Plantes adaptogènes à utiliser durant l’entraînement

Par Nathalie Beaudoin, herboriste-thérapeute, Hta et naturopathe, ND www.nathalieenherbe.com

Il n’y a pas de plantes plus efficaces que les « adaptogènes ». Ces plantes aident à s’adapter à des situations de stress, pour augmenter son endurance et améliorer sa performance sportive. Tous les amoureux du sport pratiquant une activité nécessitant de la force, de l’endurance et de l’explosivité, gagnent à connaître ces substances végétales pouvant être prises comme complément alimentaire. Éclairage sur cinq d’entre elles.

Ashwagandha, Withania somnifera

L’ashwagandha se démarque des autres, étant probablement le seul adaptogène qui soit calmant, donc tout indiqué dans les cas d’insomnie causés par le stress. Cette plante classée comme « régénératrice » est un bon tonique hormonal et sexuel. Elle amène une vitalité et une endurance accrue, préparant la personne aux petits ou aux grands défis de la vie moderne. Ce sont les racines de l’ashwagandha qui contiennent des stéroïdes naturels, améliorant la résistance au stress et le sommeil. Ses effets sur l’inflammation sont également remarquables et une réduction du taux de cortisol sanguin peut être observée. C’est une plante qui convient bien aux gens impassibles, frileux et dont les taux d’hormones sont relativement bas.

Comment le consommer :

  • Teinture mère : 40 gouttes 3 fois par jour
  • Racine en poudre : ½ à 1 cuillerée à thé sous forme d’infusion 2 fois par jour, matin et soir

Règle générale

Il est conseillé d’éviter de combiner l’ashwagandha avec des médicaments prescrits pour l’anxiété, l’insomnie ou l’épilepsie. Cette plante pourrait aussi augmenter l’effet sédatif des barbituriques. Aussi, il est préférable de ne pas boire de café une à deux heures avant ou après avoir consommé de l’ashwagandha, si vous aviez ressenti quelques palpitations cardiaques dans ces conditions, bien que cela reste à vérifier scientifiquement.

Cordyceps, Cordyceps sinensis

Le cordyceps est un puissant adaptogène, particulièrement efficace pour les activités physiques. En effet, ce champignon aurait la capacité de tonifier les fonctions sexuelles et améliorer les performances athlétiques. Dans son article sur les effets bénéfiques du cordyceps à augmenter efficacement l’énergie, le naturopathe spécialisé en ayurvéda et herboriste accrédité Jonathan L. Raymond précise que plusieurs études scientifiques en Chine attestent les effets positifs du cordyceps sur la vitalité, les capacités physiques et les performances sportives. Dans les années 1990, plusieurs records sportifs ont été attribués à la consommation de ce champignon par les Chinois. Le cordyceps est par ailleurs un tonique efficace pour les reins, le foie, les poumons et l’immunité.

Comment le consommer :

Capsules : La meilleure façon de consommer le cordyceps est en capsules. Prenez entre 1 000 mg et 2 500 mg, de 2 à 3 fois par jour avant les repas.

Règle générale

Il est recommandé de choisir un produit soumis à de stricts contrôles de qualité pour éviter toute contamination possible aux métaux lourds. Le cordyceps peut provoquer certaines réactions adverses comme la sécheresse buccale, des nausées, des éruptions cutanées, de la diarrhée ou de la somnolence. Il faut aussi éviter de le combiner à des médicaments immunosuppresseurs.

Éleuthérocoque, Eleutherococcus senticosus

L’éleuthérocoque, aussi connue sous le nom de ginseng de Sibérie, est une plante adaptogène appartenant à la famille des Araliacées, comme le ginseng, mais qui ne doit pas être consommée de la même façon que cette dernière. Ce sont les racines de l’éleuthérocoque qui ont une action tonique sur l’ensemble de l’organisme et qui exerceraient des effets immunostimulants. Cette plante aide à augmenter la résistance au stress et à améliorer les performances sportives. Les vertus des éleuthérosides contenus dans l’éleuthérocoque sont multiples : amélioration des capacités respiratoires, accroissement de la vitesse d’exécution des mouvements et optimisation de la récupération. C’est surtout une plante adaptogène, qui renforce la résistance du corps au stress, durant une période de convalescence ou en cas de fatigue prolongée, lorsque la capacité de travail et de concentration diminue. Elle stimule l’appétit et les défenses immunitaires, augmente la mémoire et le bien-être général. 

