fbpx

Huile essentielle de pamplemousse

Nom botanique :         Citrus paradisi 

Partie distillée :           Pelure (zeste)

Un peu d’information sur la plante 

Le pamplemoussier est un arbre fruitier d’Asie du Sud-Est (Indonésie, Malaisie), dont le fruit à une écorce épaisse et possède une couleur jaune, rosée ou verdâtre. Ce sont les Anglais qui rapportèrent le pamplemousse par les Anglais vers l’Amérique. Aujourd’hui, on le cultive principalement aux États-Unis, en Argentine et en Israël.

Citrus ×paradisi serait un hybride américain entre le pamplemoussier et l’oranger doux (Citrus sinensis). Le fruit est beaucoup moins gros que celui du pamplemoussier.

L’huile essentielle du citrus x paradisi n’est pas une huile essentielle parce qu’elle n’est pas distillée à la vapeur, mais plutôt extraite par pression à froid. On dit alors essence de pamplemousse, comme pour l’essence d’orange et de citron.  

GRATUIT: abonnez-vous au magazine santé

Les particularités de cette huile 

Cette essence n’est pas reconnue pour être utilisée par voie orale. Il y a des contre-indications avec certains médicaments. 

L’essence de pamplemousse est un très bon antiseptique aérien comme l’orange ou le citron. Le pamplemousse rose en particulier sent très bon. On l’utilise en diffusion pour assainir l’atmosphère et pour générer un effet relaxant.

En prise orale, elle a une action détoxifiante, stimulant le foie, drainante des reins (diurétique) et facilite la digestion. On associe souvent cette essence à la perte du poids. 

Elle est photosensibilisante si utilisée sur la peau. 

Voir l’huile essentielle de pamplemousse dans la boutique

Principaux constituants biochimiques

Monoterpènes  (90 %  ±)  : limonène ( 90 % ±)  

Le limonène (monoterpènes) est  antiseptique, sédatif, anxiolytique.

Coumarine (moins 1%) : furocoumarine

Les furocoumarines (coumarine) sont des inhibiteurs irréversibles des cytochromes 3A4 (enzyme) intestinaux et des PGP (transporteur d’efflux) intestinales. 

Précautions – inconvénients  

  • Ne pas utiliser pendant les trois premiers mois de la grossesse, le dernier mois de grossesse  et pendant l’allaitement.
  • Tenir hors de portée des enfants.
  •  Photosensibilisante : ne pas s’exposer au soleil ou aux UV pendant au moins 6 à 8 h après application cutanée de cette huile ou porter des vêtements pour se protéger du soleil. 
  • Peut provoquer des irritations, toujours bien diluer pour usage cutané.
  • Si la peau est endommagée, irritée ou sensible, ne pas utiliser les huiles essentielles.
  • Éviter tout contact avec les yeux et les muqueuses; si c’est le cas, rincer abondamment avec de l’huile végétale. 

Suggestions thérapeutiques (adulte)

en tenant compte des molécules aromatiques 

HE = huile essentielle

Apaiser le système nerveux

Agitation, émotivité, insomnie, palpitations, stress, nervosité, hyperactivité des surrénales

1 c. thé HE pamplemousse
1 c. thé HE orange douce
1 c. thé HE lavande vraie
10 gouttes HE basilic exotique

Préparation

Dans une bouteille de 50 ml, mettre les huiles essentielles. Ensuite, remplir la bouteille d’huile végétale (olive ou autre au choix).

Mode d’emploi

Appliquer le mélange sur le cœur, le plexus solaire, la colonne vertébrale. 

_____________________

Diffusion aérienne

Choisir un des mélanges (sans huile végétale)

Antiseptique, tonique

15 gouttes HE pamplemousse
15 gouttes HE sapin baumier

Antiseptique, antimicrobes

15 gouttes HE pamplemousse
15 gouttes HE cannelle cassia

Calmant

15 gouttes HE pamplemousse
15 gouttes HE lavande vraie

Mode d’emploi

Choisir un des mélanges (ne pas mettre d’huile végétale) et le mettre dans un diffuseur électrique.

Mise en garde

Notez bien qu’il est important de consulter un thérapeute, un médecin pour évaluer et bien identifier votre état de santé et de suivre leurs recommandations. 

Ces mélanges proposés ne remplacent pas une consultation. Ces informations proviennent de références d’auteurs en aromathérapie. 

De plus, l’auteur de ce document ne prend aucune responsabilité concernant les suggestions de soins proposés. Renseignez-vous auprès de votre médecin avant d’utiliser des huiles essentielles.  

Pour plus d’informations sur les huiles essentielles, voir notre article sur le sujet : Qu’est-ce que l’aromathérapie?

Laisser un commentaire