fbpx

Célébrer le couple avec les huiles essentielles

La Saint-Valentin est une fête chaleureuse et bienveillante dans cet hiver froid qui s’éternise, et elle arrive à grands pas. Pourquoi ne pas célébrer l’amour, célébrer notre couple ? Cette fête des amoureux est l’occasion d’exprimer sa tendresse envers l’être aimé.

Je vous propose, pour l’occasion, d’utiliser les huiles essentielles en diffusion, dans un bain ou en massage. La Saint-Valentin est une belle occasion de découvrir les huiles essentielles, et il est facile de créer un événement inoubliable.

Peau sèche? DIY : lait de corps et baume aux huiles essentielles

L’hiver, le vent, le froid, la neige et le manque de luminosité provoquent des réactions cutanées variables selon les personnes, ce peut être une peau asséchée, des rougeurs et d’autres inconforts cutanés. Le froid met votre peau à rude épreuve.

Lors des froids d’hiver, notre corps travaille à maintenir une température stable. Cela oblige la contraction des petits vaisseaux qui se logent sous la peau et concentre le flot sanguin vers les organes vitaux afin de maintenir cette température constante vitale. Cette vasoconstriction des vaisseaux sanguins agit de manière à réduire l’action des glandes associées à la peau.

L’action du froid se traduit par une altération de la fonction de la barrière de la peau. Ce qui aura comme conséquence une perte d’eau. La production de sébum est aussi diminuée, ce qui favorise la sécheresse cutanée. Le sébum protégeant la peau, le dessèchement apparaît. C’est ici qu’en partie, les huiles végétales peuvent aider à protéger la peau.

Combattre les infections de l’hiver avec les huiles essentielles

L’été est déjà passé, la fin de l’automne est déjà là, et l’hiver commence bientôt. Cette période est très souvent annonciatrice des maux de l’hiver. Ces maux sont des infections telles que le rhume, la grippe, les otites, les sinusites, etc. Ces infections qui nous affectent sont des trouble-fête à notre bien-être.

Pour contrer ces infections, les huiles essentielles sont un outil thérapeutique extraordinaire. Elles sont efficaces, rapides si utilisées de la bonne façon. Elles nous aident à apaiser les symptômes de tous ces maux. Les huiles essentielles ne sont pas des médicaments, en ce sens qu’il n’y a pas eu de recherches exhaustives qui ont été faites sur elles. Mais traditionnellement, elles ont été utilisées à ces fins, et il existe plusieurs petites recherches faites sur les huiles essentielles. Voir Google Scholar et faire une recherche avec les mots-clés : « essential oil ». Vous aurez accès à plusieurs milliers de petites recherches scientifiques.

L’huile essentielle de cannelle : joie et immunité

Pour les temps des fêtes qui arrivent bientôt, utilisez donc la cannelle pour raviver cet événement! De toutes les huiles, c’est celle qui représente le mieux Noël avec le sapin baumier (sapin de Noël). Cette huile offre plusieurs possibilités d’usage.

Ici, je fais référence à la cannelle de Ceylan écorce (cinnamomum verum) et la cannelle cassia (Cinnamomum cassia). Ma préférence va pour la cassia. Elle est plus sirupeuse et plus intense.

L’odeur de la cannelle est suave, enivrante, euphorisante. Sa saveur est piquante, sucrée et intense. Elle est tellement agréable à sentir et à goûter. Mais on doit la mélanger avec beaucoup d’huile végétale, car elle est dermocaustique.

La cannelle peut être utilisée pour : le bain, le massage, la diffusion aérienne, soigner des infections et même cuisiner. De plus, elle a une influence psychologique positive. Elle est aussi tonique, immunostimulante, elle nous incite à l’action dans la joie.

Cette huile essentielle a des propriétés antimicrobiennes exceptionnelles. Cette caractéristique est soutenue par une multitude de petites recherches scientifiques. Voir Google Scholar : « cinnamon oil » (115 000 références et recherches scientifiques).

Enfin, si on explore la dimension des chakras, elle agit sur le 1er chakra. Elle aide à accomplir et réaliser l’action dans l’allégresse.

Les huiles essentielles et le septième chakra 

Comment lâcher prise, alléger le poids de la vie qui parfois affecte notre état mental? Je vous propose ici des huiles essentielles qui nous amènent dans un état de bien-être pour peu que l’on y prête attention. Les huiles que j’ai choisies sont associées au septième chakra.

Les huiles essentielles qui agissent sur le septième chakra nous calment et nous ouvrent à la spiritualité ou à un esprit conscient. Par exemple, à l’église, on fait brûler de l’encens ou oliban (boswellia carteri). L’Église pourrait choisir d’autres essences, mais elle a choisi l’encens, et elle fait brûler cette essence depuis longtemps pour répandre cet arôme sur les fidèles.