Comment le consommer :

  • Teinture mère : 60 à 100 gouttes une à deux fois par jour
  • Racine en poudre : prendre de 0,5 g à 4 g de poudre de racine séchée par jour en capsules ou comprimés, en 2 ou 3 doses.
  • En décoction : 1 à 2 cuillerées à thé bien remplies de la poudre pour un demi-litre d’eau, en décoction (faites frémir à couvert pendant 10 minutes, laissez reposer une heure à couvert). Buvez pendant la matinée.

Règle générale : il est généralement recommandé de prendre toutes les 6 à 12 semaines une pause thérapeutique de 1 à 2 semaines. La prise doit s’effectuer de préférence le matin afin d’éviter d’éventuels troubles du sommeil. À noter enfin que cette plante est généralement déconseillée aux femmes enceintes ou qui allaitent, aux enfants de moins de 12 ans ainsi qu’aux personnes sujettes à une tension artérielle élevée.

Rhodiola, Rhodiola rosea

La rhodiole, également appelée orpin rose, est une plante dont les rhizomes utilisés en phytothérapie sentent la rose. La fleur est également très belle. Cette plante est utilisée chez les sportifs, en prévention du stress. Elle augmente notamment la résistance face à ce trouble, c’est pourquoi elle a déjà été utilisée par les cosmonautes. Elle améliore également les fonctions cognitives, la mémoire et la concentration. Elle est donc souvent recommandée aux étudiants, s’il y a fatigue physique, brouillard mental ou période dépressive. Elle donne de bons résultats en association avec les plantes dites « antidépresseurs » (millepertuis, passiflore) et les anxiolytiques (camomille, houblon, valériane). 

Comment le consommer :

  • Teinture mère : 80 gouttes tous les matins.
  • Racine coupée : de 1 à 2 cuillerées à thé dans un demi-litre d’eau, en décoction (faites frémir à couvert pendant 10 minutes, laissez infuser pendant 30 minutes). Buvez pendant la matinée.

Règle générale

La rhodiole étant psychostimulante doit être prise le matin. Il est préférable de prendre la plante environ 30 minutes avant de manger, le matin et le midi. En prendre le soir pourrait perturber le sommeil. Elle est en revanche contre-indiquée en cas de troubles bipolaires, de grossesse ou d’allaitement. On recommande de prendre la plante pendant 10 à 20 jours, puis d’arrêter 2 semaines avant de reprendre le traitement, si nécessaire. 

Ginseng, Panax ginseng

Le Ginseng est une fabuleuse plante adaptogène, c’est à dire qui aide l’organisme à s’adapter aux différentes situations de stress, tant physique que psychique. Cette plante est un tonique, améliore la résistance, accroît l’énergie et l’humeur. Elle renforce le système immunitaire, réduit le stress, favorise la perte de poids et régule la glycémie. Elle renforce mémoire et concentration. Prise par les sportifs, la récupération se fait plus rapidement. Un grand nombre de marathoniens, boxeurs, footballeurs utilisent le Ginseng rouge. C’est une plante qui a des propriétés anti-inflammatoire, anti-cancer, antioxydante et cardioprotectrice. 

Comment le consommer :

  • Teinture mère : 50 gouttes tous les matins
  • Racine en poudre : 2 gélules de 500 mg une à deux fois par jour et jamais le soir.

Règle générale : le ginseng est déconseillé aux femmes enceintes ou qui allaitent, aux enfants de moins de 12 ans ainsi qu’aux personnes sujettes d’hypertension artérielle.

PRÉCAUTIONS

Attention, piège ! Certains vont en profiter pour faire encore plus de choses et finalement se retrouver en situation d’épuisement. Si vous ressentez de la fatigue au quotidien, il faut donc profiter de ces plantes adaptogènes pour se rebâtir un minimum, améliorer ses performances sportives et surtout, essayer de changer la situation qui crée le stress de façon constante, si tel est votre cas.

Où trouver ces produits?

Vous pouvez trouver ces plantes et produits dans les herboristeries, les magasins de produits naturels ou par commande sur internet. Privilégiez les marques biologiques, nord-américaines et européennes, aux standards de fabrication plus élevés. 

Cet article a été conçu à titre informatif, demandez conseil auprès de votre médecin ou spécialiste en santé naturelle avant la prise d’un complément alimentaire.

Bon entraînement!

Sources :

  • Christophe Bernard d’Althea Provence
  • Jonathan L.Raymond pour Blonde Story
  • Blogue Naturaforce
  • Nature et forme

Précédent

Suivant

Pin It on Pinterest

Share This