fbpx

Plantes médicinales à connaître en expédition ou en camping

Par Nathalie Beaudoin, herboriste-thérapeute, Hta et naturopathe, ND 

Facebook : Nathalie en Herbe Herboriste https://www.facebook.com/nathalieenherbe.webzine/  |  nathalieenherbe@gmail.com

En voyage ou en camping, la trousse de premiers soins est souvent encombrante, mais elle reste indispensable et nécessaire.

GRATUIT: Abonnez-vous au magazine santé

Si vous avez oublié quelques éléments, voici quelques plantes médicinales très pratiques à connaître lors d’une expédition. Elles pourront servir à soulager les petits bobos, les piqûres d’insectes et bien plus encore!

1. Achillée millefeuille Achillea millefolium

L’achillée millefeuille ou herbe à dinde, de son nom anglais Common yarrow, fait partie de la famille des astéracées (anciennement des composées) et est du genre Achillea. C’est une plante vivace, soit dite des mauvaises herbes des cultures et des gazons, et même des villes. C’est une vraie plante rudérale!  

achillée millefeuille

Parties utilisées

Les feuilles et les fleurs. 

Cueillir l’achillée millefeuille quand les fleurs sont blanches et non quand elles sont grisâtres et brunâtres.

Coupure grave

Faire mâcher des feuilles d’achillée millefeuille et les appliquer ensuite sur la coupure.

Fièvre

Infuser un creux de main d’achillée millefeuille dans 1 tasse (250 ml) d’eau. 

Adulte : 1 à 2 tasses d’infusion par jour.

Enfant : 1/2 à 1 tasse, jusqu’à 2 tasses en cas de fièvre.

Bébé : laisser tiédir le liquide. Tremper un linge dans le liquide et éponger toutes les articulations du bébé. Lui faire boire la quantité d’un dé à coudre (2,5 ml).

Pas pour les femmes enceintes.

Ménopause

Pour réduire les chaleurs, infuser un creux de main d’achillée millefeuille dans 1 tasse (250 ml) d’eau. Boire de 3 à 4 tasses d’infusion par jour.

Ne pas utiliser l’achillée millefeuille en cas de grossesse ou d’allaitement. Plus de 4 tasses par jour peuvent causer des frissons et de l’inconfort.

2. Plantain commun Plantain major

Le plantain est une plante dépourvue de tige. C’est une plante basale aux feuilles ovales, plus longues que larges, fortement nervurées. La floraison se fait au printemps, mais la cueillette se fait généralement avant et aussi le plus longtemps possible au besoin. Pousse souvent dans des lieux incultes ou près des habitations.

plantain commun, plantain majeur

Parties utilisées

Toute la plante, des racines à la graine.

Ampoule    

Lésion cutanée provoquée par le frottement répété d’un agent externe sur une zone bien délimitée. Mettre en prévention ou sur les ampoules, des feuilles fraîches de plantain. Renouveler régulièrement. Après avoir nettoyé la plaie avec de l’eau savonneuse, appliquer sur la plaie des feuilles de plantain ou des feuilles et des fleurs broyées fraîches de millepertuis.

Enflure ou rhumatisme

Faire tremper 4 ou 5 feuilles fraîches dans l’eau chaude durant 20 minutes. Appliquer les feuilles sur l’enflure ou la partie du corps atteinte de rhumatisme.

Piqûre d’insecte

Frotter ou mâcher une feuille fraîche sur la piqûre pour un soulagement immédiat.

Coupure

Appliquer une feuille fraîche sur la coupure pour aider à la circulation.

Écharde

Appliquer une feuille fraîche sur l’écharde pour en faciliter l’extraction.

Furoncle (clou)

Appliquer une feuille fraîche sur le clou et faire un bandage. Garder le bandage durant deux jours. Refaire le traitement jusqu’à guérison complète.

Sirop 

Pour les enfants contre la toux avec eupatoire perfoliée et fleurs de sureau.

Teinture 

Pour diarrhée avec teinture de feuille de framboisier ou racine de mûrier.

3. Pissenlit Taraxacum officinalis                                                                                              

Le pissenlit, ou dent-de-lion, est une plante herbacée particulièrement vivace, avec une souche épaisse et une racine pivotante, pouvant descendre jusqu’à 50 cm dans le sol. Les feuilles basilaires sont disposées en rosette et profondément divisées en lobes inégaux triangulaires et crochus. Les tiges sont creuses, capitules solitaires de fleurs jaunes d’or, toutes ligulées. La floraison principale se déroule au printemps, mais des floraisons dispersées continuent tout l’été. Les akènes sont surmontés de fines aigrettes soyeuses. C’est une plante très commune dans les prairies et les champs humides.

pissenlit

Parties utilisées

Racines (de deux ans récoltés à l’automne) et les feuilles (récoltées avant l’apparition des boutons floraux). Fleurs fraîches pour tisane ou vin.

Employée comme tonique pour nettoyer l’organisme, soulager le foie et aider la digestion.

Effet diurétique 

Manger de 1 à 3 feuilles de pissenlit par jour, en infusion (feuilles séchées) ou dans vos salades (feuilles fraîches). Infusion de fleurs fraîches de pissenlit : 2 tasses par jour à raison d’une poignée de fleurs!  

Traiter le foie et stimuler la circulation de la bile      

Racine de pissenlits séchés, prise en décoction à raison de 1 c. à thé par tasse d’eau, de 1 à 3 tasses par jour. 

Soulager le foie et aider la digestion 

En teinture : 15 gouttes, de 1 à 4 fois par jour.

Précaution

Éviter le pissenlit lors de traitement aux antibiotiques.

4. Savoyane (Coptis trifolia)

La savoyane, Coptis Trifolia ou synonyme Coptis groenlandica de la famille botanique Renonculacées et du genre Coptis, est une plante vivace de milieux humides, des tourbières et aussi des forêts. La savoyane comprend des fleurs blanches de 5 à 7 pétales et ses fruits sont des follicules disposés en ombelles. Ses feuilles sont trifoliolées, le rhizome est filiforme et comprend des racines. 

Coptis trifolia, auteur : Jomegat

Parties utilisées

Rhizome frais biologique

Tonique amer

Utilisé traditionnellement en herboristerie occidentale comme tonique amer dans les cas de dyspepsie et d’inflammation gastrique. Élimine les poisons dans le sang et tonifie l’estomac.

Bouche (ulcère, gingivite, plaie buccale)                                                                                              

Mâcher frais ou prendre la teinture; un petit bout contre les ulcères buccaux, les problèmes de gencives ou attendant d’aller chez le dentiste et pour désinfecter les plaies.

Adultes et enfants (12 ans et plus) : 5 gouttes à 1 ml (20 gouttes), de 1 à 3 fois par jour.

Rhume 

Faire une tisane avec un creux de main de racines de savoyane dans 1 tasse (250 ml) d’eau. Boire le liquide obtenu, au besoin ou jusqu’à guérison complète.

Variante

Utiliser un mélange de racines de savoyane et de racines de gingembre sauvage.

Mise en garde

Ne pas utiliser en cas de grossesse ou d’allaitement. Consulter un praticien de la santé avant d’en faire un usage prolongé ou si les symptômes persistent.

Voir aussi : « Protocole pour une blessure en forêt ». 

Sources :

Herboriser une trousse verte pendant vos activités de plein air, S-M Guye, 2003.

Materia Medica Volume 1 et 2, Flora Medicina www.floramedicina.com

Plantes du soleil levant Waban Aki, Recettes ancestrales de plantes médicinales. Michel Durand Nolett, 2008.

Laisser un commentaire

shares