fbpx

Les différents types de potagers d’intérieur

Par Nathalie Beaudoin, herboriste-thérapeute Hta et naturopathe N.D.

Facebook : Nathalie en Herbe Herboriste www.facebook.com/nathalieenherbe.webzine 

L’hiver s’installe tranquillement, et si vous êtes comme moi, vous commencez peut-être déjà à être nostalgique de votre espace jardin au balcon, celui de votre cour ou d’un collectif auquel vous avez participé cet été! Et même si vous n’avez pas nécessairement le pouce vert ou l’espace pour faire votre potager en pleine saison hivernale, il existe quand même différentes façons de faire pousser sa nourriture et un peu de verdure dans sa maison.  

Vous avez différentes options. Les meilleurs équipements pour faire son petit jardin intérieur : Smart Pot, système aquaponique, le mur vert, la tente de production, etc. En fonction de l’espace et du type de plante, il existe plusieurs moyens pour faire le potager d’intérieur.

GRATUIT: abonnez-vous au magazine santé

Ensuite, à partir de graines ou encore en achetant des plants déjà prêts, et au besoin, transplanter les plants à l’intérieur pour l’hiver, pour mieux les garder et les utiliser dans la cuisine à l’année! 

Le potager d’intérieur en pot

C’est le plus courant. Pratique et arrivant à la première place des choix du public, il ne nécessite pas tant d’espace et vous pouvez aussi le déplacer facilement dans la maison selon la croissance des plantes. 

Le Smart Pot

Ce contenant en géotextile original fabriqué aux États-Unis est apprécié pour son aération maximale et qui empêche la spiralisation des racines. Avec ce type de contenant, le réseau racinaire sera plus dense, donc plus efficace. Le drainage est excellent et il n’y a pas de surchauffe comme dans les pots traditionnels. 

Il se veut un contenant polyvalent et est offert dans tous les formats et pour tous les lieux: grande production, pépinière, serres, balcons, toits potagers, surfaces cultivables, murs, rambardes, etc. Il est idéal pour toutes les cultures: légumes, fleurs, fines herbes, petits fruits, arbres, etc. Peut être rentré à l’intérieur ou laissé dehors l’hiver. Non cassable, sa durée de vie est de 5 à 10 ans. Il y a même des poignées pratiques pour le déplacement.

Voir notre collection de semences!

Le potager en verre ou en bocal

La culture dans les pots devient une pratique de plus en plus commune. En principe, les deux suivent les mêmes méthodes, reste que le verre se veut plus chic, moderne et alors plus décoratif.

Le potager en carré

Avec un peu plus d’espace, ce moyen permet d’avoir des plantes variées, comme des fines herbes et des salades. Il ressemble au jardin de table même s’il demande plus de hauteur et d’espace. 

La tente de production

Elle se veut très facile à monter et à installer. C’est l’idéal pour produire des plantes à l’intérieur à l’année. Elle se veut de haute étanchéité à la lumière, avec ouvertures pour la ventilation et l’extraction. Selon la compagnie, elle peut contenir des tubes renforcés et coins en polypropylène pour un maximum de rigidité. Elle se veut légère, compacte et facilement transportable.

L’hydroponique ou le mur vert ou encore la culture en tuyau

C’est un système hydroponique de culture en eau profonde où les plantes poussent directement dans l’eau riche en effluents. Les plantes peuvent être plus rapprochées, car les racines n’ont pas besoin de s’étendre vers l’extérieur pour supporter le poids de la plante. Il apporte à l’intérieur de votre maison une fraîcheur perpétuelle et une belle verdure décorative. Seulement, il demande un peu plus de volonté et de travail que les autres types de ce genre­.

Sur le marché, vous trouverez des contenants pour faire un mur végétalisé séparé en trois compartiments. Résistant au gel et à la décoloration, ils s’installent à l’intérieur ou à l’extérieur durant les quatre saisons. Vous en trouverez même fabriqués au Québec!

L’aquaponie 

C’est un mot traduit de l’anglais aquaponics, qui est formé par la fusion des mots aquaculture (élevage de poissons ou autres organismes aquatiques), et hydroponie (culture des plantes par de l’eau enrichie en matières minérales). C’est un système qui unit la culture de plante et l’élevage de poissons

Les plantes sont parfois cultivées sur des billes d’argile, pouvant être irriguées en circuit fermé par de l’eau provenant d’aquariums où sont élevés les poissons. 

Des bactéries aérobies issues du substrat transforment l’ammoniaque contenue dans les urines et déjections des poissons en nutriments (nitrates notamment), directement assimilable par la végétation. L’eau purifiée retourne ensuite dans l’aquarium.

Pour en savoir davantage, n’hésitez pas à communiquer avec votre centre jardin ou une entreprise spécialisée en agriculture urbaine, comme celle de La Shop Agricole, qui fait également la vente d’équipements sur leur site internet. 

Sources : La Shop Agricole, Fraîchement Pressé, Potager intérieur.

Laisser un commentaire

shares