Par Nicole Renaud, ND A. membre de l’ANAQ

Saviez-vous que les chiens ont le plus grand risque de cancer parmi les animaux? Comme les humains, 5 à 10% des cas seraient génétiques tandis que 90% seraient causés par les habitudes de vie. Et la cause principale : la survaccination, en plus de l’eau du robinet. Même les chats peuvent avoir un cancer.

La vétérinaire Laurin Cooke affirme que la nourriture en croquettes, que ce soit pour une diète pour la perte de poids, pour contrer les problèmes urinaires ou autres n’est pas adaptée pour les animaux de compagnie et ne soigne aucunement un problème de santé chez eux. Pour traiter un animal malade, comme nous, il faut aller à la cause première du problème de santé.

La santé intestinale est aussi importante chez votre animal de compagnie que la vôtre. Par conséquent, ce que votre animal mange influe sur la santé de sa flore intestinale. Les chiens et chats n’ont pas besoin de manger les mêmes aliments que vous. Ce qui convient pour l’humain ne convient pas nécessairement pour l’animal. Nous nourrissons nos animaux avec de la nourriture qu’ils ne mangeraient pas dans la nature. N’oubliez pas que les animaux peuvent manger cru sans risque pour les bactéries.

Si vous regardez l’étiquette d’un sac de croquettes pour chiens ou chats, vous remarquerez plusieurs additifs, des aliments de synthèse également. Saviez-vous que la compagnie Royale Canin, pour ne pas la nommer, utilise la plume de poulet hydrolysée? Sur le sac, il est écrit : isolat de protéine de volaille hydrolysée. De plus, vous  remarquerez plusieurs préservatifs ajoutés. La plupart des compagnies ajoutent des substances dans le procédé de fabrication et celles-ci ne sont pas toujours inscrites sur l’étiquette du sac parce que les lois qui régissent les aliments ne sont pas les mêmes pour la nourriture animale. Par exemple, vous ne verrez pas le mot « éthoxyquine », cet antioxydant dangereux pour la santé même si cette substance fait partie de la nourriture pour animaux. On a également fait un lien entre le BHA et BHT ajoutés et les cancers du foie. On ne mentionne pas le glyphosate, ce pesticide qui affecte le fonctionnement normal de détoxication du foie, et souvent on utilise des produits provenant de déchets. Les amidons sont nécessaires pour fabriquer la nourriture sèche; ce sont des sucres, aussi néfastes pour l’animal que pour vous.

Votre animal reçoit-il des antibiotiques? Son système immunitaire sera alors diminué,  mais on n’hésite pas à le faire vacciner quand même. Au lieu de le laisser vieillir et d’avoir une maladie liée à l’âge, on le bourre de médicaments et on hypothèque sa vie.

Chez l’animal, la notion d’épigénétique est aussi de mise. On peut réduire l’expression des gènes par une nutrition saine, un milieu et un environnement sains également. Par environnement, on entend un milieu sans parfum, sans produits chimiques, sans perturbateurs endocriniens. Attention toutefois aux huiles essentielles. Les chiens ne sont pas affectés par leur odeur, mais les chats peuvent l’être.

L’exposition aux produits chimiques et aux ondes électromagnétiques affecte la santé de votre animal tout comme celle des humains d’ailleurs. Vous devriez éviter d’utiliser des arômes artificiels comme le « Febreeze », les parfums et produits chimiques dans les savons et assouplisseurs. Placez son coussin ou sa couverture éloignée de votre Wi-Fi et router.

Les fertilisants augmenteraient le risque de lymphome de 76% et le cancer du rein. Votre animal ne porte pas de vêtement, il absorbe directement par les poils. Pensez-y la prochaine fois qu’il sortira sur la pelouse qu’on vient d’arroser.

Dr Cooke préconise l’homéopathie dès le jeune âge de l’animal afin qu’il croisse en santé. Plusieurs compagnies se spécialisent dans les remèdes homéopathiques pour les animaux. C’est le cas, entre autres, de Homéodel et Anima Care. Regardez votre animal comme un membre de la famille et faites-lui du bien. Si vous voulez faire vacciner votre animal, attendez qu’il soit mature avant de le faire. Et surtout, vacciner au minimum. Il y a des toxines dans un vaccin, des métaux lourds, des excipients qui peuvent nuire à un jeune animal.

Dr Cooke préconise des aliments frais, des légumes, de bonnes huiles, de la viande crue et quelques suppléments afin de garder votre animal en santé. Saviez-vous que les chats sont des carnivores? Pourtant, on leur donne de la nourriture souvent exempte de protéines animales, contenant trop de sucre, des toxines, des levures et cuite à haute température. Ils devraient manger de la viande.

RELATION ENTRE LA VACCINATION ET VOTRE ANIMAL MALADE

Les vaccins ne rendent pas le chien plus en santé. Si vous vérifiez les vaccins pour chiens et chats, ils sont documentés et les effets secondaires y sont répertoriés. Certains chiens sont plus agressifs après la vaccination; les métaux lourds contenus dans les vaccins comme le mercure, l’aluminium ainsi que les préservatifs s’accumulent dans le corps de l’animal et causent divers symptômes. Je vous invite à aller vérifier sur internet les effets des vaccins : arthrite, problèmes de peau, allergies, hypothyroïdie, cancer, etc., et même des symptômes s’apparentant à l’autisme.

