fbpx

Combattre les infections de l’hiver avec les huiles essentielles

Par Michel Turbide, professeur, auteur et conférencier en aromathérapie

L’été est déjà passé, la fin de l’automne est déjà là, et l’hiver commence bientôt. Cette période est très souvent annonciatrice des maux de l’hiver. Ces maux sont des infections telles que le rhume, la grippe, les otites, les sinusites, etc. Ces infections qui nous affectent sont des trouble-fête à notre bien-être. 

Pour contrer ces infections, les huiles essentielles sont un outil thérapeutique extraordinaire. Elles sont efficaces, rapides si utilisées de la bonne façon. Elles nous aident à apaiser les symptômes de tous ces maux. Les huiles essentielles ne sont pas des médicaments, en ce sens qu’il n’y a pas eu de recherches exhaustives qui ont été faites sur elles. Mais traditionnellement, elles ont été utilisées à ces fins, et il existe plusieurs petites recherches faites sur les huiles essentielles. Voir Google Scholar et faire une recherche avec les mots-clés : « essential oil ». Vous aurez accès à plusieurs milliers de petites recherches scientifiques. 

GRATUIT: abonnez-vous au magazine santé

L’une des raisons de leur efficacité antimicrobienne est que certaines huiles essentielles comme la cannelle de Ceylan écorce ou Cassia, l’origan compact, la sarriette des montagnes par exemple, ont des composantes biochimiques, rendant perméable la membrane des bactéries, des virus et des champignons. Elles traversent leurs parois. Ces huiles essentielles  perméabilisent la membrane, perturbent le fonctionnement du microbe et cela aboutit à sa mort. 

Lorsqu’on se lave les mains avec l’alcool à l’entrée des magasins, cela a pour fonction de tuer les virus. Les huiles essentielles sont semblables à l’alcool, elles sont habitées de composantes moléculaires volatiles et lipophiles.

Le pharmacien belge Dr Dominique Baudoux (voir références au bas de l’article) mentionne que « les huiles essentielles constituent une solution de remplacement efficace aux médicaments (contre le rhume, la grippe, otites…) pour les raisons suivantes : leurs mélanges synergiques naturels combattent et éliminent les germes, sans possibilité de générer de résistance ou de mutation réactionnelle ».

Les virus sont souvent mis en cause pour les infections ORL (rhume, grippe, sinusite, etc.). Cette transmission se produit par voie respiratoire et par les mains. Ils se propagent par le contact de très fines gouttelettes provenant de la toux, des éternuements et même lorsque la personne parle.  

Soin des infections hivernales 

Suggestions

On consultera un médecin ou un professionnel de la santé pour faire une évaluation de la maladie et de sa gravité. De plus, renseignez-vous auprès de votre médecin avant d’utiliser des huiles essentielles.   

Diffuseur aérien pour assainir l’air

Dans un diffuseur électrique, y mettre :

  • 3 gouttes d’huile essentielle de cannelle Cassia 
  • 7 gouttes d’huile essentielle d’épinette noire
  • 5 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus radiata 

Bain

Dans un verre, y mettre :

  • 5 gouttes d’huile essentielle d’épinette noire
  • 8 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus radiata
  • 3 gouttes d’huile essentielle de clou de girofle 

Mode d’emploi : mélanger les huiles essentielles, 1/2 c. à soupe de savon liquide (par exemple, du shampoing) et 1/2 c. thé d’huile végétale (olive). Y ajouter 250 ml d’eau, mélanger. Ensuite, le verser dans le bain et l’incorporer à l’eau du bain.

Casse-grippe, maux de gorge

Dans une bouteille avec vaporisateur de  15 ml, y mettre :

  • 5 à 10 gouttes d’huile essentielle de cannelle Cassia
  • 5 à 10 gouttes d’huile essentielle de clou de girofle
  • 10 à 15 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée
  • 2 gouttes d’huile essentielle d’origan compact

Mode d’emploi : dosage selon votre goût. Remplir d’huile végétale (olive) et vaporiser dans la bouche une fois et selon le besoin. 

