fbpx

Les cils et les sourcils : à quoi servent-ils?

Par Guylaine Campion, ND et journaliste 

Ils font partie de notre visage. Ils entourent nos yeux et sont associés à la beauté du regard. Bien qu’ils occupent une place importante sur le plan esthétique, il n’en demeure pas moins que nos sourcils et nos cils jouent aussi des rôles protecteurs pour nos yeux.  

GRATUIT: abonnez-vous au magazine santé

Mieux connaître les cils

Les cils, du latin « cilium », sont des poils que l’on retrouve sur le bord des paupières. Tout comme les cheveux et les ongles, ces poils font partie des phanères. 

On peut compter environ 150 à 200 cils (d’une longueur de 8 à 12 mm) sur les paupières supérieures alors qu’ils sont au nombre de 50 à 150 (d’une longueur de 6 à 8 mm) sur les paupières inférieures.  

Les cils sont constitués de deux parties, soit la tige et la racine.  

La tige du cil est composée de cellules kératinisées qui contiennent des pigments qui lui donnent sa couleur, alors que sa racine se trouve à être implantée profondément dans le derme. Sa base forme le bulbe pileux qui contient les vaisseaux nutritifs assurant sa croissance et le renouvellement cellulaire. 

Les follicules pileux où se logent les cils possèdent plusieurs terminaisons nerveuses. Celles-ci permettent d’alerter et de protéger les yeux en cas de danger. Ainsi, ce phénomène va provoquer un clignement des yeux.  

Par ailleurs, on retrouve aussi des glandes sudoripares et sébacées. Ces dernières ont pour fonction de sécréter une substance huileuse qui lubrifie les paupières et l’œil.  

Et les sourcils!

Les sourcils, du latin « supercillium », sont une zone de poils située au-dessus des yeux, plus précisément sur les arcades sourcilières entre le front et les orbites. 

Les sourcils sont des saillies arquées recouvertes de poils. Ils sont constitués de trois parties :

  • La tête médiane avec des poils fins et verticaux;
  • Le corps central avec des poils plus denses qui s’orientent vers l’extérieur du regard;
  • La queue latérale avec des poils plus fins.

Les sourcils, qui reposent sur des fibres musculaires, ont un rôle en ce qui concerne la communication et l’expression du visage. En effet, les muscles sous-jacents aux sourcils permettent de nuancer le regard. Ils participent à l’expression de différents sentiments tels que la joie, la tristesse, la colère, la peur, l’étonnement, etc. À noter que ces expressions du visage impliquent aussi l’ensemble des muscles faciaux.  

Tout comme les cils, les sourcils jouent un rôle protecteur pour les yeux. En effet, ils permettent de les protéger du soleil, du ruissellement de la pluie ou de la sueur, mais aussi de créer une barrière de protection contre les agressions extérieures telles que la poussière et le sable. Cette protection s’effectue lorsque l’on fronce les sourcils.  

Les sourcils ont déjà une forme naturelle qu’il est important de respecter. Par conséquent, on ne devrait épiler que les poils qui se démarquent de leur ligne naturelle. 

Quelles sont les pathologies qui leur sont associées?

Dans un premier temps, précisons qu’en ce qui a trait aux cils, plusieurs anomalies provoquées par des pathologies peuvent apparaître, comme des anomalies de croissance et de pigmentation. De même, certaines pathologies peuvent modifier la direction ou la position des cils.  

Par ailleurs, tant les cils que les sourcils peuvent être affectés par l’alopécie et la pelade. 

L’alopécie est une pathologie qui se définit comme étant une chute partielle ou totale des cheveux ou des poils. Des facteurs génétiques, l’âge, une maladie ou une épilation trop fréquente peuvent être à l’origine de l’alopécie. 

Il existe deux types d’alopécie :  

  • Les non cicatricielles, c’est-à-dire sans lésions des follicules pileux, donc avec une repousse des poils possible;
  • Les cicatricielles, où les follicules pileux sont complètement détruits et par conséquent, aucune repousse n’est possible.

