Par Susy Gervais, naturopathe | https://grandmerenature.com/

Êtes-vous du genre à prendre de nouvelles résolutions dans votre vie, à espérer des changements? Que ce soit au début d’une nouvelle année, ou bien au début d’une nouvelle saison, ou encore à votre date d’anniversaire…

Statistiquement, il est démontré que les engagements que l’on prend ne durent que quelques semaines, et qu’on se retrouve l’année suivante à la même place, avec sensiblement les mêmes objectifs que l’on veut atteindre, et ce, année après année. En tant que coach et naturopathe, je rencontre beaucoup de gens dans mon entreprise dont les objectifs sont d’améliorer leur alimentation, leur santé, leur qualité de vie. Ce que je remarque, c’est que les gens ne prennent pas le temps de s’arrêter et de réfléchir. Réfléchir au « pourquoi » ils désirent  apporter ces changements dans leur vie, au « temps » qu’ils sont prêts à y consacrer, au « comment » ils vont maintenir les changements et au « quand » tout cela va se faire.

Ces pistes de réflexion font partie d’un exercice que m’a partagé l’Institut Biocoaching* que je vous propose de faire si vous avez envie d’implanter des changements durables dans votre vie. Cet exercice qui comporte neuf étapes porte le nom de Questions essentielles pour une vie équilibrée et harmonieuse.

Étape no 1 : choix des domaines de vie

La première étape consiste à faire une liste écrite des 10 domaines ou aspects les plus importants dans votre vie actuellement. Vous pouvez vous inspirer de la liste suivante ou choisir vos propres sujets : « Santé/bien-être, sport/exercice, vitalité/énergie, alimentation, famille, enfants, amitié/vie sociale, amour/couple, environnement (lieu de vie), développement personnel, créativité, loisirs/plaisir, voyages, musique, argent/finances, études, vie professionnelle/carrière, contribution, spiritualité, méditation, etc. »

Étape no 2 : priorités

Placez maintenant ces 10 domaines en ordre d’importance.

Étape no 3 : évaluation

  1. Inscrivez le temps « de qualité » que vous consacrez à chacun de ces aspects, chaque jour et/ou chaque semaine.
  2. Évaluez sur une échelle de 0 à 10 votre niveau de satisfaction pour chacun de ces domaines.

Si, par exemple, vous êtes en présence de vos enfants quatre heures par jour, mais que pendant ce temps vous écoutez la télévision ou vous faites des tâches ménagères et que finalement le temps consacré réellement à vos enfants est 30 minutes avant le dodo, vous inscrivez 30 minutes et non quatre heures. Et si, pendant ces 30 minutes, vous êtes préoccupés par votre travail, vous êtes impatients et vous ne les écoutez pas, votre note tournera plus autour du 4/10 que 9/10.

Étape no 4 : cohérence

Maintenant, il est proposé d’analyser vos résultats en vous posant les questions suivantes :

  • Est-ce que le temps passé et le niveau de satisfaction pour chaque domaine reflètent bien l’ordre d’importance que je leur ai attribué ? Est-ce que tout ça est cohérent ?  
  • Est-ce que certains domaines moins importants monopolisent beaucoup de mon temps et de mon énergie ?  
  • Dans quels domaines y a-t-il un manque d’équilibre ?

Étape no 5 : changements souhaités

À la lumière de tout ce que vous venez de faire, choisissez les trois domaines pour lesquels vous aimeriez amener plus d’équilibre et auxquels vous aimeriez consacrer plus de temps et/ou plus de temps de qualité. Si vous choisissez tout ce qui cloche, vous vous sentirez débordés, et il y a de fortes chances que l’an prochain vous soyez au même endroit !

Que ferez-vous CONCRÈTEMENT pour accorder le temps que vous souhaitez à ce qui a de la valeur pour vous ?

Il est important de trouver des actions/gestes concrets. Par exemple si vous dites simplement : je vais passer plus de temps avec mes enfants… les chances sont minces que cela fonctionne. Par contre, si vous décidez de laisser de côté une émission télévisée un soir de semaine et de jouer à un jeu de société avec votre enfant, ça, c’est concret.

Ne vous limitez pas à une seule chose, faites un remue-méninges, trouvez plusieurs idées. Si les domaines qui manquent d’équilibre concernent aussi d’autres personnes, mettez-vous ensemble pour trouver des idées.

Faites cela pour les trois domaines auxquels vous souhaitez apporter des changements.

Maintenant, pour chacun, choisissez UNE SEULE action concrète. Pas deux ni 10 ! Quand vous aurez mis en place votre nouvelle façon de faire et qu’elle sera bien implantée, vous pourrez en choisir une deuxième.

