Par Michel Turbide, professeur, auteur et conférencier en aromathérapie | http://sante-arome.com

Les chaudes températures que nous avons connues à la fin de l’été et au début de l’automne nous ont fait oublier que l’hiver sera bientôt à nos portes. Le mois d’octobre marque la fin de l’été, l’automne est là. C’est le trait d’union avant l’hiver.

L’automne, c’est d’abord la météo qui change; le vent est de plus en plus présent et la température se refroidit. La pluie froide, et parfois même la neige, nous avertit que l’hiver arrive.  

Les maux de l’automne proviennent d’un amalgame de facteurs aggravants. Notre santé est mise à l’épreuve. Le rythme lent et la chaleur de l’été ont laissé leur place à des journées écourtées, et le temps presse.  Notre niveau de stress augmente et tous les problèmes de santé qui y sont associés apparaissent.

L’automne amène des maux tels que la fatigue, les courbatures, les tendinites et les bursites. De plus, s’ajoutent le stress, l’insomnie, les tracas financiers et le moral qui diminue. Enfin, les fluctuations de température et la pluie froide affectent les défenses immunitaires qui ouvrent alors la porte à des infections.

Heureusement, il existe des huiles essentielles!

VAINCRE LES MAUX DE L’AUTOMNE

L’aromathérapie réduit et apaise les inconforts de l’automne. De plus, elle augmente l’efficacité du système immunitaire.

Voici sept huiles essentielles pour affronter l’automne.

1. L’huile essentielle de clou de girofle

Cette huile que j’aime beaucoup est une excellente huile antimicrobienne et un antidouleur chaud. De plus, elle est répulsive pour certains insectes.

2. L’huile essentielle d’épinette noire ou le sapin baumier

Ce sont les deux huiles essentielles qui conviennent le mieux pour donner de l’énergie. Elles rechargent les surrénales et les poumons. Elles agissent sur le corps et sur l’esprit en luttant contre la fatigue. Chaque matin, on peut appliquer une de ces huiles avec autant d’huile végétale dans le bas du dos, aux avant-bras et sur le thorax.

3. L’huile essentielle de laurier noble

Cette huile, en plus de protéger des infections virales (rhume, bronchites, sinusites) et des infections bactériennes, relaxe et réduit les douleurs.

4. L’huile essentielle de lavandin super ou de lavande vraie

Elle compte parmi les plus puissantes huiles calmantes, relaxantes. Cette huile offre beaucoup. Elle est aussi répulsive pour plusieurs types de parasites comme les poux et les insectes (moustiques, araignées, etc.). De plus, elle cicatrise et  apaise les éraflures.

5. L’huile essentielle de menthe poivrée

C’est un antidouleur froid efficace. Aussi, elle est performante pour aider à la digestion et elle réduit les démangeaisons. Elle est également tonique cardiaque.

6. L’huile essentielle ravintsara

Elle s’apparente à l’eucalyptus radiata, donc cette huile est antivirale, expectorante et elle est douce sur la peau.

7. L’huile essentielle d’Ylang Ylang

Cette huile exotique nous équilibre. Elle nous euphorise et nous aide à combattre le blues de l’automne, le stress et les insomnies. Une belle synergie lorsqu’associée avec le lavandin super ou la lavande vraie et le sapin baumier.

SUGGESTIONS ADULTES

Coup de pompe, grosse fatigue

Mettre dans une bouteille de 15 ml :

  • 25 gouttes de menthe poivrée
  • 25 gouttes d’épinette noire
  • 2 ½ à 3 cuillerées à thé d’huile d’olive

Mélanger les huiles et les mettre dans la bouteille.

Voie cutanée : mettre quelques gouttes le mélange à l’intérieur des poignets, sur le cœur, le plexus solaire. 

Inhalation : déposer 3 à 5 gouttes du mélange sur un mouchoir et le respirer profondément trois fois de suite.

