Fatigue du printemps : réénergiser son corps avant l’arrivée des beaux jours

Par Guylaine Campion, ND et journaliste

Les journées rallongent, le soleil est de plus en plus chaud, les arbres bourgeonnent : signes que la nature renaît! Tout cet éveil de la nature nous redonne l’espoir que les beaux jours approchent et que bientôt nous pourrons profiter de tout ce que la terre a à nous offrir. Mais voilà que cette période de l’année est aussi, pour plusieurs, un temps de fatigue. L’hiver, le froid, la pluie verglaçante, l’humidité et le manque de luminosité ont grugé toute notre énergie. Nos systèmes immunitaire et nerveux sont fragilisés. On a besoin de « recharger nos batteries » le temps que le printemps s’installe définitivement.  

Alors, comment « rebooster » notre organisme en prévision des beaux jours?

Une alimentation énergisante

À bien des égards, notre alimentation est à la base d’une bonne santé et en ce temps de l’année, on choisit des aliments énergétiques.  

L’œuf est sans contredit un aliment complet énergétique et très nourrissant. Excellente source de protéines, l’œuf donne de l’entrain et de la motivation pour bien commencer la journée.  

La banane, riche en potassium, est excellente lors des coups de pompe. Elle est le fruit de la bonne humeur grâce à sa richesse en tryptophane, un acide aminé indispensable à la production de sérotonine.  

Les légumineuses fournissent une bonne quantité d’énergie et constituent une source importante de protéines végétales, de fer, de phosphore et de calcium. Voilà donc une bonne occasion d’en ajouter à nos repas. Servies avec du riz et des légumes, elles sont nutritives et délicieuses!

Les noix du Brésil sont riches en magnésium, un minéral idéal pour lutter contre la fatigue, l’état dépressif et le stress. 

Et pourquoi ne pas se gâter en savourant un carré de chocolat noir? Riche en tryptophane et en magnésium, il renferme une multitude de substances qui agissent sur le tonus et le moral. 

Choisissez des aliments à index glycémique bas tels que les céréales complètes, les légumes et les fruits frais et éliminez les sucres à index glycémiques élevés et raffinés tels que le sucre et la farine blanche qui provoquent fatigue et faiblesse. 

Augmentez votre consommation d’aliments riches en fibres et diminuez votre consommation de gras. Les aliments gras surchargent le foie qui, trop sollicité, entraîne de la fatigue. De plus, la restauration rapide et les produits transformés sont remplis d’additifs et sont autant d’aliments nuisibles à la santé et qui rend plus vulnérable. 

Adoptez une alimentation saine et équilibrée et évitez les carences en vitamines et minéraux qui forcent l’organisme à fournir un effort supplémentaire afin de puiser dans les réserves. 

Des superaliments, plantes et huiles essentielles « anti-fatigue »

La spiruline est une microalgue aux pouvoirs exceptionnels! Sa très grande richesse en protéines et en vitamines et minéraux en fait un superaliment extraordinaire pour terminer l’hiver du bon pied et se revigorer pour la saison printanière. Une bonne cure de spiruline pendant quelques semaines est tout indiquée en ce temps de l’année. 

La chlorophylle extraite de la luzerne est un excellent tonique sanguin. Surnommée « le soleil vert de la nature », elle est purifiante, détoxifiante et vivifiante. Elle alcalinise, purifie l’ensemble de l’organisme et neutralise efficacement l’acidité. Elle enrichit le sang, transporte l’oxygène et améliore l’énergie.  

Par ailleurs, une cure de gelée royale est très appropriée pour vaincre la fatigue et remonter le système immunitaire. Ce produit fantastique de la ruche fournit vitamines, minéraux et oligo-éléments à l’organisme.  

Et que dire du ginseng, un excellent stimulant tant sur le plan physique qu’intellectuel! Utilisé depuis des millénaires, il est un puissant tonique à action rapide. La racine de ginseng redonne vigueur et énergie.  

De son côté, la rhodiole (rhodiola rosea) fournit des effets bénéfiques sur la fatigue et le stress. Prise durant la journée, elle redonne un coup de fouet à l’organisme. Par surcroît, elle chasse l’humeur dépressive.  

La coenzyme Q10 est un puissant antioxydant impliqué dans le processus de formation d’énergie. On la retrouve dans les épinards, le brocoli, les noix, la viande et le poisson.  

Parmi les huiles essentielles à privilégier pour combattre la fatigue du mois de mars, on retrouve l’eucalyptus. En tant que vasodilatateur, l’eucalyptus permet une meilleure circulation sanguine et conséquemment, un meilleur apport en oxygène aux muscles. Cette huile essentielle est utile pour vaincre tant la fatigue physique qu’intellectuelle. Son action tonifiante agit tout particulièrement dans les cas de surmenage. Elle donne vitalité et regain d’énergie. Quelques gouttes en inhalation ou une simple vaporisation suffisent à fournir l’effet désiré. Attention : l’eucalyptus est déconseillé chez les femmes enceintes.  

Pour sa part, l’huile essentielle de menthe poivrée est aussi efficace dans les cas de fatigues physique et intellectuelle. Elle soulage la mélancolie et les sentiments d’abattement. Son odeur puissante stimule l’organisme et possède des vertus antidépressives.  

Détoxifier l’organisme pour se réénergiser

À cette période de l’année, il n’est pas rare que l’organisme soit intoxiqué par un excès de toxines accumulées. Maux de tête, somnolence après les repas, sensation de lourdeur, difficulté à digérer sont des signes que le corps est intoxiqué et doit être nettoyé.   

Une cure de radis noir peut être une bonne façon de favoriser l’élimination des toxines. Attention : le radis noir est contre-indiqué chez les gens souffrant d’obstruction des voies biliaires.    

L’importance de faire de l’exercice et de bénéficier d’un sommeil réparateur

La pratique quotidienne d’un exercice physique durant une trentaine de minutes énergise le corps. 

D’autre part, il va sans dire qu’un sommeil réparateur peut faire des miracles, car c’est durant la nuit que notre corps se régénère. Il est donc important de suivre un rituel, se coucher et se lever aux mêmes heures et s’assurer de dormir suffisamment pour bien récupérer.

En conclusion, n’oublions pas que la fatigue est souvent un message que notre corps nous envoie afin de nous signifier de ralentir et de prendre soin de nous. Une bonne marche en plein air par une belle journée ensoleillée est un bon truc pour y remédier. On en profite pour prendre de bonnes respirations afin de bien oxygéner notre organisme. Et puis, on s’encourage en attendant que le printemps s’installe pour de bon! 

Les femmes enceintes ou qui allaitent, les enfants, les personnes qui prennent des médicaments ou qui souffrent de maladies graves ou d’allergies devraient consulter un spécialiste en santé naturelle avant d’utiliser les plantes médicinales.  

Les informations fournies dans cet article ne peuvent remplacer des conseils médicaux, un diagnostic ou un traitement.  Si votre état de fatigue persiste, il est important de consulter votre médecin. 

Précédent

Suivant

Pin It on Pinterest

Share This