fbpx

Usages culinaires et médicinaux des feuilles de laurier

Par Guylaine Campion, ND et journaliste 

Les feuilles de laurier sont un aromate qui fait le bonheur de tous les gastronomes et principalement les adeptes de la cuisine française. D’ailleurs, elles font partie des herbes provençales, tout comme le thym et le romarin. 

Mais en plus de ses propriétés aromatiques qui parfument les plats, les feuilles de laurier possèdent aussi de nombreuses vertus pour notre santé et qui sont reconnues depuis l’Antiquité.  

GRATUIT: abonnez-vous au magazine santé

Les caractéristiques du laurier 

Le laurier (Laurus nobilis), une plante comestible de la famille des Lauracées, est aussi surnommé : « laurier noble », « laurier vrai », « laurier d’Apollon » ou « laurier-sauce ». Attention : ne pas confondre avec le « laurier rose » qui est toxique et sert plutôt de plante ornementale.   

Le laurier se compose de tiges droites qui peuvent mesurer de deux à six mètres de hauteur. Cette plante possède des feuilles coriaces de couleur vert foncé, épaisses, à bord ondulé et qui sont très odorantes. Au printemps, le laurier arbore de petites fleurs jaunes et des baies noires.  

Cette plante est un symbole de victoire et de paix.  

Les vertus des feuilles de laurier

Outre leur goût agréable qui rehausse de nombreux plats en sauce, les feuilles de laurier possèdent aussi plusieurs vertus du point de vue médicinal.  

Cet aromate originaire du bassin de la Méditerranée agit comme antiseptique et antibactérien en plus d’être une excellente source d’antioxydants.  

Bien que le laurier ne procure pas de nombreux nutriments à l’organisme, il faut tout de même préciser qu’il représente une bonne source de fibres alimentaires, de vitamine C, de bêta-carotène, de potassium, de magnésium et de phosphore.  

Plusieurs vont également apprécier les feuilles de laurier en infusion pour ses vertus sédatives et qui rééquilibrent aussi le système nerveux en cas d’angoisse ou d’anxiété. Cette infusion est donc idéale pour un sommeil réparateur.  

Par ailleurs, une étude réalisée il y a plusieurs années a démontré que la consommation de un à trois grammes de feuilles de laurier quotidiennement pendant une durée de 30 jours diminuait la glycémie, le cholestérol total, le cholestérol (mauvais) LDL et les triglycérides, tout en augmentant le cholestérol (bon) HDL. Il s’agit donc d’un aromate intéressant pour les personnes qui souffrent de diabète de type 2. 

Par ailleurs, les feuilles de laurier sont utilisées comme remèdes naturels pour soulager l’arthrite, les rhumatismes, l’asthme et l’inflammation. Elles favorisent l’élimination des toxines.  

De plus, le laurier noble est aussi reconnu pour ses propriétés digestives et diurétiques. Enfin, ses feuilles purifient les voies respiratoires en cas de rhume ou de grippe. 

L’huile essentielle de laurier 

L’huile essentielle de laurier est aussi fort intéressante à découvrir grâce à ses propriétés antibactériennes, antiseptiques et antivirales. Entre autres, on l’utilise pour traiter les aphtes et les abcès dentaires. Elle présente aussi une activité antifongique contre le champignon microscopique Candida albicans, responsable de mycoses. Certains y ont aussi recours pour soulager les douleurs musculaires en raison de ses vertus antispasmodiques.  

Afin de profiter des propriétés apaisantes et relaxantes du laurier, on peut verser quelques gouttes de son huile essentielle dans le bain.  

Pour bénéficier de ses vertus anti-inflammatoires, on peut appliquer quelques gouttes d’huile essentielle mélangées avec de l’huile d’arnica ou de millepertuis sur la zone douloureuse.  

À noter que l’huile essentielle de laurier ne doit pas être utilisée directement sur la peau en raison du risque d’allergies. De plus, elle est interdite aux femmes enceintes et qui allaitent ainsi qu’aux enfants de moins de sept ans.  

Comment apprêter les feuilles de laurier 

Vous pouvez intégrer les feuilles de laurier dans la préparation de vos mets. Très parfumées, on peut les ajouter aux soupes, potages, sauces, plats mijotés, viande, volailles, poissons, légumes, légumineuses, etc. Certains vont parfumer l’eau de cuisson du riz ou des pâtes avec des feuilles de laurier.  

À noter que les feuilles de laurier de couleur vert foncé et séchées se conservent dans un pot hermétique à l’abri de l’air et de la lumière.  

Un peu d’histoire…

Le laurier est très symbolique puisque, dans l’Antiquité gréco-romaine, il était un signe de victoire et de paix. Dédié à Apollon, il servait à confectionner des couronnes pour les empereurs. D’ailleurs, Jules César portait une couronne de laurier.  

Saviez-vous que c’est grâce au laurier que l’on doit le mot « baccalauréat »? En effet, pour féliciter les étudiants qui finissaient leurs études en médecine, on leur remettait du laurier à baies : « bacca laurus ».    

Les femmes enceintes ou qui allaitent, les enfants, les personnes qui prennent des médicaments ou qui souffrent de maladies graves ou d’allergies devraient consulter un spécialiste en santé naturelle avant d’utiliser les plantes médicinales.  

Les informations fournies dans cet article ne peuvent remplacer des conseils médicaux, un diagnostic ou un traitement.  

Laisser un commentaire