Avez-vous remarqué que le vaccin est donné aux chiens et aux chats sans discernement du poids et de la grosseur de l’animal? Pourquoi faire vacciner annuellement votre animal de compagnie? Selon Dr Patricia Jordan, V.D.M., aucune validation scientifique n’est apportée sur le besoin de vacciner chaque année. Dr John Robb, vétérinaire au Connecticut, croit que seulement trois vaccins sont importants chez le chien : le distemper, la rage et le parvovirus; et il suggère de ne pas vacciner un chiot ou un chaton.

On a d’ailleurs vérifié les métaux lourds chez les chiens vaccinés, car on s’est aperçu que certains animaux devenaient affectés neurologiquement, avaient des chancellements et devenaient dysfonctionnels.

Vous ne devriez pas faire vacciner votre animal s’il est malade, a des allergies, un cancer ou un autre problème de santé. Dr Martin Goldstein, D.V.M. est un vétérinaire holistique de New York qui a écrit le livre The Nature of Animal Healing. Dans son livre, malheureusement en anglais, il décrit la meilleure alimentation pour votre animal, incluant l’eau pure, comment prévenir les maladies chez votre chien et votre chat ainsi que les meilleurs suppléments à privilégier.

Votre animal ne peut pas parler, mais que croyez-vous qu’il vous dirait sur ses habitudes alimentaires, sur l’exposition aux pesticides et aux parfums?

LES SUPPLÉMENTS

Il existe des compagnies qui fabriquent des suppléments pour animaux : Omega Alpha se spécialise dans les suppléments pour chiens, chats et chevaux; il y a également Zanimo, BiologicVet, Flora…

Comme les humains, la vitamine D est importante pour votre animal malade atteint de cancer. Si vous avez besoin de lui donner un antibiotique, optez plutôt pour des formules d’herbes ou de l’homéopathie. Lorsque vous administrez un remède à votre animal malade ou atteint de cancer, faites-le le soir, car les tumeurs tendent à progresser la nuit.

Le stress affecte la santé de votre animal. Portez-y attention. Les fleurs de Bach comme le « rescue » sont une formule gagnante. N’oubliez pas que les chiens reconnaissent les émotions du maître. Il peut également prendre la maladie à sa place. Alors, pensez également à votre santé physique et émotionnelle.

Certaines huiles essentielles sont bonnes pour aider votre chien malade comme la myrrhe, la cannelle, la sauge sclarée, la lavande, le citron, l’encens (frakincense). Attention, les chats ne peuvent être soignés de la même façon que les chiens avec les huiles essentielles. Dr Pascal Debauche a écrit un guide pratique d’aromathérapie chez l’animal de compagnie : « Comment soigner les chiens et les chats avec les huiles essentielles ».

Plusieurs recettes de biscuits contre la mauvaise haleine existent, fabriqués avec des huiles essentielles. Préférez celles qui sont sans gluten. Pour un effet plus croustillant, on vous suggère de les faire cuire plus longtemps.

Si votre animal souffre d’embonpoint ou a des problèmes de thyroïde ou un cancer, il a besoin d’iode. Donnez-lui une goutte d’iode deux fois par semaine dans sa nourriture.

L’acupuncture est aussi préconisée pour les animaux de compagnie. Sur internet, vous aurez l’adresse de cliniques vétérinaires alternatives pratiquant cette méthode au Québec.

La vitamine C, les oméga-3, les acides gras, l’huile de coco protègent les cellules contre l’oxydation, les allergies, l’inflammation et améliorent l’état de votre animal lors de cancer. Même si les animaux peuvent synthétiser la vitamine C sans supplémentation, celle-ci est très utile lors de maladies comme le cancer.

Les probiotiques (j’aime bien ceux de Omega Alpha puisqu’ils contiennent également des enzymes) et le curcuma sont de bons suppléments pour votre chien. Lors de cancer, l’Essiac, l’extrait de thymus et l’astragale sont à favoriser.

QUELLE NOURRITURE LEUR FOURNIR ?

Il n’est pas conseillé de donner des friandises à votre animal à moins qu’ils ne contiennent que de la viande, sans préservatif, colorant ou saveur ajoutés, sans OGM, ni pesticides.

On suggère d’éviter le soya, le riz et le maïs et de préférer ce qui est biologique. Les chats se portent mieux avec des aliments sans grains. Pour les chiens, ajoutez des légumes, des bleuets sauvages : 20% d’aliments frais, à son plat. Cette méthode diminue les risques de cancer. Un chien qui mange une diète riche en protéines sans avoir assez de légumes risque davantage de développer un cancer et son espérance de vie diminue. Il est plus vulnérable aux maladies. Dans son bol de croquettes, si vous ne pouvez pas lui donner la nourriture fraîche, ajoutez des légumes frais tous les jours.

Plusieurs magasins pour animaux ont de la nourriture fraîche au congélateur. À Trois-Rivières, l’animalerie « La Griffe Santé » tient des aliments biologiques et sans ajout de produits chimiques. Ils sont constamment à la recherche de ce qu’il y a de mieux pour l’animal de compagnie.

Il n’est pas conseillé de donner à votre animal de la nourriture de table telle la pizza, des sandwiches, des hamburgers, du fromage et de la crème glacée. Ces aliments affectent son système immunitaire.

Si votre animal est malade, faites-le jeûner 24 heures, puis donnez-lui de la nourriture biologique et de l’eau filtrée. Évitez les fertilisants sur votre pelouse, les jouets en plastique, et les parfums d’ambiance. Cela pourrait le rendre plus malade.

Dr Ian Bellinghurst est un vétérinaire holistique qui préconise l’alimentation crue et entière pour restaurer la santé de votre animal.

Et vous? Que préconisez-vous?

NOTE : Ces informations proviennent d’un séminaire donné par plusieurs vétérinaires américains.