Par Caroline Brisset, rédactrice et naturopathe (Facebook : naturopathecaroline)

Pour une rentrée en douceur, l’un des secrets est de prendre de l’avance dans la préparation des lunchs. C’est ici que l’art du « Meal Prep » entre en jeu!

Le « Meal Prep », c’est une façon d’organiser à l’avance nos repas ou une partie de ceux-ci, en prenant quelques heures la fin de semaine ou en divisant les tâches sur différents jours de la semaine. Cette astuce permet notamment d’alléger la préparation des lunchs durant la semaine, de faire moins de vaisselle, de cuisiner plus de repas santé à la maison et de réduire le stress!

Les collations, un indispensable de la boîte à lunch! 

Des collations simples et nutritives, telles que le lait de noix, les muffins, les barres tendres, les boules d’énergie, le granola, les mélanges de noix maison, la compote de pomme… sont toujours bien appréciés par les petits et les grands. 

Le congélateur et le réfrigérateur demeurent nos alliés. Profitons-en pour préparer quelques réserves de nos collations maison favorites! 

Les fruits et légumes

Les fruits et les légumes coupés, lavés et prêts à manger, disparaissent souvent plus rapidement du réfrigérateur. C’est une astuce de base pour manger davantage de fruits et de légumes.

Hacher, râper, couper différents fruits et légumes. En coupant à l’avance les fruits et les légumes, des crudités se trouvent à portée de mains pour les collations. Des légumes sont également toujours prêts pour préparer une salade repas, une soupe ou n’importe quel autre repas durant la semaine.

Ces fruits et légumes se conserveront quelques jours à une semaine dans un contenant hermétique. S’ils manquent de croquant après quelques jours, un petit tour dans un bol d’eau froide leur redonnera un coup de fraîcheur.

Cuire certains ingrédients

Les grains et les protéines, végétales ou non, peuvent être cuits à l’avance, puis conservés quelques jours au réfrigérateur ou quelques mois au congélateur dans des contenants hermétiques. Quinoa, riz brun, orge, couscous, haricots noirs, pois chiches, tofu, tempeh, œufs durs ou mollets (les blancs d’œufs cuits ont tendance à devenir caoutchouteux à la congélation), poulet… pour n’en nommer que quelques-uns !

Ainsi, grâce à cette astuce intéressante, avec quelques légumes coupés, un peu de légumineuses et un grain cuit, par exemple, une salade repas apparaît… pour un délicieux lunch!

Cuisiner des plats entièrement à l’avance

Une belle option est de concocter différents plats à garder au réfrigérateur pour la semaine. C’est un dépanneur rapide pour les lunchs. Soupes, potages, sandwichs, salades en pot (voir recette page X)… Cuisiner les repas de la semaine, tout en prévoyant des portions supplémentaires, permet de préparer du même coup les lunchs du lendemain ou du surlendemain.

Remplir son congélateur

Pourquoi ne pas cuisiner de grosses portions de différents plats qui se prêtent bien à la congélation ? Chilis, potages, soupes, boulettes avec ou sans viande, lasagnes, couscous, caris, et autres délices! La congélation en portions individuelles est parfaite pour les lunchs!

La simplicité, c’est gagnant !

L’art du « Meal Prep » évolue de semaine en semaine, selon nos besoins et nos envies. Avec ces quelques astuces, les lunchs se prépareront plus en douceur et sans stress, ou presque!

Imaginons… Les collations, les fruits et les crudités sont déjà préparés. Il suffit de sortir un plat du congélateur, cuisiné avec amour, ou un reste du souper de la veille. Et hop, c’est réglé pour le lunch!

Bonne rentrée! 🙂