fbpx

La mélisse : plante rafraîchissante de l’été

Par Nathalie Beaudoin, herboriste-thérapeute Hta et naturopathe N.D.

Facebook : Nathalie Beaudoin Herboriste-naturopathe | https://www.facebook.com/nathalie.beaudoin.nd

Tout d’abord, la mélisse officinale, Melissa officinalis, également appelée baume à la menthe, baume sucré, herbe de citron, mélisse citronnelle, piment des abeilles ou thé de France, est une plante herbacée vivace de la famille de la menthe, les lamiacées (Lamiaceae), anciennement les labiées. Le nom « mélisse » vient du mot abeille en grec ou pour «Bálsamo de Limón», ce qui signifie une huile odorante. Encore à ce jour, la mélisse est restée un ingrédient important dans la cuisine traditionnelle en Grèce.

GRATUIT: abonnez-vous au magazine santé

La mélisse est une plante vivace facile à cultiver au jardin, pouvant même être envahissante. De plus, c’est une plante aromatique, culinaire et médicinale très populaire et appréciée grâce à son agréable parfum de citron et ses feuilles vert clair. Ses petites fleurs blanches (parfois jaunes) attirent les insectes bénéfiques comme les papillons et les abeilles. Avec des tailles allant des micropousses délicates aux feuilles plus grandes, la mélisse est une herbe parfumée qui peut être utilisée à de nombreuses fins culinaires et est une plante de base en phytothérapie.

Goût et saveur de la mélisse

Cette plante aromatique de la famille de la menthe a un goût vif et citronné qui allie l’acidité du citron à de subtiles notes de menthe. Les sommités fleuries, tiges et les feuilles fraîches de mélisse ont une saveur subtilement sucrée. Aussi, elles peuvent être utilisées dans la préparation des aliments et en phytothérapie.

6 utilisations culinaires de la mélisse

  1. Salades

Les feuilles de mélisse sont un excellent ajout aux salades de fruits ou de légumes.

  1. Vinaigrettes

Utilisez la mélisse dans une vinaigrette citronnée rapide à base d’huile d’olive et de vinaigre.

  1. Fruits de mer

Garnissez les plats de fruits de mer de mélisse fraîchement hachée.

  1. Sauces et soupes

La mélisse peut également remplacer le zeste de citron dans des plats comme les sauces et les soupes.

  1. Desserts

Compte tenu de sa saveur sucrée d’agrumes, la mélisse fraîche et l’extrait de mélisse sont le plus souvent utilisés dans les desserts comme les biscuits au thé au citron et le pain au citron et aux graines de pavot.

  1. Tisane et thé

Préparez une infusion à la mélisse avec la recette ci-dessous ou infusez du sirop simple avec de la mélisse et ajoutez-le à votre prochain lot de thé glacé.

Voir la mélisse dans la boutique

Recette de tisane à la mélisse

  • 1 à 2 tasses d’eau
  • 1 c. à soupe de mélisse fraîche biologique ou 2 à 3 c. à thé de mélisse séchée
  • Miel (facultatif)

Préparation

Dans une casserole ou une bouilloire, porter 2 tasses d’eau à ébullition. Écrasez légèrement les feuilles de mélisse entre les doigts pour libérer l’huile naturelle. Ajoutez-les à un infuseur à thé et placez-les dans une tasse. Versez l’eau bouillante sur les feuilles. Ensuite, attendez 5 à 10 minutes pour que la tisane infuse, puis retirez l’infuseur. 

Si désiré, ajoutez éventuellement une touche de miel, du sirop d’érable ou un autre édulcorant naturel avant de boire l’infusion chaude ou froide. 

Pour en faire un thé glacé, il suffit d’ajouter un peu plus d’eau chaude pour infuser des poches de thé et du sucre (ou édulcorant de votre choix) et le jus de deux à quatre citrons. Servir cette infusion rafraîchissante très froide avec des glaçons.

Bienfaits et propriétés de la mélisse

Utilisée depuis des siècles pour ses vertus calmantes et relaxantes, la mélisse officinale, Melissa officinalis, permettrait de diminuer la douleur causée par les migraines ou les céphalées de tension. De plus, les effets antiviraux et antidouleur de la mélisse permettraient de lutter non seulement contre les crises de migraine, mais aussi contre les infections virales, souvent responsables d’intenses maux de tête. 

Tonique du système nerveux, digestive et antivirale, la mélisse est employée dans les cas de stress, d’état dépressif, de fatigue, de crampes menstruelles, de tension nerveuse, de troubles de la mémoire, lors de migraines, de grippe, de crampes et gaz intestinaux. 

La mélisse calme les troubles cardiaques d’origine nerveuse et aide à lâcher-prise. C’est une plante médicinale qui a des effets sur le système limbique, une région cérébrale responsable de la gestion des comportements affectifs : dont les émotions, l’humeur et le tempérament. 

Également, tonique nerveux à tendance relaxante, la mélisse agit notamment sur les états de stress, les émotions excessives, la mélancolie, la mauvaise humeur et l’insomnie. Les mots-clefs à retenir pour cette plante sont : lâcher prise et laisser-aller ! 

Posologie

La mélisse peut être utilisée en infusion pour calmer les maux de tête et calmer les troubles cardiaques d’origine nerveuse.  

Infusion

Ajouter ½ c. à soupe à 1 c. à soupe, soit de 1 g à 4 g de parties aériennes séchées ou fraîches de la mélisse à environ 250 ml d’eau bouillante. Filtrer la préparation et boire de 2 à 3 tasses d’infusion par jour. 

Prendre note que la plante sèche perd ses propriétés médicinales après environ un an. 

Teinture

5 à 15 gouttes dans un peu d’eau, 1 à 3 fois par jour. 

Contre-indications

Enfin, même si c’est une plante très douce et sans toxicité, elle est à éviter pour les personnes en choc post-traumatique, puisqu’elle peut faire remonter l’angoisse, ainsi que pour les personnes qui souffrent d’hypothyroïdie, puisqu’elle diminue légèrement l’activité de la glande thyroïde

Si on l’utilise tous les jours, elle peut être très somnifère pour les personnes qui dorment très facilement, hypotenseuse pour certains hypotendus et augmenter les rêves pour certains.

Les informations fournies dans cet article ne peuvent remplacer des conseils médicaux, un diagnostic ou un traitement.

Sources : Clef des champs, Flora Medicina – École d’herboristerie en ligne, classe de maître.

Laisser un commentaire

shares