Étape no 6 : question cruciale

Vous avez maintenant choisi trois actions concrètes à poser pour amener plus d’équilibre dans votre vie. Maintenant, il est temps de vous poser une question très importante qui, lorsqu’on ne se la pose pas, est souvent source d’échec !

Posez-vous cette question pour chaque action concrète que vous avez choisie précédemment : « Si quelque chose pouvait m’empêcher de faire ce changement, qu’est-ce que ça pourrait être ? »

Prenez votre temps pour répondre, laissez venir les réponses. Cette question peut avoir l’air simpliste, anodine, mais en fait elle permet souvent de mettre en lumière des peurs, des attitudes non bénéfiques, des croyances limitantes, etc. Très souvent aussi, le fait de mettre les « possibles » obstacles en lumière vous permet de trouver des solutions ou de réaliser qu’ils ne sont plus d’actualité ! Il se peut aussi qu’après avoir répondu à cette question vous ayez besoin de revoir vos choix (voir étape no 5) pour choisir des actions plus appropriées.

Étape no 7 :  mise en action

Maintenant, vous SAVEZ ce que vous voulez faire. Avant de passer à l’action, il reste deux choses importantes à régler : quand et comment ?

Le QUAND

Reprenez chacune de vos actions concrètes et décidez à quel moment vous voulez que ces changements soient effectifs. C’est important de mettre une date (même si vous devez la modifier éventuellement). Ne mettez pas quelque chose de flou comme : dans deux mois ! Mettez plutôt : d’ici le 28 février 2019.

Le COMMENT

Pour vous aider à passer à l’action, vous pouvez vous appuyer sur vos forces, vos qualités, vos compétences. Vous pouvez aussi aller chercher de l’information à l’extérieur ou contacter des personnes-ressources qui pourront vous aider le cas échéant.

Les questions à vous poser :

  • De quoi ai-je besoin pour faire ce changement ?
  • Qu’est-ce que j’ai comme forces, qualités, compétences qui pourront m’aider à passer à l’action?
  • Est-ce que j’ai besoin de ressources extérieures ? Lesquelles ?

Étape no 8 : motivation 

Le point sensible quand on veut apporter un changement dans nos habitudes c’est la MOTIVATION. Pour vous aider à générer de la motivation et surtout à la maintenir, reprenez vos trois actions concrètes et demandez-vous pour chacune :

  • En quoi est-ce important pour moi de faire ce changement ?
  • Qu’est-ce que cela va m’apporter ?

IMPORTANT : ne vous contentez pas d’une seule réponse. Après chaque réponse demandez-vous :

  • Et si ça m’apportait quelque chose d’encore plus important qu’est-ce que ce serait?

En faisant cela, vous toucherez le sens réel et profond derrière vos actions et vous aurez un maximum de chances d’installer définitivement ces changements dans votre vie.

Étape 9 : engagement

Nous voilà déjà à la fin d’un processus et au début de changements importants pour vous.

Pour vous supporter dans la mise en action de ces changements, nous vous suggérons de les écrire sous forme d’un engagement envers vous-même, en y incluant : les raisons de votre motivation (étape no 8) et le moment où vous voulez installer ce changement (le QUAND).

Voici un exemple qui pourra vous inspirer : « Moi, Marie-Hélène, je m’engage à prendre une demi-heure tous les mercredis soirs, à partir du 13 janvier 2016, pour jouer à un jeu de société avec mes enfants. C’est important pour moi parce que je vais être présente à 100 % avec eux, nous allons nous amuser, je vais ressentir de la joie, mes enfants vont sentir qu’ils sont importants pour moi, cela va augmenter leur estime personnelle et renforcer nos liens. » « Je m’engage aussi à marcher pour me rendre à mon travail les lundis et jeudis (sauf en cas de mauvais temps), et ce, à partir du 1er février 2019. Cela va m’aider à me remettre en forme, cela va me donner envie de recommencer à faire du sport, cela va oxygéner mon corps et m’aider à vieillir en santé. »

Vous pourrez relire ces engagements souvent, surtout au début, pour ancrer solidement votre motivation et rester connectés au SENS qu’ils ont pour vous.

Et après?

Chaque fois que vous souhaiterez changer quelque chose dans un domaine de votre vie, vous pourrez utiliser ce processus (en commençant au no 5). C’est un outil puissant qui donne de réels résultats et qui suffit très souvent à apporter des changements durables. Vous serez étonnés de tout ce qu’il génèrera en vous. Si toutefois, après avoir fait tout cela vous éprouvez de la difficulté à passer à l’action ou à maintenir vos engagements, c’est qu’il y a probablement une croyance cachée ou même un système de croyances inconscientes qui vous sabote. Dans ce cas, un accompagnement en Neuro-Activ Coaching pourrait vous donner un bon coup de pouce!

*institutbiocoaching.com