fbpx

10 trucs pour prendre soin de sa poitrine

Par Marie-Christine Trépanier, journaliste 

Symboles de féminité, les seins sont malheureusement fragilisés par plusieurs bouleversements hormonaux tout au long de la vie, que ce soit la puberté, les grossesses, les allaitements et la ménopause. Les régimes amaigrissants peuvent aussi faire perdre de la tonicité à la poitrine. 

Heureusement, à l’aide de quelques bons trucs et astuces à ajouter dans notre routine, il est possible d’en prendre bien soin naturellement. 

GRATUIT: abonnez-vous au magazine santé

  1. Choisissez votre soutien-gorge

Dans un premier temps, il est primordial de porter un soutien-gorge adapté à votre poitrine et aussi à vos habitudes de vie.  

Tous les jours, optez pour un bon soutien-gorge qui soutient bien votre poitrine sans l’écraser, et éliminez ceux qui sont mal ajustés et abîmés.  

Assurez-vous de connaître vos mensurations exactes. Au fil du temps et selon les périodes de la vie, les mensurations pourront changer. Il est donc recommandé d’en tenir compte.  

Faites attention de ne pas choisir un soutien-gorge trop lâche qui ne soutient pas suffisamment ou un trop serré qui devient inconfortable. Pour faire le bon choix, essayez-en plusieurs et optez pour un modèle avec des bretelles réglables qui s’adaptent à toutes les longueurs de buste. Assurez-vous aussi de prendre un soutien-gorge dont le tissu n’irrite pas la peau.  

Pour les pratiques sportives, portez un soutien-gorge conçu spécifiquement pour le sport. Par exemple, si vous pratiquez des activités intenses telles que le jogging ou le tennis, mieux vaut porter un soutien-gorge de sport qui offre un excellent maintien et qui réduit les secousses.  

  1. Massez et hydratez votre poitrine

La peau de la poitrine est particulièrement sèche étant donné qu’elle n’a pas de glandes sudoripares et sébacées. Une mauvaise hydratation favorise une perte d’élasticité et même l’apparition de vergetures lors de la prise ou de la perte de poids. Il est donc important de bien l’hydrater. Pour ce faire, vous pouvez utiliser une crème pour le corps, une crème spécialement conçue pour la poitrine ou encore du gel d’aloe vera que vous appliquerez après la douche. Massez bien la poitrine en appliquant la crème et n’oubliez pas le décolleté. De plus, il est important de boire quotidiennement 1,5 litre d’eau. 

  1. Utilisez de l’huile d’argan 

L’huile d’argan est suggérée pour préserver la peau fragile des seins. Vous pouvez l’appliquer quotidiennement sur une peau propre et sèche ou, si vous préférez, vous pouvez alterner avec votre soin hydratant.  

  1. Prenez des douches froides 

Même si ce n’est pas tout à fait agréable, surtout en hiver, vous pouvez passer un jet d’eau froide sur votre poitrine à la fin de la douche afin d’en tonifier les tissus et stimuler la circulation sanguine. Si vous préférez, vous pouvez aussi vaporiser un hydrolat avant de vous vêtir.  

  1. Évitez les bains trop chauds 

Les bains trop chauds sont à éviter, car l’eau chaude ramollit les tissus.  

  1. Adoptez une bonne posture 

Se tenir bien droite le plus souvent possible, en redressant les épaules et la poitrine, permet de s’assurer d’un bon soutien. Afin de vous aider à adopter cette posture idéale, vous pouvez pratiquer des activités telles que le yoga, le Pilates ou la danse qui étirent le corps et favorisent un bon maintien. Vous renforcerez ainsi vos pectoraux et éviterez d’avoir une poitrine tombante.  

Évitez les postures qui compriment les seins comme se tenir les bras croisés ou recroquevillés près du corps. Dégagez bien vos épaules en prenant de bonnes inspirations. 

  1. Pratiquez les sports de raquette ou la natation

En pratiquant des sports de raquette ou la natation, il est alors possible de muscler le grand pectoral et ainsi donner un aspect plus ferme à votre poitrine. 

  1. Raffermissez vos pectoraux

Certains exercices favorisent une bonne musculation de la poitrine. Par exemple : vous pouvez joindre vos mains en tenant les paumes l’une contre l’autre et décoller vos bras de manière à ce qu’ils soient en parallèle par rapport à votre poitrine. Puis, exercez de courtes pressions avec vos mains.  

  1. Protégez-vous des rayons UV 

Il est très important de protéger son décolleté des rayons du soleil, car il s’agit d’une zone très fragile.  

  1. Consommez des aliments riches en protéines et acides gras essentiels 

Il est important de consommer des aliments protéinés qui assurent le maintien de la masse musculaire afin de bien nourrir les muscles pectoraux responsables d’un bon soutien de la poitrine. Si vous ne mangez pas de viande, les protéines végétales (soja, graines et légumineuses) sauront faire aussi le travail.  

Par ailleurs, les acides gras essentiels protègent l’intégrité des membranes des cellules de la peau, des ligaments et des muscles pectoraux qui jouent un rôle important dans le maintien des seins. Des aliments riches en oméga-3 (poissons gras, graines de lin, graines de chia, etc.) et oméga-6 (noix, graines de tournesol, graines de citrouille, etc.) vous aideront à atteindre cet objectif.  

Laisser un commentaire