fbpx

Comment lutter naturellement contre la transpiration

Par Guylaine Campion, ND et journaliste 

Durant les chaudes journées d’été, les odeurs corporelles dues à la transpiration peuvent être incommodantes et gênantes. Heureusement, il existe des moyens naturels pour combattre ces odeurs désagréables et aider à limiter la sueur particulièrement dans les cas d’hyperhidrose.  

GRATUIT: Abonnez-vous au magazine santé

En fait, la transpiration est un phénomène physiologique tout à fait naturel qui permet à l’organisme d’éliminer les toxines et aussi à refroidir le corps et à maintenir son hydratation.  

En l’occurrence, il est tout à fait normal de transpirer lors des fortes chaleurs de l’été, lors de fièvre, de stress ou de la pratique de sports. Toutefois, d’autres facteurs peuvent aussi causer une transpiration excessive qu’on nomme « hyperhidrose », par exemple, le surpoids, le diabète, des troubles hormonaux ou des pathologies cardiaques.  

Des conseils pour mieux contrôler les éléments déclencheurs 

Précisons que les désagréables odeurs de la transpiration proviennent du développement de bactéries. 

Dans un premier temps, l’épilation des aisselles aide à réduire les mauvaises odeurs de la transpiration.  

Utilisez un déodorant naturel, car certains composés chimiques des déodorants populaires, tels que des sels d’aluminium, peuvent pénétrer dans l’organisme lorsque les poils sont éliminés. Ces mélanges chimiques peuvent être cancérigènes. Donc, mieux vaut s’en méfier!

Pour ce qui est de la transpiration des pieds, il est primordial de bien sécher les pieds après le bain ou la douche, afin d’éviter les mycoses.

Changez de chaussures tous les jours afin de leur donner le temps de bien sécher. Choisissez des chaussures en cuir et des chaussettes en coton ou en laine.    

Portez des chaussettes en coton afin de favoriser une meilleure aération et des vêtements amples confectionnés avec des matières naturelles (coton, laine, lin). Si possible, ayez toujours à portée de main un vêtement de rechange qui pourra vous être utile en cas de besoin.  

Attention : certains aliments et boissons tels que le café, l’alcool, les plats épicés, l’ail, l’oignon, le chou et le poireau peuvent accentuer les mauvaises odeurs corporelles. Il est donc préférable d’éviter d’en consommer. De plus, buvez vos boissons à température ambiante, car boire chaud ou froid peut faire transpirer. Enfin, buvez beaucoup d’eau.

Le bicarbonate de soude : un régulateur antibactérien

Le bicarbonate de soude est un bon allié pour lutter contre les mauvaises odeurs, car il est un régulateur antibactérien. Donc, il empêche les bactéries, responsables des mauvaises odeurs, de se développer.  

bicarbonate de soude

Après la douche et le bain, vous pouvez frotter vos aisselles et vos pieds bien séchés avec de la poudre fine de bicarbonate de soude et en déposer dans vos chaussures afin d’éviter l’échauffement et la transpiration.  

Vous pouvez aussi plonger vos pieds dans un bassin d’eau chaude dans lequel vous aurez versé deux cuillerées à soupe de bicarbonate de soude durant une quinzaine de minutes.  

Recette pour fabriquer votre propre déodorant naturel 

  • 2 c. à soupe de bicarbonate de soude
  • 6 c. à soupe de fécule de maïs
  • 10 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé (Tea Tree Oil)
  • 3 c. à soupe d’huile de noix de coco
  • quelques gouttes d’huile essentielle de rose ou de lavande pour parfumer (facultatif)

Mélangez le bicarbonate de soude, la fécule de maïs et l’huile essentielle d’arbre à thé. Puis, ajoutez l’huile de noix de coco. Remuez pour obtenir une pâte. Ajoutez l’une des autres huiles essentielles si désiré. Mettez le mélange dans un pot à couvercle et placez-le au réfrigérateur afin d’obtenir la texture d’une pâte.  

Le noyer et la sauge dans les cas de transpiration excessive

Dans les cas d’hyperhidrose, c’est-à-dire de transpiration excessive, au niveau des mains et des pieds, vous pouvez appliquer en cataplasmes des feuilles de noyer qui possèdent des vertus astringentes, antifongiques et antibactériennes. Faites bouillir à feu doux, deux à trois grammes de feuilles séchées de noyer dans 100 ml d’eau, pendant environ 15 minutes. Filtrez la décoction et utilisez-là pour faire des compresses. Répétez deux fois par jour au besoin.  

D’autre part, certains suggèrent aussi l’usage de la sauge par voie interne pour traiter l’hyperhidrose.  

En terminant, n’oubliez pas que la précieuse chlorophylle, en liquide ou en gélules, est un excellent purificateur sanguin qui agit efficacement sur les odeurs corporelles. Elle rééquilibre le taux d’acidité dans le corps.  

Voir les choix de chlorophylle dans la boutique!

Les femmes enceintes ou qui allaitent, les enfants, les personnes qui prennent des médicaments ou qui souffrent de maladies graves ou d’allergies devraient consulter un spécialiste en santé naturelle avant d’utiliser les plantes médicinales.  

Les informations fournies dans cet article ne peuvent remplacer des conseils médicaux, un diagnostic ou un traitement.  

Laisser un commentaire

shares