fbpx

Nice cream : la glace fruitée, crémeuse et vegan qui va faire fureur cet été

Crémeuse, légère, vegan, facile et rapide à réaliser… La « nice cream » est le dessert glacé que l’on va se faire un plaisir de préparer et de déguster cet été !

Une glace légère que l’on peut faire chez soi sans sorbetière ? Il n’en fallait pas plus pour nous convaincre ! La nice cream est une glace minute à base de banane. Elle se cuisine sans sucre, sans œuf, sans laitage et sans sorbetière, c’est donc le dessert vegan idéal pour l’été.

Les déodorants : des bombes toxiques?

Le déodorant est un produit d’hygiène que nous utilisons tous les jours et qui fait partie de notre routine de soins personnels. Cependant, il est essentiel de vérifier la liste des ingrédients qui s’y cachent, car certains d’entre eux sont soupçonnés de mettre notre santé en danger!

Faire sa lotion solaire

Enfin! L’été est arrivé… mais attention aux rayons du soleil! Une forte exposition aux rayons du soleil, l’eau salée, le chlore de piscine, cela peut avoir un effet néfaste sur la peau. Plus précisément, lorsqu’il y a une surexposition des rayons UV (ultraviolets : UVA, UVB), cela accentue le vieillissement prématuré de la peau.

Les expositions aux UV sont en partie responsables de l’apparition des rides, ridules et taches de vieillesse. Les rayons ultraviolets endommagent les cellules cutanées en altérant leur membrane et en brisant leur chaîne d’ADN. De plus, il existe un lien entre l’exposition au soleil et les cancers de la peau. Plus une personne est exposée durant sa vie, plus elle risque de développer un cancer cutané. La production de radicaux libres y joue un rôle important. De nombreuses preuves scientifiques montrent un lien avec le cancer et les ultraviolets.

Les ultraviolets (UVA, UVB) sont responsables des modifications de la structure de la peau. Les UVA agissent plus au niveau de l’épiderme et du derme. Ils détruisent progressivement les fibres élastiques qui maintiennent la peau et modifient le collagène. Les UVB ont surtout une action sur la surface de la peau, car ils pénètrent peu dans le derme.

Réalisation d’un onguent pour blessure sportive 

Pour faire un onguent ou une pommade, j’utilise des plantes médicinales dites « réchauffantes » pour soulager la tension musculaire et soulager la douleur qui y est associée. Cet onguent peut même aider à réduire les douleurs articulaires et l’inflammation. Tout est fait de manière sûre et efficace.

Recette DIY de déodorant naturel

Une question difficile à répondre lorsque j’ai travaillé comme naturopathe en magasins d’aliments naturels était : « Les déodorants du commerce ne me conviennent pas, qu’est-ce que je devrais utiliser comme déodorant naturel à la place? » 

La question en tant que telle n’est pas si difficile que ça à répondre. C’est qu’il y a tellement de choix, d’ingrédients différents et de compagnie, qu’on peut s’y perdre rapidement. Il y a aussi le pH de la peau d’une personne qui peut varier d’un individu à un autre… Donc, choisir un déodorant en magasin peut devenir un vraiment dilemme et penser à faire son propre déodorant naturel et devenir son propre cobaye, peut s’avérer une bonne solution pour d’autres, voire d’être amusant !

8 plantes aromatiques aux propriétés antivirales insoupçonnées

Pour éviter de tomber malade et prévenir certains maux et malaises, voici huit plantes aromatiques et médicinales incontournables ayant une activité antivirale considérable. Et en plus, vous les connaissez! On les retrouve souvent dans son jardin ou entreposées dans une jolie boîte dans une armoire de sa cuisine. 
Dans cette liste, nous retrouvons entre autres l’ail, le basilic, le fenouil, la mélisse, la menthe poivrée, l’origan, le romarin et la sauge. Il y a aussi l’astragale, l’échinacée, le gingembre, le ginseng, le pissenlit, la réglisse et le sureau qui ont des bienfaits incroyables sur notre santé immunitaire. 
Voici un aperçu de huit d’entre elles. Bonne découverte !

Des recettes naturelles pour prendre soin de sa peau

Pour avoir une peau radieuse, cela commence par la nourriture que l’on mange, que l’on boit, et le mode de vie santé que l’on vit. Par la suite, on choisit les produits santé que l’on met sur son visage. Aujourd’hui, il y a une tendance au naturel, qui est d’éviter les produits chimiques qui sont très souvent associés aux crèmes et aux produits de soins corporels.
Le choix des huiles végétales et des huiles essentielles biologiques certifiées est un choix santé. Les huiles végétales n’apportent pas d’eau à la peau. Alors que la crème est un mélange d’huile végétale et d’eau. C’est pour cela qu’on vaporisera sur son visage des hydrolats biologiques adaptés à votre peau. Par la suite, on appliquera des huiles végétales, ce qui empêchera l’eau de la peau de s’évaporer.  
L’utilisation des huiles végétales est un moyen totalement naturel, parce que sans colorant, parfum chimique, conservateur chimique, etc. Certains des ingrédients contenus dans les huiles végétales régulent les différents systèmes cellulaires et les échanges membranaires. Elles favorisent une meilleure fonction métabolique et physiologique. Elles préservent le film hydrolipidique de la peau qui constitue une barrière défensive naturelle. Ajouter des huiles essentielles augmente le pouvoir des huiles végétales et leurs bienfaits, si elles sont bien choisies et dosées. 

Pourquoi le régime méditerranéen fait-il l’unanimité? 

Depuis plusieurs années, on ne cesse de vanter les mérites du régime méditerranéen, notamment en ce qui a trait à la santé cardiaque.  Une étude espagnole publiée dans la revue médicale New England Journal of Medicine a confirmé qu’une alimentation de type méditerranéen permettait de réduire de près de 30% le risque d’accident cardiovasculaire, c’est-à-dire l’infarctus du myocarde, l’AVC et la mort d’origine cardiaque.  
De plus, le régime méditerranéen aiderait à réduire les risques de cancer, augmenterait l’espérance de vie et améliorerait l’état de santé en général.  

Que faire avec vos surplus de gingembre?

La racine de gingembre est en fait un rhizome, soit une tige souterraine de la plante. Sur le marché, on retrouve du gingembre frais, séché ou confit. Lorsqu’on choisit un rhizome de gingembre frais, on privilégie ceux qui sont fermes et dont la peau n’est pas ridée. Dans cet article, vous trouverez les propriétés du gingembre et quelques idées pour rentabiliser vos racines de gingembre.