fbpx

Rituel du soir pour un meilleur sommeil

Par Marie-Christine Trépanier, journaliste 

Lorsque les nuits sans sommeil se multiplient, la vie peut devenir insoutenable! L’irritabilité, le stress et le manque de concentration et de motivation s’installent. Il devient alors de plus en plus difficile d’accomplir les tâches quotidiennes. Trouver le sommeil n’est pas de tout repos! Sans compter qu’à long terme, un manque de sommeil peut avoir un effet dévastateur sur la santé. Il peut être en lien à des problèmes cardiaques, à l’hypertension, au diabète et à la dépression.

GRATUIT: Abonnez-vous au magazine santé

Par ailleurs, le manque de sommeil est aussi associé à l’augmentation de l’indice de masse corporelle (IMC) et à un risque de surpoids. De plus, le système immunitaire peut s’affaiblir. 

Les bienfaits d’un sommeil réparateur

À l’opposé, un sommeil réparateur rend le cerveau plus performant et permet de maintenir les connexions entre les neurones. Il participe à la récupération intellectuelle et favorise la mémoire et la capacité à acquérir de nouvelles connaissances. Ne dit-on pas que la nuit porte conseil? En effet, c’est souvent après une bonne nuit de sommeil que l’on trouve des solutions à nos problèmes. 

Par ailleurs, un bon sommeil est essentiel au bon fonctionnement de l’organisme. Le corps, en rechargeant ses piles, renforce son système immunitaire et réduit les risques de maladies cardiaques. De plus, un sommeil réparateur permet à la peau de se débarrasser de ses toxines et de ralentir les signes de vieillissement. Au réveil, au lieu d’avoir les traits tirés, le visage affiche un teint éclatant et lumineux!

Mise en place d’un rituel pour mieux dormir

Dans un premier temps, il est important de trouver la cause du manque de sommeil. Ménopause, hypoglycémie, anxiété, dépression sont quelques exemples qui peuvent rendre les nuits longues et pénibles. S’il n’y a aucune raison physiologique reliée à vos nuits d’insomnie, la mise en place d’un rituel peut vous aider à plonger plus facilement dans les bras de Morphée et profiter de nuits calmes et reposantes. 

Mangez léger au repas du soir

Vous connaissez sûrement l’adage : « Déjeuner comme un roi, dîner comme un prince et souper comme un pauvre »! En effet, il est préférable de prendre un repas du soir léger, et d’éviter le sucre et le gras qui peuvent ralentir la digestion. Une digestion difficile peut perturber le sommeil. Un repas léger, sain et équilibré saura vous donner l’énergie nécessaire pour bien terminer la journée sans nuire à votre sommeil. 

Évitez de grignoter durant la soirée

Il est important d’éviter le grignotage et surtout de vous gaver de sucreries avant d’aller au lit. Le sucre peut rendre nerveux et entraîner un état d’hypoglycémie qui vous réveillera après quelques heures de sommeil. Bien entendu, ne buvez ni café ni alcool durant la soirée.

Fermez le téléviseur, l’ordinateur, la tablette et le téléphone intelligent

Au moins une heure avant d’aller dormir, il est nécessaire d’éteindre tous les écrans d’ordinateurs, tablettes et téléphones intelligents. De plus en plus d’études démontrent que l’usage des écrans affecte la qualité du sommeil. De même, il est préférable de ne pas écouter la télévision, car elle excite le cerveau. Ne placez jamais de téléviseur dans votre chambre. 

Créez une douce ambiance de détente

Tamisez la lumière, allumez des bougies, écoutez une musique douce, vaporisez une eau de linge à la lavande sur vos draps ou vos taies d’oreillers et faites-vous couler un bain moussant. Tous ces gestes vous aideront à créer une ambiance propice à la relaxation. 

Réservez-vous un moment de repos

Avant d’aller au lit, profitez d’un moment de détente dans le calme et la tranquillité. Installez-vous confortablement pour lire un bon livre ou votre magazine préféré. Lire dans le silence calme le stress. Colorier des mandalas est un autre moyen pour vous plonger dans un univers de calme et de tranquillité. Une méditation quelques minutes avant d’aller dormir ralentira l’activité cérébrale, et vous procurera un sommeil plus profond et réparateur. Le lendemain matin, vous vous réveillerez plus reposé et rempli d’énergie. 

Évitez de travailler au lit

Votre lit doit être réservé au sommeil. Le fait d’accomplir certaines tâches de travail au lit peut faire en sorte que vous ayez de la difficulté à vous détendre et à vous endormir. 

Couchez-vous toujours à la même heure

En plongeant dans votre lit toujours à la même heure, votre horloge interne s’habituera à une certaine routine.

Dormez dans le noir total

Il est important de dormir dans le noir total. En effet, lorsqu’il y a une certaine clarté dans la chambre, la lumière frappe les paupières et perturbe la production de la mélatonine, l’hormone du sommeil. 

Utilisez des plantes calmantes

Si, malgré tout, vous n’arrivez pas à vous endormir, vous pouvez avoir recours à quelques plantes calmantes pour faciliter votre sommeil. Par exemple, la passiflore calme le stress et l’anxiété qui peuvent être à l’origine d’un sommeil perturbé. 

Nos grands-mères sirotaient une tisane à la camomille pour trouver le sommeil. D’ailleurs, l’OMS (Organisation mondiale de la santé) reconnaît son usage pour soulager l’agitation nerveuse et l’insomnie mineure. L’efficacité de la valériane est aussi reconnue pour combattre l’agitation nerveuse, l’anxiété et l’insomnie. Enfin, l’aubépine, la mélisse, le houblon et la fleur d’oranger sont d’autres plantes qui favorisent le sommeil. 

Voir notre collection « Sommeil, stress et anxiété » dans la boutique

Sur ce, je vous souhaite une très bonne nuit de sommeil!

Les femmes enceintes ou qui allaitent, les enfants, les personnes qui prennent des médicaments ou qui souffrent de maladies graves ou d’allergies devraient consulter un spécialiste en santé naturelle avant d’utiliser les plantes médicinales.  

Les informations fournies dans cet article ne peuvent remplacer des conseils médicaux, un diagnostic ou un traitement.  

Laisser un commentaire

shares