)

Eucalyptus radiata :    antiviral, antibactérien, anti-mucus (grippe, rhume, etc.). (OAS00227, UNN10892)

Lemongrass :    antimicrobien, chasse-insectes. (BIH03101, UNN06592)

Gaulthérie odorante : relaxant musculaire, anti-inflammatoire chaud. (OAS05501, UNN40092)

Géranium bourbon : tonique astringent, antimicrobien, décongestionnant veineux, chasse-insectes. (UNN12491)

Hélichryse italienne : antihématome (enlève les bleus), cicatrise plaies et coupures, anti-inflammatoire, fluidifie le sang. (UNN13691)

Laurier noble : antimicrobien, antidouleur, relaxant musculaire, anti-mucus. (UNN15091)

Lavande aspic : antimicrobien, antidouleur en surface (brûlure), très cicatrisant, anti-mucus, antipoison. (UNN15692)

Lavande super : calmant, relaxant, anti-inflammatoire, cicatrisant, répulsif à insectes. (OAS05500, UNN18092)

Menthe poivrée : antidouleur froid, stimule la digestion, anti-mucus, tonique respiratoire, anti-démangeaison efficace. (OAS00229, BIH12101)

Tanaisie annuelle : anti-inflammatoire, anti-allergie, anti-démangeaison. (UNN02991)

GRATUIT: abonnez-vous au magazine santé

Suggestions pour soigner les maux de l’été  

Dans une bouteille de 30 ml avec vaporisateur (facultatif), ajouter : 

Peau

Abcès, folliculite, furoncle

1/2 c. thé clou de girofle +  1/2 c. thé géranium bourbon  + 1/2 c. thé laurier noble  +  1/3 c. thé menthe poivrée 

Remplir la bouteille d’huile d’olive. Vaporiser le mélange plusieurs fois sur la région endolorie.

Acné

1/3 c. thé lavandin super +  1/3 c. thé lavande aspic  +  1/3 c. thé laurier noble +  1/3 c. thé géranium bourbon 

Remplir la bouteille d’huile d’olive. Vaporiser le mélange sur la peau.

Allergie cutanée, eczéma, psoriasis 

10 gouttes lavandin super + 10 gouttes lavande aspic  +  10 gouttes menthe poivrée +  10 gouttes tanaisie annuelle 

Remplir la bouteille d’huile d’olive. Vaporiser le mélange sur la peau affectée.

Ampoule au pied  

1/3 c. thé lavandin super +  1/2 c. thé menthe poivrée +  1/2 c. thé lavande aspic +  1/3 c. thé laurier noble  

Remplir la bouteille d’huile d’olive. Vaporiser le mélange plusieurs fois sur la région douloureuse.

Chasse-moustiques et protège des infections (tiques)

20 gouttes eucalyptus citronné +  30 gouttes lavandin super +  20 gouttes lemongrass +  20 gouttes géranium bourbon + 20 gouttes clou de girofle

Remplir la bouteille d’huile d’olive. Vaporiser le mélange plusieurs fois sur la région exposée.

Coup de soleil et brûlure 

lavandin super +  lavande aspic  

Mettre pures sur la région endolorie.

Coup, blessure et hématome (ecchymose bleue)

1/2 c. thé hélichryse italienne +  1/3 c. thé laurier noble +  1/3 c. thé lavande aspic  +  1/3 c. thé menthe poivrée

 +  1/3 c. thé géranium bourbon 

Remplir la bouteille d’huile d’olive. Vaporiser le mélange plusieurs fois sur la région exposée.

Éraflure, coupure 

1/2 c. thé géranium bourbon + 1/3 c. thé lavande aspic +  1/3 c. thé lavandin super + 1/2 c. thé menthe poivrée

Remplir la bouteille  d’huile d’olive.  Vaporiser le mélange plusieurs fois sur la région endolorie.

Herbe à puce, réaction allergique (apaise)

1/3 c. thé lavandin super + 1/3 c. thé lavande aspic  + 1/3 c. thé menthe poivrée +  1/2 c. thé tanaisie annuelle 

Remplir la bouteille d’huile d’olive. Vaporiser le mélange plusieurs fois sur la région exposée.

