Par Nathalie Beaudoin, herboriste-thérapeute Hta et naturopathe N.D.

Beaucoup d’entre nous réfléchissons aux cadeaux que nous voulons offrir à notre famille et à nos amis. Que diriez-vous de les confectionner vous-mêmes, en famille ou entre amis? Réaliser ces deux beaux projets de cadeau de Noël original, avec des plantes et des produits naturels, faciles à trouver dans les boutiques spécialisées. Vous n’en ferez que des heureux! 

Idée nº 1 : Fabrication d’une pomme d’ambre

Voici une recette naturelle qui vous permettra d’assainir l’air de n’importe quelle pièce de la maison. La pomme d’ambre est en fait une orange plantée de clous de girofle, connue également pour ses vertus antimites. Elle est donc aussi idéale pour nos placards! Fabriquez-la avec les enfants, ils seront ravis.

Matériel :

  • 1 orange biologique
  • Ruban de tissu 
  • Clous de girofle (une vingtaine ou plus)
  • Épices en poudre : cannelle, gingembre, muscade
  • Facultatif : poudre d’iris ou de Benjoin (résine)

Préparation :

Procurez-vous une orange à la peau bien ferme. Coupez un morceau de ruban (orange, rouge ou marron, ce sera joli!) et fixez-le autour de votre orange afin de pouvoir la suspendre quand elle sera prête. Plantez-y autant de clous de girofle que vous le pourrez. Si c’est difficile, portez des gants et percez la pelure de l’orange avec une aiguille ou un cure-dent avant d’y planter vos clous.

Finalement, roulez les oranges dans des épices en poudre (cannelle, gingembre, muscade) et, si on le souhaite, de la poudre d’iris, Iris germanica ou de la poudre de Benjoin, Styrax benjoin, pour fixer l’odeur du girofle. Vous n’avez plus qu’à suspendre votre création où vous le souhaitez. La chair de l’orange ne s’abîmera pas grâce aux antiseptiques contenus dans les clous de girofle et elle se conservera plusieurs années.

Idée nº 2 : Sel de bain aux fleurs

Le sel de bain contient de nombreux minéraux qui hydratent, tonifient et adoucissent la peau. Avec l’ajout de fleurs séchées, ce DIY bien-être est en plus esthétiquement très joli. Le sel peut être conservé dans de jolis bocaux ou dans un tube de verre, le format idéal pour des cadeaux de Noël DIY. Très relaxants, ils se préparent facilement et deviendront, sans aucun doute, l’un de vos produits favoris. Prendre note que lors de la fabrication, si vous souhaitez mélanger vos sels de bain à la main, pensez à porter des gants.

Matériel :

  • 2 tasses de sel d’Epsom
  • 1 tasse de bicarbonate de soude
  • ½ tasse de sel de mer ou d’acide citrique (pour un sel de bain effervescent)
  • ¾ de tasse de lait de chèvre ou de lait de vache en poudre (fécule de maïs et flocons d’avoine pour une version végane)
  • ¼ à ½ tasse de fleurs séchées (calendula, lavande, mauve, rose)
  • 60 gouttes d’huiles essentielles (HE) – voir les choix d’HE plus bas

Préparation :

Dans le contenant d’un robot culinaire, broyer tous les ingrédients (pour éviter que les fleurs séchées bouchent le bain) ou broyer que le sel d’Epsom pour affiner les grains. Vous pouvez ensuite mélanger le reste des ingrédients dans un autre bol si vous souhaitez garder les fleurs entières (afin de rendre encore plus joli votre mélange). 

Choisissez ensuite vos HE en fonction de vos besoins et de vos envies. Voici cinq suggestions. Les HE de lavandin et de bois de Hô sont aussi très intéressantes à utiliser dans la préparation d’un sel de bain. 

  • Pour un bain relaxant : HE de lavande vraie, d’orange douce, de camomille romaine.
  • Pour un bain apaisant : HE de néroli, de verge d’or, petit grain bigarade.
  • Pour un bain tonifiant, revitalisant : HE de pin sylvestre, de genévrier, d’ylang-ylang.
  • Pour soulager vos douleurs musculaires : HE de gaulthérie, de romarin à camphre.
  • Pour un bain effet minceur : HE de géranium d’Égypte, de pamplemousse.

Ajouter les huiles essentielles à votre mélange et bien mélanger. Répartir votre mélange dans un ou plusieurs jolis pots en verre et le personnaliser (étiquette, carte de souhaits, ruban, etc.). Donne environ quatre tasses de sel de bain.

Mode d’emploi : 

Mettre 3 c. à soupe de sel de bain dans la baignoire ou dans une mousseline (pour éviter les petites granules de fleurs dans le bain).

Sources : Aromathérapie Ooreka, livre Des fleurs dans votre assiette par Nathalie Beaudoin, éditions MultiMondes et Magazine 07 Printemps 2017 de Trois fois par jour.