fbpx

Sapin de Noël naturel ou artificiel?

Par Marie-Christine Trépanier, journaliste 

Dans nos traditions du temps des fêtes, le sapin de Noël est, sans contredit, l’un des symboles les plus importants. Toujours vert, et ce, même en hiver, il représente l’espoir!  

Vous souhaitez vous procurer un magnifique sapin qui brillera de mille lumières dans votre salon. Mais encore une fois cette année, vous vous poserez la même question : « Devrais-je choisir un arbre naturel ou artificiel pour illuminer ma maison? » 

Avec les nouvelles tendances du 21e siècle où la cause environnementale prend toute la place, plusieurs hésitent encore entre les deux pour recréer toute la magie du temps des fêtes.  

GRATUIT: abonnez-vous au magazine santé

Un débat qui dure depuis des années 

Le débat entourant toute la question du choix de l’arbre de Noël revient chaque année et rallume la flamme écologique! 

Naturel ou artificiel? Les avis sont partagés, mais peu importe qu’on soit pour ou contre, les arguments sont valides des deux côtés. Ceux qui prônent les arbres artificiels sont contre la pratique de devoir couper des arbres dans la forêt pour décorer les maisons, alors que ceux qui préconisent l’usage des sapins naturels ne voient pas comment un arbre fait de plastique peut se vanter d’être écologique! 

Cependant, on peut trouver une réponse des plus valables sur le site de David Suzuki :  www.davidsuzuki.com, qui confirme que selon l’équipe de recherche Ellipsos, le sapin naturel est le grand vainqueur! 

En fait, selon cette étude : « Les arbres artificiels ont une empreinte de carbone trois fois plus lourde relative aux changements climatiques et à l’appauvrissement des ressources naturelles. Par contre, cela n’est vrai que si vous gardez votre arbre artificiel pour une durée de six ans. Si vous gardez votre arbre pour plus de 20 ans, et si vous avez à conduire de longues distances afin de vous procurer un vrai sapin, c’est alors l’arbre artificiel qui l’emporte. »

En somme, peu importe votre choix, il y a des actions que vous pouvez poser afin que votre sapin soit écologique, qu’il soit naturel ou artificiel.  

Des actions écologiques pour sapin naturel 

Si votre choix s’arrête sur un sapin naturel, vous pouvez :  

  • L’acheter local;
  • Choisir un arbre qui provient d’une ferme qui minimise ou évite entièrement l’usage de pesticides et d’herbicides;
  • Couper son arbre, avec l’obtention d’un permis provincial, et le choisir en fonction de son emplacement, c’est-à-dire sur des terres devant être libres d’arbres.

Des actions écologiques pour un sapin artificiel 

Si vous avez choisi de vous procurer un arbre artificiel, vous pouvez :

  • Éviter les arbres fabriqués de PVC. Ce plastique est mauvais pour l’environnement, mais aussi pour la santé; 
  • Vous assurez de le conserver au moins une vingtaine d’années! 

Toujours indécis?

Si vous hésitez toujours entre un sapin naturel ou artificiel, voici quelques derniers arguments qui pourront peut-être vous aider à faire votre choix.

Saviez-vous que la plupart des arbres artificiels sont faits de PVC, c’est-à-dire un dérivé de pétrole et selon le Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ), ces arbres prendraient environ 200 ans à se décomposer.  

De son côté, le sapin naturel est biodégradable et peut souvent bénéficier d’une deuxième vie grâce à des organismes qui en font la collecte après le temps des fêtes. Par exemple, certains d’entre eux vont en faire du compost ou de la nourriture pour les orignaux.  

Par ailleurs, sachez que les sapins artificiels sont rarement produits au Canada alors que la majorité des arbres naturels proviennent d’ici. Ainsi, notre choix peut donc impacter l’économie locale. Dans chaque coin du pays, il existe des exploitations de sapinage produit au Canada.  

Saviez-vous que depuis 1969, il existe au Québec une association de producteurs d’arbres de Noël? 

Il va sans dire qu’un sapin naturel demande une attention spéciale. Il faut lui donner de l’eau et le couper pour s’assurer qu’il ne sèche pas afin d’éviter les risques d’incendie. Il faudra aussi ramasser les aiguilles qui tombent.   

L’achat d’un petit sapin vivant

Si aucune de ces deux options ne réussit à vous convaincre, vous pouvez toujours vous tourner vers l’achat d’un petit sapin vivant. En effet, les sapins en pots sont tout aussi décoratifs et à l’allure festive qu’un grand sapin coupé.  

Par ailleurs, il existe aussi plusieurs services de location d’arbres naturels. Cette façon de faire est facile et écologique.  

Et si malgré toutes ces options, vous n’arrivez toujours pas à faire votre choix, vous pourrez toujours opter pour une façon originale et créative d’orner votre salon, en décorant de guirlandes et de jolies boules multicolores une magnifique plante verte qui occupe déjà sa place! 

Laisser un commentaire