Soignez au naturel animaux et famille pour éviter les infections d’oreilles

Par Nathalie Beaudoin, herboriste-thérapeute Hta et naturopathe ND 

www.nathalieenherbe.com

Les otites, en particulier les infections chroniques de l’oreille, sont une indication d’un système immunitaire affaibli. Si vous vous êtes maintes fois traité avec des antibiotiques pour des infections d’oreilles ou vous êtes un fervent utilisateur des gouttes auriculaires aux herbes, il y a des chances que ce soit votre système immunitaire qui soit largement compromis et, étant donné que les antibiotiques tuent également les bactéries de votre flore intestinale, vous pourriez avoir différents problèmes de santé, dont ceux liés à la digestion. 

PRODUITS NATURELS POUR TOUTE LA FAMILLE ET LES ANIMAUX

L’usage des suppléments naturels, tels que les acides gras essentiels, les antioxydants, les enzymes digestives, les probiotiques et un bon apport en vitamine D, s’avère des éléments fortement recommandés pour traiter les infections chroniques de l’oreille de l’être humain, et même, si ça vous intéresse de le savoir, tous ces suppléments naturels, à l’exception des baies de sureau, seront aussi efficaces et sécuritaires sur votre chien et votre chat !

L’échinacée
En teinture mère dans l’alcool ou en glycéré, en capsules ou pastilles ou en décoction des racines. Pour les jeunes enfants et les adultes, l’échinacée est un excellent choix pour traiter tous les types d’infections, principalement les infections à répétition comme l’amygdalite, la bronchite, la grippe, le mal de gorge et l’otite. Antiseptique et cicatrisante, elle tonifie le système immunitaire sans surcharger l’organisme. 

L’échinacée sera également efficace pour votre chien ou votre chat souffrant d’une infection de l’oreille pour renforcer son système immunitaire, pour aider son organisme à combattre et puis à prévenir les otites.

Le sureau                                                                                                                                         La baie de sureau a des propriétés antivirales et stimulantes du système immunitaire. C’est une plante très intéressante pour toute infection hivernale. Par contre, il faut en prendre assez, et de manière rapprochée. Le sureau est tout à fait adapté aux besoins de l’enfant et a un goût très agréable.

Pour les jeunes enfants, il est recommandé de donner une demi à une cuillerée à thé du macérât glycériné ou du sirop toutes les deux heures jusqu’à cinq prises par jour. Pour les adultes, la teinture mère dans l’alcool est utilisée à raison de 15 à 25 gouttes dans un peu d’eau, une à deux fois par jour. Sans être un danger pour la santé de votre animal de compagnie, le sureau n’est simplement pas reconnu comme utile pour eux.

Les oméga-3 et oméga-6

Les acides gras oméga-3 et oméga-6 sont des éléments importants de la membrane cellulaire, et ils donnent naissance à de nombreux autres composés dans l’organisme, comme ceux qui interviennent dans la régulation de la pression artérielle et les réponses inflammatoires. Les acides gras oméga-3 confèreraient aussi à une protection contre les maladies cardiaques et exerceraient un effet anti-inflammatoire qui pourrait être important dans les maladies cardiovasculaires et dans d’autres pathologies, comme la prévention du diabète et de certains types de cancer.

Les acides gras essentiels (oméga-3 et oméga-6) devraient être administrés pour vous, à votre enfant et à votre animal comme un supplément quotidien, non seulement pour la gestion de la santé en général, mais surtout pour la stimuler le système immunitaire et contrôler l’inflammation. Pour en savoir plus sur les acides gras essentiels, il est suggéré d’en parler à votre professionnel de la santé, votre nutritionniste, votre conseiller en magasin d’aliments naturels ou votre vétérinaire pour votre animal de compagnie.


Les probiotiques 

Les probiotiques sont des micro-organismes vivants (bactéries ou levures) qui contribuent à la santé lorsque pris en quantité suffisante. Ils sont naturellement présents dans les intestins et aident au maintien de l’équilibre de la flore intestinale. Les probiotiques fournissent au corps de « bonnes bactéries » et, tel que mentionné pour les oméga-3 et oméga-6, ils sont très recommandés et absolument essentiels pour toute la famille, ainsi que pour les chiens et les chats qui reçoivent des antibiotiques ou tout autre médicament sur ordonnance qui tue et perturbe l’équilibre de la microflore intestinale.

Pour connaître comment administrer des probiotiques à votre animal et savoir lesquels choisir pour votre famille, votre conseiller en magasins d’aliments naturels ou votre médecin vétérinaire pourra vous éclairer sur le sujet.

Les antioxydants 

Les antioxydants peuvent aider à réduire les dommages aux cellules causés par les radicaux libres, qui ont été impliqués dans un large éventail de problèmes de santé graves tels que les otites. Les vitamines A, C et E sont de très bons antioxydants. Pour vous et votre famille, une alimentation riche en fruits, en légumes et en autres aliments d’origine végétale, comme les noix et les graines, semble constituer la recommandation la plus sécuritaire et la plus bénéfique à l’heure actuelle afin d’augmenter les apports en antioxydants. Pour votre animal, il est recommandé d’en parler à son vétérinaire.

Les enzymes digestives 

Les enzymes digestives peuvent aider le corps à tirer le maximum de nutriments de la nourriture. Pour cela, elles dissocient des liaisons chimiques spécifiques, chaque enzyme possédant son propre support. Une meilleure digestion peut aussi aider à maintenir les processus inflammatoires sous contrôle. Pour bien les connaître et savoir comment les utiliser chez les adolescents, adultes et chez les animaux, demandez conseil à votre naturopathe ou conseiller en magasin d’aliments naturels.

La vitamine D

Des études préliminaires suggèrent que les enfants souffrant d’otite moyenne ont des taux de vitamine D inférieurs à ceux de leurs homologues en bonne santé. Certains experts recommandent de compléter la prise de vitamine D chez les enfants avec des traitements conventionnels pour les infections aux oreilles, comme les otites. La vitamine D est aussi recommandée à prendre chez les adultes et est à vérifier auprès de votre vétérinaire chez les animaux. Sur le plan alimentaire, les sources de vitamine D se retrouvent surtout en grande quantité dans les poissons gras comme le hareng, le saumon ou le thon. Les œufs, le lait, les boissons au soja ainsi que le foie de bœuf en contiennent également dans une moindre mesure.

Régime d’élimination

Certains médecins et professionnels en santé naturelle pensent que les allergies alimentaires contribuent aux infections chroniques de l’oreille. Votre médecin pourra prescrire pour vous ou votre enfant un test d’allergies. Et votre nutritionniste, herboriste clinicienne ou naturopathe peuvent également vous suggérer d’essayer un régime d’élimination qui éradique généralement la plupart des allergènes alimentaires courants tels que le blé ou les produits laitiers. Si les symptômes s’atténuent, vous pourrez rajouter progressivement les aliments jusqu’à ce que les symptômes reviennent. Ensuite, vous serez en mesure de découvrir l’aliment problématique.

Pour vous, votre enfant ou votre animal de compagnie, si l’infection ne s’est pas réglée en une semaine avec les remèdes maison, il s’agit probablement d’une infection plus grave qui nécessite une médication sur ordonnance, chez l’humain et même chez les chats et les chiens, peut-être attribuable à une autre cause chez les animaux, comme les mites d’oreilles par exemple. Dans ce cas, consultez votre médecin vétérinaire aussitôt que possible.

Sources : Althea Provence, Clef des champs, Passeport Santé, soignezvotreanimalaunaturel.com

Précédent

Suivant

Pin It on Pinterest

Share This