fbpx

La pleine conscience pour alléger votre esprit

Par Mélissa Viger, naturopathe agréée, ND. A.

Depuis quelques années, on entend souvent parler de pleine conscience. La pleine conscience semble avoir plusieurs bienfaits, notamment d’alléger l’esprit et d’être pleinement présent à l’expérience du moment. La pratique de la pleine conscience nous amène à nous rendre compte qu’il est rare que nous soyons entièrement absorbés par une activité dans laquelle nous sommes engagés. 

Par exemple, en ce moment même, pensez-vous à autre chose ou êtes-vous simplement en train de faire la lecture de cet article? Il n’est effectivement pas rare, avec les listes de choses à faire et la fameuse charge mentale, que nous nous retrouvions à faire plusieurs choses en même temps. C’est pourquoi amener un peu plus de pleine conscience dans notre quotidien ne peut qu’être bénéfique et nous permettre de nous sentir plus légers. 

GRATUIT: abonnez-vous au magazine santé

Qu’est-ce que la pleine conscience ? 

La pleine conscience a vu le jour en 1979 et a été introduite par le médecin et chercheur américain Jon Kabat-Zinn qui cherchait à diminuer le stress et l’intensité de la douleur. Ayant obtenu de nombreux résultats positifs répertoriés dans plusieurs études, elle est aujourd’hui pratiquée et enseignée par des milliers de personnes dans le monde. 

La pleine conscience est avant tout un état psychologique de conscience et une qualité d’être. Elle est souvent définie comme une prise de conscience instantanée de son expérience sans jugement. Bien qu’elle puisse être favorisée par certaines pratiques ou activités, comme la méditation ou le yoga, elle n’est pas équivalente ou synonyme. 

En effet, la pleine conscience est une qualité de l’esprit qui peut être renforcée par la méditation, mais ce n’est pas de la méditation en soi. C’est une manière d’être et d’expérimenter la vie qui nous amène à être alertes, éveillés et présents à l’expérience du moment. La pleine conscience nécessite également une ouverture et une acceptation de l’expérience telle qu’elle est. Elle favorise la reconnaissance des émotions, des pensées, des perceptions ainsi que des sensations corporelles. 

Pourquoi la pleine conscience nous permet-elle d’alléger notre mental?

La pleine conscience comporte de nombreux effets bénéfiques pour notre santé mentale et émotionnelle. En effet, elle permet de réduire le stress et l’anxiété, de gérer les symptômes de la dépression, de s’attaquer aux causes profondes de la dépendance et d’augmenter la satisfaction à l’égard de la vie. De plus, elle permet d’alléger notre mental puisque l’attention portée au moment présent permet de sortir du bavardage constant de nos pensées et de prendre davantage conscience de ce qui se passe réellement, en nous et autour de nous.

La pleine conscience permet également de diminuer la réponse au stress et d’augmenter la résilience face à celui-ci. En effet, la pratique de la pleine conscience réduit l’activité au niveau de l’amygdale. Or, l’amygdale est essentielle pour activer la réponse au stress. Le niveau de stress de fond est donc réduit. 

D’un autre côté, de plus en plus de preuves scientifiques provenant de centaines d’universités suggèrent fortement que la pleine conscience construit doucement une force intérieure, de sorte que les facteurs de stress futurs ont moins d’impact sur notre bonheur et notre bien-être physique. 

Autre point intéressant, la pleine conscience dirige notre attention vers l’expérience présente. Ce qui aide à mettre fin aux ruminations mentales ou aux pensées obsessionnelles ainsi qu’aux inquiétudes.

 En résumé, la pleine conscience renforce notre capacité à : 

  • Déplacer notre attention (c’est-à-dire, nous distraire de la rumination mentale);
  • Nous faire prendre conscience de nos comportements et de nos pensées;
  • S’engager avec nos pensées désagréables d’une manière sans jugement.

Comment intégrer la pleine conscience dans son quotidien?

La méditation pleine conscience est un excellent moyen de cultiver la pleine conscience, mais ce n’est pas le seul moyen. Tel que mentionné, la pleine conscience est la qualité ou le trait d’être conscient de ce qui se passe dans le moment présent sans juger notre expérience ou d’avoir besoin de la changer. Ce qui est bien avec cette pratique, c’est qu’elle peut être appliquée à presque tous les domaines de la vie. On parlera alors de vie consciente. Voici quelques moyens d’incorporer la pleine conscience dans votre quotidien.

Marche consciente

Marcher en portant attention aux sensations physiques et à ce qui se passe dans l’environnement autour de vous.

Alimentation consciente

Manger de façon attentive sans distraction (travail, téléphone, télévision, etc.) en portant votre attention aux sensations différentes ainsi qu’aux pensées ou émotions qui surviennent pendant le repas.

La douche ou le bain conscient

Rester conscient face aux sensations ressenties pendant la douche, par exemple la sensation de l’eau sur votre peau.

L’attente consciente

Pourquoi ne pas tourner les petits moments d’attente en moments de pleine conscience? Par exemple, lorsque vous attendez dans une file d’attente, prenez un moment pour vous concentrer sur votre respiration : inspirez et expirez par le nez. Permettez-vous de ressentir la sensation d’enracinement de vos pieds se connectant au sol. Penser à votre environnement : les sons, les odeurs, etc.

À noter que ce ne sont que quelques exemples et que la pleine conscience peut être apportée dans presque tous vos petits gestes quotidiens. Bonne expérimentation ! 

Laisser un commentaire