fbpx

L’eczéma, une affection difficile à soigner

Par Michel Turbide, professeur, auteur et conférencier en aromathérapie

Plusieurs personnes sont atteintes d’eczéma, cette affection qui commence très tôt dans la vie et cause de grands inconforts. Elle est également appelée dermatite atopique ou topique, cet inconfort cutané est souvent héréditaire et allergique. La réaction allergique ou l’hypersensibilité peuvent venir de certains aliments consommés, du stress et de l’anxiété ou d’une réaction cutanée due à un contact avec un tissu, des produits chimiques, des savons, le froid, la chaleur, l’humidité, le lavage fréquent des mains, etc.

Cela se caractérise par une inflammation de la peau qui s’accompagne de rougeurs. La peau s’amincit parfois, pèle ; il s’ensuit des démangeaisons. Dans les cas chroniques, la peau peut s’épaissir et devenir très sèche. De plus, l’eczéma entraîne un besoin de se gratter. Attention, le grattage de la peau eczémateuse amplifie l’inflammation, la rougeur, et les démangeaisons deviennent plus fortes. La peau écorchée s’épaissit et peut s’infecter, ce qui aggrave l’affection. On entre alors dans un cercle vicieux.

Gratuit: abonnez-vous à notre magazine

Le mélange d’huiles essentielles et d’huiles végétales proposé ici a pour but de réduire la perte d’eau, d’apporter du bon gras, de protéger, cicatriser et réparer la peau, d’apaiser les démangeaisons, de calmer l’inflammation et les rougeurs. Le soin avec ce mélange aromatique ne guérit pas l’eczéma, mais réduit considérablement les symptômes. Pour un soin plus durable, plus complet, il faut consulter un professionnel de la santé.

Prendre soin de votre peau

D’abord, il serait bien de vaporiser sur la peau de l’hydrolat d’hélichryse italienne. Cet hydrolat hydratera et apaisera la peau. On peut aussi choisir de l’hydrolat de camomille noble ou de lavande vraie. Par la suite, on appliquera un mélange d’huiles végétales et d’huiles essentielles.

Les huiles végétales biologiques choisies seront des gras saturés, comme l’huile de margousier (ma préférée), le beurre de karité, etc. De plus, on y ajoutera une huile végétale qui a des antioxydants avec un taux élevé de vitamines (vitamines A, bêta-carotènes, vitamine E, etc.), afin de favoriser la réparation de la peau (rose musquée ou argousier). L’usage des huiles protègera et réduira les pertes d’eau. Les huiles essentielles de ce mélange favoriseront et amplifieront la guérison, mais elles seront mises en très petite quantité, afin de ne pas assécher la peau ni l’agresser.

Les huiles essentielles biologiques que l’on choisira seront anti-inflammatoires pour réduire les rougeurs, les démangeaisons, et elles favoriseront la cicatrisation. Ce choix sera basé d’abord sur le choix des molécules aromatiques.

Propriétés des huiles essentielles en lien avec les molécules aromatiques et leurs familles biochimiques

Cicatrisantes : surtout la lavande aspic, la lavande vraie, le lavandin super et la camomille noble. Ces huiles sont associées à la molécule de bornérone ou pinocarvone (ce sont des Monoterpénones).

Antimicrobiennes et régénérantes cellulaires : le lavandin super, la lavande vraie et surtout le palmarosa. Ces huiles sont associées à la molécule de linalol ou de géraniol (ce sont des monoterpénols).

Apaisantes, anti-inflammatoires, réduisent les rougeurs et les démangeaisons : le lavandin super, la lavande vraie et la camomille noble. Ces huiles sont associées à la molécule d’acétate de linalyle ou d’angélate d’isobutyle (ce sont des esters).

Anti-démangeaisons : surtout la menthe poivrée et le lavandin super, la lavande vraie et la camomille noble. Ces huiles sont associées à la molécule de menthol (c’est un Monoterpénol) ou l’acétate de linalyle et l’acétate d’isobutyle (ce sont des esters).

Suggestion de soins

Dans une bouteille de 50 ml, mélanger  :

Émulsifiant (émulsium)     1 c. à thé (5 ml) Rend le mélange plus pénétrant, moins gras. Permet à l’hydrolat de se mélanger aux huiles.

Gel d’aloès            1 c. à thé (5 ml) Il favorise la cicatrisation des plaques d’eczéma.

Huile essentielle de lavande aspic            2 gouttes Cicatrisante efficace, antimicrobienne.

Huile essentielle de camomille noble (romaine)    2 gouttes Cicatrisante, anti-démangeaisons, calme les rougeurs et l’inflammation.

Huile essentielle de lavandin super    2 gouttes Cicatrisante, anti-démangeaisons, calme les rougeurs et l’inflammation.

Huile essentielle de menthe poivrée        6 gouttes Anti-démangeaisons performante.

Huile essentielle de palmarosa            2 gouttes Antibactérienne efficace, stimule la cicatrisation.

Huile végétale biologique de margousier            1 ½ c à soupe Cicatrisante. Son odeur est imposante. 

Huile végétale biologique de rose musquée            1 c. à soupe Régénérante.

Le tout donne un mélange jaune. Le mélange contient 1 % d’huiles essentielles et 99 % d’huiles végétales.

Préparation :

Ajoutez d’abord dans la bouteille de l’émulsifiant et le gel d’aloès, bien mélanger, puis incorporez les huiles essentielles. Ajoutez ensuite l’huile de margousier, puis l’huile végétale de rose musquée. Bien homogénéiser le tout.

Protocole :

• Coupez-vous les ongles bien courts pour éviter de vous blesser lorsque vous vous grattez.

• Vaporisez l’hydrolat d’hélichryse italienne ou de camomille noble ou de lavande.

• Appliquez ensuite sur les lésions le mélange d’huiles végétales et d’huiles essentielles.

• Répétez plusieurs fois par jour jusqu’à amélioration. Puis répétez deux fois par jour, puis une fois par jours. Selon l’évolution de l’affection, réduire l’usage.

Ce mélange peut soigner aussi les gerçures aux doigts et les peaux irritées.

Voir notre collection d’huiles essentielles

Conclusion

Il est possible de contrôler les poussées eczémateuses par l’usage du mélange proposé. Le mélange d’huiles végétales et d’huiles essentielles aidera à réduire les symptômes, mais ce ne sera pas suffisant. Il serait sage de rencontrer un thérapeute pour y faire une investigation afin de mieux comprendre la problématique.

Il faut savoir que cette affection est la résultante de réactions physiologiques, voire psychologiques. Ce sont des réactions complexes. Plusieurs éléments sont des causes possibles aux réactions cutanées.

Précédent

Suivant

Pin It on Pinterest

Share This