fbpx

Nos pensées créent notre réalité

Par Luce Bertrand, coach spirituelle | www.lucebertrand.com

Sur le plan vibratoire accéléré qu’on intègre maintenant dans notre être, les résultats de nos choix et de nos réactions se manifestent dans notre réalité. Cela se fait beaucoup plus rapidement que ce que l’on considérait avant comme « normal » dans notre dimension. 

Une amie qui se rendait en voiture pour aller se faire faire une chirurgie esthétique pour une paupière tombante a soudainement pris peur. Alors, elle a pensé que seul un accident pourrait la libérer de cette opération qu’elle trouvait très risquée. La minute d’après, elle s’est rappelé mes enseignements. Puis, une seconde avant qu’elle n’ait eu le temps de dire : « J’efface », une voiture frappait son pare-choc arrière. Elle fut prisonnière d’un collier cervical pendant des semaines. 

Tout part de la pensée

La majorité des gens n’ont vraiment pas conscience que tout part de la pensée. Elle est comme une graine qu’on sème dans notre jardin et qui va pousser. Alors, si vous êtes fatigués de récolter des tomates, semez autre chose.

La vibration de chaque schème de pensée qui traverse notre conscience porte une charge énergétique. C’est particulièrement vrai pour les schèmes qu’on manifeste sous forme de communication verbale. Quand on manifeste cette charge énergétique sous forme de paroles, on crée une espèce d’empreinte qui va attirer à elle des circonstances d’une vibration correspondante. 

Voilà ce que signifie l’affirmation suivante qu’on développe dans Un cours en Miracles : « Nos pensées créent notre réalité »! Je dis souvent que lorsqu’on met une pensée en parole, c’est comme si on lui ajoutait de l’engrais, ce qui accélère sa manifestation. Une amie répète depuis des années : « Je suis fatiguée ». Eh bien, elle a beau dormir 9-10 heures par nuit, elle se lève souvent en baillant et encore fatiguée. 

En plus, une pensée récurrente finit par devenir une croyance. Et une croyance peut avoir le pouvoir de faire se déplacer des montagnes. Par contre, prise négativement, elle peut avoir une puissance destructrice. Pour interrompre un cycle de manifestations négatives, soyez conscients de la vibration de tout ce que vous communiquez aux autres. 

Surveillez vos paroles!

Ne dites rien de négatif sur quoi que ce soit, que vous trouviez cela justifié ou non. Efforcez-vous, consciemment, de n’exprimer à ceux qui vous écoutent que des paroles inspirantes. Surveillez de près comment vous réagissez aux circonstances contrariantes. Assurez-vous également que votre réaction ne soit pas de nature à vous apporter d’autres circonstances similaires. 

Cessez de maudire apprenez plutôt à tout bénir!

Si vous passez votre temps à maudire tout ce que vous vivez, par exemple : la toiture est à refaire = maudite maison, vous trouvez que vous avez trop de travail = maudite job, vous attendez dans la salle d’attente = maudits hôpitaux, cela attirera les manifestations négatives. 

Au contraire, soyez reconnaissants d’avoir une maison, un travail et des lieux pour être soignés. Dans le même ordre d’idée, j’ai vu quelqu’un se cogner sur une chaise et lui donner un coup de pied en la traitant de maudite chaise comme si celle-ci s’était d’elle-même projetée sur lui. J’ai aussi entendu beaucoup de personnes chanter à tue-tête et l’air joyeux (???) la chanson populaire « Ma vie c’est de la mar** ». Je connais également des gens qui ponctuent très souvent de « maud*** mar** » un nombre incalculable de phrases. Il ne pensent pas au fait que la récolte de toute cette semence risque d’être nauséabonde. 

Tenez des propos les plus positifs possible dans toute situation

Mieux vaut apprendre à dire que « C’est parfait » dans bon nombre de cas. Par exemple, vous voulez un travail particulier et vous ne l’avez pas. Dites : « C’est parfait », parce qu’il est fort possible que celui que vous aurez soit plus adéquat pour vous ou encore, l’endroit où vous rencontrerez une personne qui deviendra votre meilleure amie. 

Un homme est devenu quadriplégique après avoir heurté de plein fouet un mur de béton avec sa voiture. Pour lui, cet accident a été parfait. Cela lui a permis de cesser de travailler 70 heures semaines. Puis, dans sa convalescence, il a pu connaître ses enfants, sauver son couple et commencer son cheminement spirituel. Il a dit de son fauteuil roulant que c’était une poussière dans l’infini. Il donne maintenant des conférences sur l’appréciation de la vie. 

Ne dites de mal de personne, sinon cette énergie vous reviendra

La médisance, les plaintes, les jugements, tout cela ne peut que vous apporter en échange des situations désagréables. Plusieurs croient qu’une pensée non verbalisée n’a aucun effet. Détrompez-vous. Toute pensée a une charge énergétique qui met en mouvement des circonstances d’une vibration correspondante

Quand quelqu’un est méfiant, par exemple, il manifeste l’expérience d’être déçu. Quand quelqu’un a peur, il manifeste l’expérience d’une situation effrayante. Quand quelqu’un est anxieux et se sent nul, il manifeste souvent des expériences de rejet. Ne vous apitoyez pas sur ce qui manque à votre vie. Une situation négative pourra très bien être le moyen d’accéder au changement précis qui vous conduira dans le domaine où vous pourrez effectuer l’œuvre de votre vie. Je reviens avec l’exemple de mon amie secrétaire de ministre qui, après un écrasement d’avion, est devenue psychologue pour les survivants, ce qui était sa véritable mission.

Il est crucial que vous preniez conscience du laps de temps qui existe entre une réaction chargée émotionnellement et la manifestation négative qui s’ensuit. Vous avez une pensée de critique, alors, vous vous sentez coupable. Donc, dans la seconde qui suit, vous pouvez vous couper, vous brûler ou vous cogner. Le lien indiscutable entre la cause et l’effet vous deviendra douloureusement évident. Il sera amplifié par les fréquences vibratoires accélérées que nous connaissons en cette période planétaire. 

Surveillez donc vos réactions de sorte à maintenir votre équilibre et à rester centré sur le cœur. En amenant graduellement toutes vos pensées dans l’Amour, vos paroles seront porteuses de paix, de réconfort et de joie pour tous.

Date du prochain Cours en Miracles 

4 au 7 mars et 29 avril au 2 mai 2021 (en raison des circonstances, vérifiez avec moi au préalable)    

Réservation: 819-714-0226 | coursenmiracles@lucebertrand.com

Pour plus de détails pour les cours et les livres, allez sur mon site : www.lucebertrand.com.

Laisser un commentaire

shares