fbpx

Un déménagement « plus vert » et écoresponsable

Par Marie-Christine Trépanier, journaliste

L’empreinte écologique laissée derrière soi après un déménagement peut s’avérer considérable. On a qu’à penser à l’essence utilisée pour faire les nombreux allers-retours de l’ancien au nouveau lieu de résidence et aux objets auxquels on doit se départir par manque d’espace de rangement.  

Malgré tout, il est tout de même possible de déménager de façon responsable.  

GRATUIT: abonnez-vous au magazine santé

Voici d’ailleurs quelques trucs qui pourront vous inspirer si vous devez déménager prochainement et souhaitez minimiser l’impact environnemental de votre déménagement. 

Choisir un appartement ou une maison avec une conscience écologique 

La première étape est de choisir l’emplacement de sa nouvelle résidence. Sur le plan écologique, est-elle située près de votre lieu de travail? Vous garantit-elle moins de déplacements? Vous permettra-t-elle d’économiser sur l’essence? Ce sont des choix à considérer. 

Un lieu de résidence à proximité de votre lieu de travail, près des services essentiels et où le transport en commun est facilement accessible, vous permettra de limiter vos déplacements quotidiens et, par le fait même, vos émissions de gaz à effet de serre.   

Planifier son déménagement écoresponsable

Voici les différentes étapes à suivre pour un déménagement plus écologique. 

Recycler, réutiliser, donner

Commencez à faire le ménage de vos biens et trouvez des possibilités plus « vertes » pour les objets dont vous voulez vous débarrasser. À cet effet, considérez l’option du recyclage. En visitant le site de Recyc-Québec (https://www.recyc-quebec.gouv.qc.ca/), vous saurez ce qui est recyclable. 

Organisez une vente-débarras afin de donner une seconde vie à vos meubles et objets.  

Donnez à des organismes d’entraide. Il en existe partout. Il s’agit d’un très beau geste de partage et de solidarité puisqu’en plus d’être écologique, votre geste contribuera à aider des personnes dans le besoin. Vous pouvez aussi vous informer auprès de l’église de votre quartier qui organise parfois des bazars.  

L’emballage

La mise en boîtes et l’emballage de vos biens sont une étape importante dans l’organisation d’un déménagement écoresponsable.  

Dans un premier temps, évitez l’achat de boîtes et faites plutôt appel à votre famille et vos amis. Ils possèdent sûrement quelques boîtes qu’ils pourraient vous donner. Les commerçants de votre quartier, les épiceries, par exemple, peuvent aussi vous réserver des cartons avant qu’ils s’en débarrassent.  

Utilisez vos valises et vos sacs à dos ou de voyages pour transporter vos vêtements.  

Il existe des compagnies de déménagement qui offrent un service de location de bacs réutilisables qui sont livrés avant le déménagement et récupérés après. Hermétiques, ces bacs sont fort utiles puisqu’ils sont solides et beaucoup mieux que les boîtes de carton. Par surcroît, ils sont réutilisables et recyclables.  

Au lieu d’emballer vos objets fragiles, tels que des bibelots ou de la vaisselle, par exemple, utilisez plutôt des serviettes, des linges de vaisselle, des draps ou même des vêtements. Protégez vos meubles avec des couvertures. 

Gestion des différents déchets

Faites appel à un écocentre afin de disposer de vos différents déchets (bois, métal, carton, etc.) et objets encombrants (meubles, électroménagers, matelas, pneus, peinture, matériel électronique ou informatique, etc.) de manière sécuritaire et responsable. 

Vos déchets seront recyclés, récupérés, réutilisés ou éliminés en fonction des matériaux dont ils sont composés. Il existe plusieurs écocentres à Montréal et à Québec. De plus, beaucoup de villes ont leur propre écocentre. 

Choisir un déménageur professionnel et écologique, est-ce possible? 

Si vous prenez le temps de bien chercher, vous pourrez trouver une compagnie de déménagement « verte » qui a à cœur les enjeux écologiques. Ces compagnies combinent plus d’un déménagement afin d’économiser de l’essence, proposent des boîtes réutilisables et fonctionnent souvent au biodiesel.  

Si vous possédez beaucoup de meubles et d’objets à transporter, optez pour un grand camion. Ainsi, vous réduirez le nombre d’aller-retour.  

Par ailleurs, certaines compagnies de déménagement offrent la possibilité de déménager avec un camion électrique. C’est une bonne façon de réduire son impact écologique.  

Il est même possible à Montréal pour un transport 100% vert de choisir un déménagement à vélo. Bien que ces services ne soient offerts que sur de courtes distances, c’est quand même une bonne façon de réduire l’impact environnemental de son déménagement.  

Préparer sa nouvelle résidence en respectant l’environnement

Une fois déménagé, il est possible de nettoyer et de rénover sa nouvelle résidence avec des produits et matériaux qui respectent l’environnement. Privilégiez des produits d’entretien ménager biodégradables et de la peinture écologique. 

Utilisez de vieux journaux pour recouvrir le plancher avant de peinturer les murs.

Si vous voulez rénover votre nouveau lieu de vie, choisissez des matériaux écoresponsables. Par exemple, dans la salle de bain, choisissez une toilette à faible consommation d’eau et une robinetterie à débit réduit. Dans la cuisine, optez pour des armoires et un revêtement de comptoir faits de matériaux durables, comme le bois certifié FSC et de la pierre naturelle.  

Si vous devez vous procurer de nouveaux électroménagers ou des luminaires, préférez ceux qui sont certifiés « Energy Star ». Cette marque vous permet de reconnaître les produits qui offrent le meilleur rendement énergétique sur le marché. 

Sur ce, bon déménagement… écoresponsable!

Laisser un commentaire

shares