fbpx

Les types de plantes en herboristerie 

Par Nathalie Beaudoin, herboriste-thérapeute Hta et naturopathe ND

Facebook : Nathalie en Herbe Herboriste https://www.facebook.com/nathalieenherbe.nd

Site internet : www.nathalieenherbe.com 

L’herboristerie traditionnelle est un art ancestral de plus en plus étudié scientifiquement, offrant des nuances aussi diverses que les relations uniques que nous tissons avec le corps humain et les plantes médicinales qui nous entourent. Que nous apprenions de notre famille, d’une école, d’un enseignant, d’un livre, et que nous travaillions en boutique d’aliments naturels ou simplement avec les herbes qui fleurissent près de nous, comprendre le langage de l’herboristerie pour notre bien-être peut être un avantage dans plusieurs situations dites du quotidien.

L’utilisation de ces catégories communes nous permet de reconnaître des modèles qui peuvent éclairer notre processus d’apprentissage lors de l’utilisation d’une nouvelle plante, de la prise de décisions concernant les formulations ou des moments où nous avons besoin d’un substitut à l’une de nos préparations incontournables. Plusieurs fois, une plante médicinale présentera plusieurs actions, faisant à elle seule une tasse unique de cette seule herbe sous forme de tisane, et d’un glycéré ou d’une teinture mère dans l’alcool d’un remède naturel parfait à lui seul.

GRATUIT: abonnez-vous au magazine santé

Actions utiles de divers types de plantes

Voici une liste utile d’actions de base à formulation de plantes médicinales avec quelques exemples d’herbes dans chaque catégorie. Vous constaterez peut-être que certaines de ces définitions sont un peu différentes d’un herboriste à l’autre, mais ce guide simplifié est un excellent point de départ pour contrer à lui seul certaines journées maussades et grises.

Ce sont des plantes médicinales qui aident à stimuler l’appétit et la digestion en encourageant la production de fluides gastriques et le péristaltisme. Une seule goutte de cette saveur souvent boudée sur la langue est efficace pour activer la production de sécrétions digestives bénéfiques.

1. Les plantes amères 

Quelques plantes amères 

Artichaut, Cynara cardunculus var. scolymus 

Pissenlit, Taraxacum officinale

Gentiane, Gentiana lutea 

Houblon, Humulus lupulus

Écorce d’orange, Citrus sinensis

Armoise, Artemisia vulgaris

2. Les plantes aromatiques 

Les herbes qui présentent des arômes puissants, souvent dus à leurs huiles essentielles volatiles, sont considérées comme aromatiques. Elles sont le plus souvent utilisées pour soutenir les systèmes digestif et reproducteur ainsi que pour maintenir des voies respiratoires dégagées et des poumons sains. Elles sont à la base de l’aromathérapie.

Les plantes aromatiques sont utilisées en cuisine et en herboristerie traditionnelle pour les arômes et les huiles essentielles qu’elles dégagent ainsi que l’aide qu’elles apportent au système digestif et au système nerveux. Ces plantes aromatiques sont cultivées selon les besoins pour leurs feuilles, tiges, bulbes, racines, graines, fleurs, écorce, etc. Elles sont souvent des carminatives et sont utilisées de la même façon en phytothérapie.

Quelques plantes aromatiques

Angélique, Angelica archangelica

Anis, Pimpinella anisum

Cardamome, Elettaria cardamomum

Fenouil, Foeniculum vulgare

Gingembre, Zingiber officinale

Menthe poivrée, Mentha × piperita

Romarin, Salvia rosmarinus

3. Les plantes carminatives

Les plantes carminatives sont souvent aromatiques et aident à garder notre système digestif heureux en réduisant ou en prévenant l’excès de gaz.

Quelques herbes carminatives

Angélique, Angelica archangelica

Anis, Pimpinella anisum

Carvi, Carum carvi

Camomille allemande, Matricaria recutita

Fenouil, Foeniculum vulgare

Gingembre, Zingiber officinale

Menthe poivrée, Mentha × piperita

4. Les plantes nervines 

Les nervines sont des herbes qui soutiennent spécifiquement le système nerveux. Souvent, les nervines sont calmantes, mais toutes les herbes calmantes ne sont pas des nervines. Elles peuvent aider à apaiser les inquiétudes que nous ressentons tous de temps en temps et peuvent être utiles pour les nuits blanches occasionnelles.

Quelques nervines connues

Pavot de Californie, Eschscholzia californica

Camomille allemande, Matricaria recutita

Houblon, Humulus lupulus

Kava kava, Piper methysticum

Lavande, Lavandula angustifolia

Mélisse, Melissa officinalis

Passiflore, Passiflora Incarnata

5. Les plantes adaptogènes 

Ce groupe diversifié d’herbes nous aide à faire face et à gérer le stress au fur et à mesure qu’il se produit. Ces herbes rétablissent l’équilibre général et renforcent le fonctionnement du corps dans son ensemble sans affecter l’équilibre d’un organe ou d’un système corporel individuel. 

Les adaptogènes facilitent ces changements à travers un large éventail d’actions et d’énergétiques plutôt qu’une action spécifique. Les adaptogènes peuvent être stimulantes ou relaxantes et peuvent aider à améliorer la concentration, à maintenir un système immunitaire sain ou à fournir une autre influence de normalisation à large spectre sur les processus physiologiques déséquilibrés.

Quelques plantes adaptogènes 

Ashwagandha, Withania somnifera

Cordyceps, Cordyceps Sinensis

Éleuthéro, Eleutherococcus senticosus

Ginseng américain, Panax quinquefolius 

Ginseng asiatique, Panax ginseng

Rhodiola, Rhodiola rosea

Schizandra, Schisandra chinensis 

Comment les utiliser

La plupart de ces plantes vont être utilisées soit en infusion soit dans la nourriture. On peut également en faire des décoctions, des teintures mères et les utiliser en capsules. Consultez votre herboriste-thérapeute de votre région pour de plus amples informations.

Mise en garde 

Les informations fournies dans cet article ne peuvent remplacer des conseils médicaux, un diagnostic ou un traitement.  

Sources : Wikipédia, Mountain Rose Herbs, The Herbal Academy.

Laisser un commentaire