Une supplémentation en zinc serait efficace pour prévenir ou contrôler le diabète. En effet, une méta-analyse parue dans la revue American Journal of Clinical Nutrition et regroupant 32 essais cliniques impliquant 1700 participants dans 14 pays présente ses résultats concernant l’effet d’une supplémentation en zinc sur la glycémie chez des personnes diabétiques ou à risque élevé de développer un diabète.  

Les résultats démontrent qu’une supplémentation en zinc permet de réduire plusieurs indicateurs de glycémie chez les personnes atteintes de diabète ou celles à risque élevé de diabète. 

Par rapport aux groupes de contrôle, les personnes supplémentées en zinc présentaient une diminution significative de leur glycémie à jeun, de la glycémie deux heures après le repas, de l’insulinémie à jeun, du taux d’hémoglobine glyquée et du niveau de protéine C-réactive, un marqueur de l’inflammation.  

D’autre part, l’effet de la supplémentation en zinc sur la glycémie à jeun est grandement influencé par le statut du patient (diabétique ou non) et par la formulation de la supplémentation. En effet, les résultats révèlent que la supplémentation en zinc inorganique est plus efficace pour réduire la glycémie à jeun chez les personnes diabétiques que celles en zinc organique (bisglycinate ou gluconate de zinc).  

La viande, les crustacés, le germe de blé, les graines de sésame, les champignons et les légumineuses sont de bonnes sources de zinc.  

Source :  www.lanutrition.fr