Par Nathalie Beaudoin, herboriste-thérapeute et naturopathe Hta, N.D. www.nathalieenherbe.com

À des fins culinaires, les baies, bourgeons, boutons floraux, écorces, graines, racines ou résines peuvent servir d’épices pour aromatiser, conserver et même colorer les aliments. Du côté de l’herboristerie, ces mêmes épices sont souvent utilisées pour améliorer la digestion et l’appétit. Mais saviez-vous qu’elles peuvent aussi être utiles en cas de toux et de rhume? Voici donc quelques bienfaits insoupçonnés des épices qui se retrouvent généralement dans votre cuisine pour le système respiratoire. 

L’anis étoilé

Riche en antioxydants et en vitamines A et C, l’anis étoilé, Illicium verum, est efficace pour soulager les maux de gorge et le rhume. Ses capacités antifongiques et antibactériennes peuvent vous garder loin de la grippe et d’autres infections virales en cette saison. Si vous avez mal à la gorge ou si vous toussez beaucoup, il est recommandé de boire une infusion faite avec cette épice en forme d’étoile, aussi appelée « badiane chinoise ». Ajoutez deux gousses de graines d’anis étoilé dans de l’eau bouillante pendant plus de 15 minutes. Filtrer l’infusion et ajouter un soupçon de miel et du jus de citron. Boire cette préparation jusqu’à trois fois par jour pour profiter de ses avantages à renforcer votre système immunitaire.

La cannelle

La cannelle (vraie), Cinnamomum veraum ou C. zeylanicum ont plusieurs avantages pour la santé. L’épice est riche en antioxydants et possède plusieurs propriétés curatives, dont celle d’être échauffante et d’être un bon stimulant circulatoire. En hiver, la cannelle peut être associée au gingembre pour combattre le rhume. Elle a des capacités immunitaires exceptionnelles et peut vous protéger de diverses bactéries. Une pincée de cannelle moulue avec une cuillerée à thé de miel dans de l’eau tiède le matin peut être un parfait élixir d’hiver !

La cardamome

Les petites graines des gousses vertes de la cardamome, Elettaria cardamomum, sont riches en minéraux et en antioxydants, très utiles lorsqu’il y a des gaz intestinaux et autres problèmes de digestion. Cette épice aromatique contient également de la vitamine C et d’autres nutriments essentiels, aidant à diminuer les infections de la gorge et la congestion pulmonaire. Boire une tasse de tisane, faite avec quelques gousses de cardamome écrasées au mortier pendant les mois d’hiver, vous évitera les symptômes du rhume et améliorera votre humeur pendant les mois gris.

Clou de girofle 

Riche en antioxydants, le clou de girofle provient du giroflier, un arbre de la famille des myrtaceae, Syzygium aromaticum. Il possède des propriétés anti-inflammatoires, antiseptiques et apaisantes pour les dents. Largement reconnus dans le monde entier pour leurs qualités médicinales et culinaires, ces boutons floraux séchés, qui ne sont pas encore épanouis lorsqu’ils sont récoltés, ont un goût distinct et un arôme intense. Ajoutez des clous de girofle à vos infusions, les thés chaï, les vinaigrettes, les viandes et même les desserts.

Noix de muscade

La noix de muscade du muscadier, Myristica fragrans, est une épice chaude qui peut être ajoutée à vos aliments sucrés et salés pour améliorer leur saveur. Elle possède de fortes propriétés antibactériennes qui aident à renforcer le système immunitaire. Une tasse de lait chaud ou de boisson végétale, avec une pincée de noix de muscade en poudre ou fraîchement râpée, avec une cuillerée de miel et de la cardamome concassée, ne manquera pas de faire oublier votre blues hivernal.

Le safran 

En plus d’ajouter une couleur vibrante à vos plats, le safran, Crocus sativus, a également plusieurs avantages pour la santé. Bon supplément en vitamine C, le contenu en fer du safran peut aider à stimuler le système immunitaire ainsi que le sang. Si vous recherchez un soulagement instantané au froid, infuser quelques pistils de safran dans de l’eau, du lait ou du bouillon chaud (non bouillant), pendant 20 minutes pour en extraire couleur, saveur et bienfaits. Prenez-en quelques gorgées et appliquez-en aussi sur votre front. Cette technique traditionnelle indienne serait efficace pour traiter les rhumes dus aux changements saisonniers.

D’AUTRES ÉPICES UTILES POUR LE SYSTÈME RESPIRATOIRE

Baies de genévrier : asthme, rhume, grippe

Cumin : rhume, fièvre

Curcuma : rhume, maux de gorge, écoulement nasal, toux, sinusite

Fenugrec : rhume, reniflements, maux de gorge

Gingembre : rhume, prévenir les grippes, toux, maux de gorge

Graines de carvi : rhume, maux d’oreilles 

Graines de fenouil : sifflements et spasmes bronchiques

Graines de lin : troubles respiratoires, rhume, grippe, fièvre, toux

Graines de moutarde : asthme, sinus, bronchite, pneumonie et troubles respiratoires

Graines de pavot : expectorant, préparations antitussives

Graines de tournesol : troubles pulmonaires et bronchiques, rhume, fièvre

Muscade et macis : stimulante et tonique – bonne pour les convalescences

Poivre noir : aide à la sudation et la transpiration

Réglisse : troubles respiratoires, toux sèche, asthme, rhume, grippe, maux de gorge, emphysème

Sumac : rhume, fièvre, bouche et gorge douloureuse

Prenez le temps d’ouvrir votre boîte à épices, vous y retrouverez de magnifiques trésors pour passer un hiver au chaud!

Sources : India Today et Le pouvoir des épices de Gill Davies. Éditions Broquet.