Cet effluve favorise un effet de sérénité, d’apaisement et nous rend disponibles à la prière. L’encens est associé au septième chakra. Une autre huile essentielle bien connue qu’on associe au septième chakra : la lavande vraie.

Retrouver son équilibre digestif avec les huiles essentielles

Les huiles essentielles… une façon de retrouver son équilibre digestif.
Un dicton populaire nous dit : « Nous sommes ce que nous mangeons ». C’est vrai en partie. Nous sommes surtout ce que nous digérons et nous assimilons. Le bon fonctionnement du système digestif est indispensable à une bonne santé. Plusieurs facteurs peuvent perturber le bon fonctionnement du système digestif. Le stress en est un facteur important. Un stress perçu négativement peut engendrer différents inconforts digestifs ou un déséquilibre fonctionnel, jusqu’à des problèmes chroniques. Par conséquent, la nourriture ne sera pas bien assimilée.

Ces inconforts soutenus créent une perturbation du fonctionnement digestif qui peut modifier le processus de production des sécrétions digestives comme la libération d’enzymes qui servent à décomposer les aliments et à transformer les aliments en nutriments ou en déchets. Cela perturbe aussi la mobilité du tractus gastro-intestinal, ce qui trouble, par exemple, la vidange de l’estomac, peut causer des ulcères, des brûlures gastriques, la diarrhée, ou encore le reflux gastrique. De plus, elle peut accroître l’inflammation et aggraver les troubles comme le syndrome du côlon irritable, etc.

Faire sa lotion solaire

Enfin! L’été est arrivé… mais attention aux rayons du soleil! Une forte exposition aux rayons du soleil, l’eau salée, le chlore de piscine, cela peut avoir un effet néfaste sur la peau. Plus précisément, lorsqu’il y a une surexposition des rayons UV (ultraviolets : UVA, UVB), cela accentue le vieillissement prématuré de la peau.

Les expositions aux UV sont en partie responsables de l’apparition des rides, ridules et taches de vieillesse. Les rayons ultraviolets endommagent les cellules cutanées en altérant leur membrane et en brisant leur chaîne d’ADN. De plus, il existe un lien entre l’exposition au soleil et les cancers de la peau. Plus une personne est exposée durant sa vie, plus elle risque de développer un cancer cutané. La production de radicaux libres y joue un rôle important. De nombreuses preuves scientifiques montrent un lien avec le cancer et les ultraviolets.

Les ultraviolets (UVA, UVB) sont responsables des modifications de la structure de la peau. Les UVA agissent plus au niveau de l’épiderme et du derme. Ils détruisent progressivement les fibres élastiques qui maintiennent la peau et modifient le collagène. Les UVB ont surtout une action sur la surface de la peau, car ils pénètrent peu dans le derme.

Réalisation d’un onguent pour blessure sportive 

Pour faire un onguent ou une pommade, j’utilise des plantes médicinales dites « réchauffantes » pour soulager la tension musculaire et soulager la douleur qui y est associée. Cet onguent peut même aider à réduire les douleurs articulaires et l’inflammation. Tout est fait de manière sûre et efficace.

Les huiles essentielles extraites de fleurs et leurs pouvoirs aromatiques 

Les huiles essentielles provenant des fleurs sont souvent choisies pour parfumer les mélanges aromatiques. Mais elles ont aussi des propriétés thérapeutiques pour soigner divers problèmes de santé tels que l’insomnie, l’angoisse, les peaux irritées, les allergies, pour tonifier et comme antiride de la peau, etc.

Certaines huiles essentielles provenant de fleurs comme la rose, le jasmin, le géranium rosat Égypte ou bourbon, la fleur d’oranger ou néroli, l’ylang-ylang parfument et aromatisent souvent  des mélanges pour les parfums. Ces huiles essentielles symbolisent la féminité. En parfumerie, les notes fleuries seront associées aux parfums fruités, boisés, orientaux. La note fleurie adoucit ces fragrances. 

Les huiles essentielles et leurs avantages pour le soin des enfants

Si bien employées, les huiles essentielles ont des effets extraordinaires. Les huiles essentielles sont de bons outils pour les soins des enfants pour plusieurs raisons. D’abord, la pharmacienne Danièle Festy mentionne que «L’aromathérapie peut éviter ou limiter l’usage des antibiotiques qui sont souvent pris à répétition et peuvent parfois nuire à la santé». De plus, elle mentionne «il est désormais prouvé que les enfants rechutent plus facilement lorsqu’ils ont été traités plus d’une fois aux antibiotiques.»