Infection bactérienne ou fongique

1/2 c. thé clou de girofle + 1/3 c. thé laurier noble + 1/2 c. thé géranium bourbon + 1/2 c. thé menthe poivrée

Remplir la bouteille d’huile d’olive. Vaporiser le mélange plusieurs fois sur la région exposée aux infections.

Piqûre de guêpe, méduse

1/2 c. thé lavandin super + 1 c. thé lavande aspic + 1 c. thé menthe poivrée 

Mettre pures sur la région endolorie.

Pied d’athlète 

1/2 c. thé clou de girofle + 1/3 c. thé lavandin super + 1/3 c. thé lavande aspic + 1/3 c. thé menthe poivrée

+ 1/3 c. thé géranium bourbon 

Remplir la bouteille d’huile d’olive. Vaporiser le mélange plusieurs fois sur la région exposée.

Verrue

1 c. thé clou de girofle + 1 c. thé eucalyptus radiata   

Mettre pures sur la verrue et y apposer un pansement pour les verrues (s’achète à la pharmacie). 

Vaporiser le mélange, y mettre ensuite le pansement sur la région exposée, une fois par jour.

Système digestif 

Diarrhée, gastroentérite, tourista, maux de gorge

30 gouttes clou de girofle + 30 gouttes menthe poivrée 

Remplir la bouteille d’huile d’olive. Vaporiser une fois le mélange dans la bouche. Répéter souvent jusqu’à amélioration.

Problèmes circulatoires 

Jambes lourdes

1/2 c. thé cyprès toujours vert  + 1/3 c. thé géranium bourbon + 1/2 c. thé hélichryse italienne + 1/2 c. thé menthe poivrée 

Remplir la bouteille d’huile d’olive. Vaporiser, appliquer plusieurs fois le mélange sur les jambes.

Couperose

5 gouttes cyprès toujours vert  + 6 gouttes lavande aspic + 7 gouttes hélichryse italienne +  6 gouttes tanaisie annuelle. 

Remplir la bouteille d’huile végétale rose musquée (margousier ou calophylle inophyle).  Vaporiser, appliquer le mélange sur les joues, sur la peau du visage. 

Infection ORL 

Otite du baigneur

25 gouttes eucalyptus radiata +  1/3 c. thé laurier noble  +  25 gouttes menthe poivrée +  25 gouttes géranium bourbon + 20 gouttes clou de girofle

Remplir la bouteille d’huile d’olive. Vaporiser le mélange sur une mèche de coton et la mettre dans l’oreille. Appliquer le mélange autour de l’oreille et le long du cou.

Sinusite allergique

1/2 c. thé menthe poivrée +  1/3 c. thé laurier noble  + 1/2 c. thé tanaisie annuelle + 1/2 c.thé épinette noire  

Remplir la bouteille d’huile d’olive. Vaporiser sur un mouchoir et respirer. Appliquer le mélange sur le front les joues. Sur un bol rempli d’eau bouillante, vaporiser le mélange une fois et respirer les vapeurs aromatiques, une minute. 

Système nerveux

Anxiété, insomnie

1 1/2 c. thé lavandin super + 1/2 c. thé orange douce   

Remplir la bouteille d’huile d’olive. Vaporiser, appliquer le mélange sur : le cœur, le plexus solaire, les avant-bras, le dessus et dessous des pieds avant le coucher ou pour calmer l’anxiété. On peut aussi vaporiser sur un mouchoir et respirer. 

Système musculaire et tendineux

Courbatures

1/3 c. thé lavandin super +  1 c. thé gaulthérie odorante + 1 c. thé clou de girofle 

Remplir la bouteille d’huile d’olive. Vaporiser le mélange plusieurs fois sur la région endolorie.

Élongation musculaire, entorse, tendinite

1 c. thé lavandin super + 1/3 c. thé eucalyptus citronné + 1 c. thé menthe poivrée + 1/3 c. thé tanaisie annuelle 

Remplir la bouteille d’huile d’olive. Vaporiser le mélange plusieurs fois sur la région exposée.

Conclusion

L’utilisation des huiles essentielles ne doit en aucun cas se substituer à un traitement médical ou aux recommandations d’un médecin. Il est recommandé de s’adresser à un professionnel compétent avant l’emploi d’une huile essentielle.

Laisser un commentaire