Par Cyril Meyre, naturopathe | www.cyrilmeyre.com

Après l’été et un horaire plus laxiste, voici le retour à la routine. Comment réussir en tant que parents, travailleurs autonomes, salariés et autres à passer au travers du tordeur de l’horaire de l’automne? Tant d’activités professionnelles et d’activités de divertissements en peu de temps!

La rentrée et l’automne riment avec surcharge de travail, épuisement, diminution de la luminosité extérieure, arrivée des infections saisonnières au tournant de l’Halloween (rhume, grippe, bronchite, otite, sinusite, etc.).

L’idée de voir septembre, octobre, novembre et décembre arriver en à grands pas peut parfois rendre dépressif et anxieux. Mais comment passer au travers de cette surcharge dans l’horaire sans y laisser notre peau?

Voici des outils que vous connaissez peut-être et qui ne mériteront qu’un rappel, sinon découvrez-les afin de les mettre en usage. Mieux vaut prévenir que guérir! Alors, prenez votre santé en main.

Évidemment, la prévention permet de prévenir plutôt que de guérir! Et de rester productif pour accomplir nos obligations. En solution, plusieurs aspects sont à considérer :

  1. Agir sur l’immunité en la fortifiant;
  2. Supporter les glandes surrénales;
  3. Prendre le temps de méditer et signer un temps d’arrêt;
  4. S’accorder le temps de dormir;
  5. Faire du sport, de l’exercice;
  6. Adopter une saine alimentation et une hydratation adéquate. 

Afin de supporter votre corps, vérifiez auprès de votre magasin de produits naturels ou d’un thérapeute pour le choix des produits appropriés pour vous selon votre condition de santé, votre terrain, vos tendances pathologiques s’il y en a. Il est souvent recommandé de prendre un produit pour les glandes surrénales dans les périodes de surmenage. En combinaison, un complexe phytothérapeutique à visée fortifiante pour le système immunitaire est toujours un impératif à l’automne. Soyez prévoyant, commencez en amont avant qu’il ne soit trop tard…

Les écrans

Réduire son exposition et son temps d’utilisation face à un écran sera bénéfique. Plus on passe de temps devant un écran, plus ce dernier peut générer de problèmes en matière de déficit scolaire, de sommeil et de concentration.

Dans de nombreuses études, comme celle-ci dans le Journal Dev Behav Pediatr du 16 mai 2019, il est relaté que les enfants atteints de troubles neurologiques du développement peuvent avoir plus de difficultés à se déconnecter des appareils électroniques dans leur chambre à coucher où une exposition plus précoce peut contribuer à une perturbation plus chronique du sommeil.

Le sommeil 

Peu de personnes en parlent! Pourtant, s’il y a bien un remède suprême pour le corps humain et l’esprit, c’est le sommeil. Qu’évoque le sommeil pour vous? Pour les uns, c’est un charme, et dormir se vit tout naturellement. Pour les autres, le sommeil est un cauchemar. Le sommeil, peu importe notre relation avec lui, est essentiel à notre santé physique et intellectuelle. Cette activité intime, vulnérable, de repos, de détente et de ressourcement représente environ le tiers de notre vie! Offrez-vous un environnement adéquat pour ce moment privilégié de repos, faites de votre chambre un haut lieu prioritaire de Morphée. Et lorsque le temps de prendre le temps arrive, vous vous offrez le luxe d’une sieste ou d’une détente, ne serait-ce que vingt minutes qui feront la différence!

L’alimentation saine

L’alimentation saine comme vous le savez est à mettre en priorité! Aujourd’hui, il est plus facile que jamais d’intégrer dans son épicerie des aliments santé et de favoriser le commerce agricole biologique de proximité. Ce dernier est plus écologique et surtout meilleur au goût tout en étant un plus pour votre santé et celle de l’environnement!

Les preuves ne sont plus à faire quant à cette vérité. Les analyses et études abondent. Éviter les farines et les sucres raffinés, les boissons gazeuses, gras trans et la friture, les plats préparés. D’ailleurs, une étude conduite sur 120 000 personnes publiée dans le British Medical Journal (BMJ) en mai de cette année relate les risques accrus de maladies cardiovasculaires (maladies cardiaques, affections du cœur, maladies cérébrovasculaires). En vous rappelant que le gouvernement fédéral canadien a voté une loi en septembre 2018 pour interdire et jeter à la poubelle l’utilisation des gras trans et hydrogénés dans l’alimentation. Quelle bonne nouvelle!

En cette saison d’automne où nous avons ici au Québec l’abondance des récoltes du dur labeur de nos agriculteurs, partez à leur rencontre. Bien des fermes accueillent les visiteurs en cette saison. Faites le plein d’air frais et remplissez vos sacs de fruits et légumes de qualité pour les ramener à la maison.

Les tisanes

L’intégration de tisane au quotidien est un outil apportant son lot de bienfaits en douceur. Les tisanes permettent d’agir sur des organes et systèmes du corps à moindre coût. Parsemer des doses répétitives dans la routine de ce breuvage modulable en fonction des besoins saisonniers est sans contredit un incontournable. Il est ainsi possible de supporter, en fonction du mélange des plantes choisies, la digestion, le système nerveux, le foie, les reins, les intestins, l’énergie, selon…

Peu importe la méthode de bien-être ou la voie à la santé qui est ou sera choisie, la clé est de vous écouter et de vous donner du temps personnel. Développez et entretenez vos intuitions!

Bonne santé!