Par Nathalie Beaudoin, herboriste-thérapeute et naturopathe | www.nathalieenherbe.com

De culture et d’entretien faciles, la capucine trouve parfaitement sa place dans le jardin et sur le balcon grâce à ses couleurs éclatantes. Découvrez dans ce petit guide tout ce qu’il faut connaître sur cette belle plante offrant de magnifiques fleurs tout l’été.

Description                                                                                                                                    La capucine, Tropaeolum majus, est une plante herbacée annuelle non rustique originaire d’Amérique centrale du Sud. Ses feuilles caduques, alternes et arrondies sont divisées en 5 à 7 lobes ou folioles et mesurent 5 à 7 cm de long. Quant aux fleurs, en forme d’entonnoir mesurant environ 5 cm, elles comptent cinq pétales découpés. Les fleurs de capucine peuvent être de couleur jaune, rouge ou orange. Ces dernières arrivent en juin et resteront pour embellir le jardin jusqu’à l’arrivée des premières gelées d’octobre. Il existe même des espèces de capucines vivaces.

Au jardin

La capucine a la caractéristique d’être utilisée aussi bien pour les tonnelles dans sa forme grimpante, que dans un massif ou en jardinière au balcon pour sa forme naine. Les fleurs de capucine attirent les pucerons comme des aimants. Il peut donc être ingénieux de placer deux ou trois plants que vous planterez à l’extérieur, mais quand même près de votre jardin, afin d’attirer les pucerons vers eux et non vers vos légumes. Cette plante tolère bien l’exposition au soleil et la mi-ombre. La multiplication se fait par semis en place au printemps. Elle a besoin d’un sol pauvre et bien drainé. Un sol trop riche aura tendance à donner beaucoup de feuilles et très peu de fleurs. Ne les arrosez pas trop, car elles ne feraient que des feuilles, et supprimez régulièrement les fleurs fanées pour aider la floraison à se renouveler.

En cuisine 

Des pétales aux graines, en passant par les feuilles, toutes les parties de la capucine se cuisinent. Sa saveur aux notes poivrées est proche de celle du cresson, ce qui en fait un accompagnement de choix pour les préparations à base d’œufs, les canapés, les salades d’accompagnement et dans les soupes. Les fruits, c’est-à-dire les graines fraîches, peuvent s’utiliser comme le poivre, et sont préparés et conservés comme les câpres dans du vinaigre. Les bourgeons floraux, aussi appelés boutons, peuvent également être marinés ou utilisés dans plusieurs préparations culinaires. Le goût poivré des fleurs de capucine parfume aussi très bien le beurre, les salades de légumes et de fruits, ainsi que les boissons estivales. Broyées à l’aide d’un robot culinaire, les fleurs peuvent servir à faire un pesto ou des glaçons à l’huile d’olive. Certains vont même jusqu’à sécher les fleurs, mais elles en perdront beaucoup leur goût. 

Bienfaits

Les fleurs de capucines sont riches en vitamine C et en antioxydants, contribuant ainsi à stimuler le système immunitaire, tout en minimisant le vieillissement de la peau. C’est la plante comestible contenant le plus haut taux de lutéine, un caroténoïde aux effets très positifs sur la dégénérescence maculaire liée à l’âge.

À cueillir et consommer sans modération!

Recette : câpres de capucine marinées

Rendement : 250 ml, soit 1 tasse                                                                                                   Recette sans gluten, sans lactose, sans noix, végétalienne

180 ml (1/3 de tasse) de graines de capucine 

125 ml (1/2 tasse) de gros sel 

150 ml (2/3 tasse) de vinaigre de cidre de pomme

15 ml (1 c. à soupe) de sucre de canne doré

15 ml (1 c. à soupe) d’aromates au choix 

1 pincée de sel

Récolter une ou deux poignées de graines de capucine (ses fruits) lorsqu’elles sont encore bien vertes et tendres et laver soigneusement la récolte. On peut également ajouter quelques boutons floraux de capucine à la cueillette.  

  1. Égoutter, puis sécher la récolte et la couvrir de gros sel. Placer le tout au frais durant une nuit.
  2. Le lendemain, enlever le gros sel, rincer abondamment et sécher soigneusement les graines.
  3. Choisir les aromates selon votre goût : baies de genévrier, baies de poivres divers, clous de girofle, feuilles de laurier, gousse d’ail émincée, romarin, etc.
  4. Porter le vinaigre de cidre de pomme (ou de vin blanc ou de riz) et le sucre à ébullition.
  5. Remplir un bocal, préalablement stérilisé dans de l’eau bouillante, avec les graines (fruits) de capucine, les aromates, le sel et le vinaigre bouillant.
  6. Fermer aussitôt et conserver dans un endroit frais, obscur et sec (au réfrigérateur, par exemple). Attendre au moins un mois avant de consommer.

Explications et recette tirée du livre Des fleurs dans votre assiette par Nathalie Beaudoin, publié aux éditions MultiMondes.