Infections respiratoires virales ou bactériennes (rhume, bronchite)

  • 25 gouttes ravintsara
  • 10 gouttes clou girofle
  • 15 gouttes laurier noble  

Diffusion aérienne :  mettre 15 gouttes du mélange dans un diffuseur et diffuser.

Voie cutanée : dans une bouteille de 15 ml, y mettre les huiles essentielles et ajouter

2 ½ à 3 cuillerées à thé d’huile végétale. Appliquer le mélange sur le dos et le thorax.

Inhalation : déposer 3 à 5 gouttes du mélange sur un mouchoir et le respirer profondément 3 fois de suite.

Douleurs musculaires, torticolis, courbatures 

Mettre dans une bouteille de 15 ml :

  • 25 gouttes lavandin super
  • 10 gouttes clou de girofle (giroflée)
  • 15 gouttes  laurier noble  
  • 2 ½ à 3 cuillerées à thé d’huile végétale

Voie cutanée : Appliquer le mélange sur les muscles endoloris.

Bain : Ajouter 2 cuillerées à thé de savon liquide et 1 cuillerée à thé d’huile végétale dans la bouteille. Verser la demi-bouteille du mélange dans le bain.  

Maux de gorge

Mettre dans une bouteille de 15 ml :

  • 10 gouttes menthe poivrée
  • 10 gouttes  clou de girofle
  • 2 ½ à 3 cuillerées à thé d’huile végétale

Voie buccale : prendre 2 gouttes du mélange.

Peut-être aussi utilisé pour grande fatigue, digestion difficile, « tourista », gastroentérite.

Tendinites, bursites, entorses, arthrite

Mettre dans une bouteille de 15 ml :

  • 10 gouttes menthe poivrée
  • 10 gouttes eucalyptus citronné
  • 10 gouttes lavandin super ou lavande vraie
  • 2 ½ à 3 cuillerées à thé d’huile végétale

Voie cutanée : appliquer le mélange sur la région endolorie.

Stress, insomnie, angoisse  

Mettre dans une bouteille de 15 ml :

  • 20 gouttes lavandin super ou lavande vraie
  • 2 gouttes ylang-ylang
  • 2 ½ à 3 cuillerées à thé d’huile végétale

Voie cutanée : mélanger les huiles. 

Mettre quelques gouttes à l’intérieur des poignets, sur le cœur, le plexus solaire.

Inhalations :  déposer 3 à 5 gouttes du mélange sur un mouchoir et le respirer profondément 3 fois de suite. Ce mélange apaise et calme. 

Diffusion aérienne : mettre la moitié du mélange d’huiles essentielles (sans les huiles végétales) dans un diffuseur.

Petite « déprime »

Mettre dans une bouteille de 15 ml :

  • 8 gouttes ylang-ylang
  • 20 gouttes sapin baumier
  • 25 gouttes lavandin super (meilleure odeur avec orange douce) 
  • 2 ½ à 3 cuillerées à thé d’huile végétale

Voie cutanée : mélanger les huiles. Mettre quelques gouttes à l’intérieur des poignets, sur le cœur, le plexus solaire.

Inhalations :  déposer 3 à 5 gouttes du mélange sur un mouchoir et le respirer profondément 3 fois de suite. Ce mélange apaise et calme. 

Diffusion aérienne : mettre la  moitié du mélange d’huiles essentielles (sans les huiles végétales) dans un diffuseur.

Répulsif contre tiques, poux, acariens, punaise de lit              

Mettre dans une bouteille de 50 ml avec vaporisateur :

  • 20 gouttes clou de girofle
  • 20 gouttes lavandin super
  • 2 cuillerées à soupe d’alcool à friction 70%

Remplir d’eau (20 ml), le brasser et vaporiser sur :

  • la tête – contre les poux
  • les draps – antiacariens, punaise de lit
  • la peau –éloigne les tiques.