Grippe  

Dans une bouteille de 50 ml, y mettre :

  • 10 gouttes d’huile essentielle de cannelle Cassia
  • 1/2 c. thé d’huile essentielle de clou de girofle
  • 2 c. thé d’huile essentielle d’eucalyptus radiata 
  • 10 gouttes d’huile essentielle d’origan compact
  • 30 gouttes d’huile essentielle d’épinette noire

Mode d’emploi : remplir d’huile végétale (olive) et appliquer sur la peau : sur la région du thorax, dos, bras, jambes.

En inhalation : déposer 5 à 8 gouttes du mélange dans un bol d’eau bouillante et respirer les vapeurs aromatiques une minute, puis une minute de repos et recommencer selon le besoin.

Otite aiguë  

Dans une bouteille de 50 ml, y mettre :

  • 1 1/2 c. thé d’huile essentielle d’eucalyptus radiata
  • 1/2 c. thé d’huile essentielle de laurier noble
  • 1/2 c. thé d’huile essentielle de menthe poivrée 
  • 15 gouttes d’huile essentielle de palmarosa  

Mode d’emploi : remplir d’huile végétale (olive). Mettre une portion du mélange sur une ouate, égoutter et mettre dans l’oreille. Ensuite, appliquer le mélange autour de l’oreille et le long du cou.  

Rhume 

Dans une bouteille de 50 ml, y mettre :

  • 1 1/2 c. thé d’huile essentielle d’eucalyptus radiata
  • 30 gouttes d’huile essentielle d’épinette noire
  • 1/2 c. thé d’huile essentielle de laurier noble 
  • 1/2 c. thé d’huile essentielle de lavande aspic
  • 10 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée  

Mode d’emploi : remplir d’huile végétale (olive) et appliquer sur la peau : sur la région du thorax, dos, bras, jambes.

En inhalation : déposer 5 gouttes du mélange dans un bol d’eau bouillante et respirer les vapeurs aromatiques une minute, puis une minute de repos et recommencer.

Sinusite

Dans une bouteille de 50 ml, y mettre :

  • 1 c. thé d’huile essentielle d’eucalyptus radiata
  • 1/2 c. thé d’huile essentielle de laurier noble
  • 1/2 c. thé d’huile essentielle de lavande aspic
  • 1/2 c. thé d’huile essentielle de menthe poivrée
  • 20 gouttes d’huile essentielle de palmarosa

Mode d’emploi : remplir d’huile végétale (olive). Appliquer sur le front, les joues.

En inhalation : déposer 5 à 8 gouttes du mélange dans un bol d’eau bouillante et respirer les vapeurs aromatiques une minute, puis une minute de repos et recommencer.

Toux avec sécrétions 

Dans une bouteille de 50 ml, y mettre :

  • 1 1/2 c. thé d’huile essentielle d’eucalyptus radiata
  • 1/2 c. thé d’huile essentielle de laurier noble
  • 1/2 c. thé d’huile essentielle de lavande aspic 
  • 15 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée
  • 30 gouttes d’huile essentielle d’épinette noire
  • 30 gouttes d’huile essentielle de clou de girofle

Mode d’emploi : remplir d’huile végétale (olive). Appliquer sur la peau : sur le dos, le thorax, les bras.

En inhalation : déposer 5 à 8 gouttes du mélange dans un bol d’eau bouillante et respirer les vapeurs aromatiques une minute, puis une minute de repos et recommencer.

_____________________________

Références :

  •  Aromathérapie 100 huiles essentielles. Dominique Baudoux. Édition:  Les nouveaux chemins de la santé, 06/2020
  •  Se soigner au quotidien avec les huiles essentielles, Dr Dominique Baudoux, vidéo sur YouTube
  •  L’aromathérapie, les huiles essentielles du Québec et du monde. Michel Turbide. Édition  Santé-Arôme, 01/2020

Laisser un commentaire