De son côté, la pelade, qui se caractérise par la chute des cheveux ou des poils par plaques, peut se présenter partout sur le corps ou sur certaines parties seulement. Le mécanisme de destruction impliquerait une réaction auto-immune par laquelle les anticorps s’attaqueraient à tort aux follicules pileux. 

Un examen réalisé par un dermatologue pourra déterminer l’origine de la pathologie qui affecte les cils ou les sourcils. 

Les effets miraculeux de l’huile de ricin 

Afin de densifier des cils fins et clairsemés et des sourcils dégarnis, l’huile de ricin fait des miracles. Cette huile naturelle les hydrate en profondeur et les fortifie.  

Connue aussi sous le nom d’« huile de castor », l’huile de ricin fait partie des produits à usage multiple que l’on doit nécessairement posséder dans sa pharmacie naturelle. 

D’ailleurs, l’huile de ricin est utilisée depuis des siècles pour ses fabuleuses vertus. On dit même que Cléopâtre l’utilisait pour se démaquiller. Des graines de ricin ont même été découvertes dans des tombes égyptiennes. 

Au Moyen-Âge, on a baptisé l’huile de ricin : « Palma Christi » ce qui signifie « paume du Christ », c’est donc dire la renommée indéniable de cette huile à travers les temps.  

Puis, au début du 20e siècle, le célèbre médium américain Edgar Cayce a fait de l’huile de ricin, le produit-clé de sa pratique alors qu’il la conseillait à des milliers de personnes qui le consultaient pour des problèmes médicaux. Grâce à ses travaux, on a redécouvert les nombreuses propriétés thérapeutiques de cette huile miraculeuse. 

Plusieurs considèrent l’huile de ricin comme une huile aux propriétés « magiques », que ce soit pour soulager les douleurs et l’inflammation, soigner les blessures légères, traiter la peau, faire pousser les cheveux, adoucir les lèvres gercées ou fortifier les ongles.  

L’huile de ricin est utilisée dans plusieurs produits cosmétiques pour ses qualités adoucissante, protectrice, nourrissante, émolliente et régénératrice de l’épiderme et des ongles. Très riche en vitamine E naturelle, elle aide à lutter contre le vieillissement de la peau.  

Pour les cils, il suffit d’en appliquer tous les soirs avant d’aller dormir pendant quelques semaines, à l’aide d’une brosse à mascara bien nettoyée ou vierge, de la base des cils vers la pointe.  Pour les sourcils, massez pendant quelques minutes, laissez reposer et rincez. Vous pouvez aussi utiliser une brosse à sourcils. 

Pour s’assurer de la qualité de l’huile de ricin, il est recommandé de choisir une huile extra vierge, obtenue par pression à froid et d’origine biologique. Elle doit être conservée à l’abri de la chaleur et de la lumière. 

Huiles de coco et d’avocat 

On connaît tous les bienfaits de l’huile de coco pour les cheveux et la peau, mais elle est aussi appréciée pour réparer les cils et les nourrir en profondeur.  

Donc, plusieurs n’hésitent pas à préparer un mélange d’huile de ricin et de coco pour redonner de la densité à leurs cils et leurs sourcils.  

D’abord, choisissez un petit contenant, comme un flacon de voyage. Remplissez-le à moitié d’huile de ricin1 et l’autre moitié d’huile de coco2 et ajoutez-y quelques gouttes d’huile d’avocat3. Hydratante, cette dernière restructure et régénère le poil. On applique le mélange à l’aide d’un bâton à mascara bien nettoyé ou vierge. Pour les sourcils, vous pouvez masser ou utiliser une brosse à sourcils. N’oubliez pas d’utiliser des huiles biologiques.

1 : Union Nature – Huile bio – Avocat 30ml (UNN60293)

2 : Oaskin Beauty – Huile de ricin bio 50ml (OAS00225)

3 : Rockwell’s – Huile noix coco liquide 250ml (852444001057)

Laisser un commentaire