fbpx

Solutions naturelles pour réduire le stress oxydatif

Par Nathalie Beaudoin, herboriste-thérapeute Hta et naturopathe N.D.

Facebook : Nathalie Beaudoin Herboriste-naturopathe https://www.facebook.com/nathalie.beaudoin.nd

On appelle «stress oxydatif» le déséquilibre entre la production de radicaux libres et la capacité de l’organisme à contrer ses effets négatifs (soit en les neutralisant avec des antioxydants).

C’est bien beau tout ça, mais qu’est-ce que cela veut dire exactement? Et comment cela affecte-t-il votre corps?

GRATUIT: abonnez-vous au magazine santé

Comprendre le stress oxydatif

« L’oxydation » est le terme chimique qui décrit l’élimination des électrons d’un atome. Vos cellules sont constituées de molécules qui contiennent des électrons, et ces électrons peuvent être « volés » par un atome instable qui a besoin d’un autre électron pour être stable. Lorsque cela se produit dans votre corps, cela peut endommager les tissus. 

Par exemple, pensez à une pomme que vous coupez et laissez de côté. Elle va brunir et commencer à se ratatiner et à se froisser et devenir pâteuse. C’est l’oxydation. Un autre exemple est la rouille: c’est le métal qui s’oxyde, qui se perce, devient faible et décoloré.

Comme notre corps est occupé à digérer des aliments, à inspirer et à expirer, l’utilisation de nos muscles, voire la défécation sont toutes des tâches difficiles. Ce travail peut générer des sous-produits, comme des radicaux libres. 

Les radicaux libres sont des molécules instables qui commencent à s’oxyder. Ils ont besoin d’un électron d’une autre molécule pour devenir stables. Vous avez besoin de radicaux libres pour stimuler des processus physiologiques importants, comme aider le système immunitaire à fonctionner correctement et stimuler les voies de signalisation cellulaire. Mais lorsqu’il y a trop de radicaux libres circulant dans le corps, ce déséquilibre déclenche une chaîne de vol d’électrons qui peut éventuellement endommager les tissus.

Votre système de défense interne

Pour éviter ces dommages tissulaires, votre corps dispose de défenses: des barrières physiques pour arrêter les radicaux libres, des enzymes qui neutralisent l’oxygène, des antioxydants qui peuvent donner des électrons là où ils manquent et des mécanismes pour réparer les dommages causés par un déséquilibre. Lorsque la quantité de radicaux libres qui ravagent le corps et causent des dommages submerge les défenses du corps, ou il n’y a pas assez d’antioxydants pour calmer les radicaux libres – vous avez un stress oxydatif.

Qu’est-ce qui cause le déséquilibre? 

Les défenses de votre corps sont en baisse lorsque vous ressentez du stress – physique, mental ou émotionnel. Voici les symptômes qui peuvent se produire :

  • Baisse de la vue;
  • Brouillard cérébral;
  • Cheveux gris;
  • Douleurs musculaires et articulaires;
  • Fatigue;
  • Maux de tête;
  • Rides et ridules;
  • Sensible au bruit;
  • Sensible aux infections.

S’il n’est pas contrôlé, le stress oxydatif provoque suffisamment de perturbations internes pour que des conditions plus problématiques surviennent.

Comment arrêter le stress oxydatif ? 

L’hygiène de vie est importante et aide votre corps à engendrer un équilibre. Un mode de vie équilibré et une alimentation saine peuvent aider à réduire le stress oxydatif dans le corps. Cela comprend :

  • Une alimentation saine et équilibrée riche en fruits et légumes;
  • Limiter la consommation d’aliments transformés, en particulier ceux riches en sucres et en mauvais gras;
  • Faire de l’exercice régulièrement;
  • Arrêter de fumer;
  • Réduire le stress.

Quelques idées sur la façon de procéder

Évitez les facteurs de stress

Lorsque vous le pouvez, évitez trop de stress physique, mental et émotionnel. 

Évitez les aliments transformés et les toxines

Tels que les produits chimiques, la pollution de l’air, etc. 

Essayez de rester en bonne santé en évitant les infections 

Lavez-vous les mains fréquemment, surtout pendant la saison du rhume et de la grippe.

Respirez

Lorsque vous ne pouvez pas éviter les facteurs de stress, essayez de minimiser l’effet qu’ils auront sur votre corps en dormant, en respirant profondément ou en méditant et en faisant de l’exercice (mais pas au point de causer trop de stress physique).

Renforcez votre système de défense interne

Donnez à votre corps de nombreux outils pour lutter contre le stress oxydatif. Augmentez votre consommation de fruits et légumes frais, d’épices et d’aromates, de plantes médicinales, de vitamines et d’autres suppléments contenant des phytonutriments. 

Utilisez les bonnes vitamines

Les trois principales vitamines antioxydantes sont le bêta-carotène (provitamine A), la vitamine C (acide ascorbique) et la vitamine E (α-tocophérol). Ce sont des antioxydants qui auraient un effet protecteur en réduisant ou en prévenant les dommages oxydatifs.

Choisissez les bons aliments 

Heureusement, une alimentation riche en antioxydants peut aider à augmenter votre taux sanguin d’antioxydants pour lutter contre le stress oxydatif et réduire le risque de ces maladies. Voici 12 aliments sains très recommandés et riches en antioxydants :


Sélectionnez des suppléments et plantes médicinales 

La recherche suggère que les substances riches en antioxydants suivantes peuvent neutraliser les radicaux libres et augmenter votre défense contre le stress oxydatif :

En conclusion 

Ces saines habitudes de vie et ses ingrédients puissants vont aider à protéger votre santé de plusieurs manières, dont l’une est de stimuler naturellement votre système de défense interne.

En fin de compte, maintenez un mode de vie sain et équilibré. Mangez, dormez et faites de l’exercice, assez, mais pas trop. Profitez du temps avec votre famille et vos amis ainsi que du temps seul. Garder l’équilibre dans votre vie aidera à minimiser votre exposition au stress oxydatif, ce qui vous gardera en bonne santé pour les années à venir.

Sources : Healthline, Pubmed, VeryWellHealth, WebMd.

Laisser un commentaire