fbpx

Huile essentielle d’ylang-ylang

Nom botanique :            Cananga odorata 
Partie distillée :     fleur

Informations sur la plante 

Aux Philippines, on nomme « ylang-ylang » les fleurs qui dansent dans la brise.

En Inde, le mythe veut que les sept sages, les rishis, aient rapporté de l’univers la semence de l’ylang-ylang pour la répandre sur Terre. Dans les monastères hindouistes, on l’utilisait lors des rituels destinés à s’attirer les « aides cosmiques ».

GRATUIT: abonnez-vous au magazine santé

L’ylang-ylang faisait aussi partie des composants des baumes sacrés des brahmanes qui l’appliquaient sur les bras, la nuque et le visage afin d’augmenter leur charisme et leur capacité magnétique.

Particularités de cette huile

Cette huile a une odeur intense et voluptueuse. Elle a la réputation d’être aphrodisiaque.

Une particularité de cette huile est que certaines personnes aiment son odeur hypnotique, sensuelle et d’autres ne peuvent pas la sentir. 

Cette huile est utilisée pour son effet calmant équilibrant et aussi pour donner une touche odorante. On en met un peu dans un mélange, car cette huile prend beaucoup de place en ce qui concerne son odeur.

À cause des sesquiterpènes, cette huile est aussi un peu anti-inflammatoire, surtout pour soigner des inflammations cutanées comme la couperose, l’eczéma, etc.

Voir l’huile essentielle d’ylang-ylang dans la boutique

Principaux constituants biochimiques

Sesquiterpènes ( 30-36  %) : germacrène-D.( 19 % ±), bêta-caryophylène (14 % ±),  alpha-famésène (10 % ± ) 

        alpha-humulène 3 % ±

Esters  (18-24 %  ±)   :  acétate de géranyle ( 7 % ±) , benzoate de benzyle (6 % ±)

Monoterpénols (11-16 ±%) : linanol ( 8 % ±)

Sesquiterpénols  ( 3-4 %  ± ):  farnésols (2 % ±), alpha-cadinol ( 1 % ±)

Propriétés 

Sesquiterpènes : germacrène-D, béta-caryophylène 

Anti-inflammatoires

Phéromones : action hypnotique, action d’attraction

Monoterpénol : linalol

Infections bactériennes et fongiques 

Antidépresseurs  

Esters : acétate de géranyle, benzoate de benzyle

Calmant, apaisant ++ (acétate de géranyle)

Antidouleur (benzoate de benzyle)

Sesquiterpénol: famésols

Sédatif du système nerveux central, antispasmodique

Précautions – inconvénients  

  • Ne pas utiliser pendant le premier trimestre de la grossesse, le dernier mois de grossesse et pendant l’allaitement.
  • Tenir hors de portée des enfants.
  • Ne pas utiliser l’huile essentielle non diluée.
  • Si la peau est endommagée, irritée ou sensible, ne pas utiliser les huiles essentielles.
  • Éviter tout contact avec les yeux et les muqueuses; si c’est le cas, rincer abondamment avec de l’huile végétale. 

Recherches scientifiques

Voir sur Google Scholar : « essential oil  ylang ylang ». Vous verrez plusieurs dizaines de petites recherches scientifiques sur cette huile essentielle.

Mise en garde

Notez bien qu’il est important de consulter un thérapeute, un médecin pour évaluer et bien identifier votre état de santé et de suivre leurs recommandations. 

Ces mélanges proposés ne remplacent pas une consultation. Ces informations proviennent de références d’auteurs en aromathérapie. 

De plus, l’auteur de ce document ne prend aucune responsabilité concernant les suggestions de soins proposés. Renseignez-vous auprès de votre médecin avant d’utiliser des huiles essentielles.  

Pour plus d’informations sur les huiles essentielles, voir notre article sur le sujet : Qu’est-ce que l’aromathérapie?

Laisser un commentaire