Par Guylaine Campion, ND et journaliste

Traditionnellement, il est courant d’offrir ou de recevoir un bouquet de fleurs accompagné d’une succulente boîte de chocolats. Mais aujourd’hui, avec toutes les variétés de chocolat qui existent sur le marché, il est parfois difficile de faire le bon choix. Noir, au lait ou blanc : lequel de ces péchés mignons doit-on privilégier?

LE CHOCOLAT NOIR : LE MEILLEUR POUR LA SANTÉ

Le chocolat noir est constitué d’un mélange de sucre, de cacao et de beurre de cacao.  

Il a assurément obtenu ses lettres de noblesse et est considéré comme le meilleur pour la santé en raison de sa forte teneur en cacao. D’ailleurs, les puristes iront jusqu’à dire que le chocolat noir est le seul et vrai chocolat!

LE CHOCOLAT AU LAIT : UN COMPROMIS

Pour sa part, le chocolat au lait contient, bien entendu, du lait, du sucre et 25% de pâte de cacao minimum.  Il est beaucoup moins nutritif que le chocolat noir.

Si le chocolat noir possède des atouts nutritionnels indéniables, il en est tout autrement pour le chocolat au lait et le chocolat blanc qui contiennent le double de sucre simple.

LE CHOCOLAT BLANC : LE MOINS NUTRITIF

Le chocolat blanc ne contient pas de cacao pur. Voilà pourquoi certains affirment qu’il n’est pas du vrai chocolat! Toutefois, il est constitué de sucre, de lait ou de crème et de beurre de cacao. On peut y retrouver également des arômes de vanille et de caramel. Il n’est donc pas aussi nutritif que le chocolat noir ou même le chocolat au lait. En fait, il est plus sucré et gras que le chocolat noir ou au lait.  

LE CHOCOLAT EST-IL BON POUR LA SANTÉ?

Le cacao est reconnu pour sa richesse en flavonoïdes, surtout la catéchine et l’épicatéchine, ce qui lui confère une très grande capacité antioxydante. Fait assez surprenant : on dit que la capacité antioxydante du cacao serait deux à trois fois plus élevée que celle du thé vert et du vin. Ces flavonoïdes seraient responsables de certains effets cardioprotecteurs que l’on attribue au cacao.  Toutefois, il est important de noter que le chocolat blanc ne contient pas de flavonoïdes étant donné qu’il est fait seulement à partir de beurre de cacao.

La consommation d’aliments riches en flavonoïdes peut diminuer le risque d’athérosclérose, empêcher l’oxydation du « mauvais » cholestérol et l’agrégation des plaquettes sanguines. De plus, des chercheurs ont observé une diminution de la pression artérielle chez des personnes âgées hypertendues (non traitées) ayant consommé 100 grammes de chocolat noir durant plus de 14 jours.  

Ajoutons que le chocolat est riche en polyphénols, des antioxydants que l’on retrouve habituellement dans les fruits et les légumes. Rappelons que les antioxydants nous protègent contre les radicaux libres responsables du vieillissement prématuré et de certaines maladies. Plus précisément, les antioxydants se trouvent dans la fève de cacao.  Plus le chocolat a une forte teneur en cacao, comme par exemple, le chocolat noir, plus il est riche en antioxydants.

D’autre part, le cacao, grâce à ses fibres, aiderait à lutter contre la constipation en stimulant le transit intestinal.  Donc, plus le chocolat a une teneur élevée en cacao, plus il est riche en fibres. Par surcroît, le chocolat représente une bonne source de minéraux et en vitamines.  

LE CHOCOLAT : SOURCE DE RÉCONFORT

Grâce à sa richesse en magnésium, le chocolat apaise dans les moments de stress et de nervosité. Le chocolat peut aussi remonter le taux de glycémie et donner un surplus d’énergie en cas de fatigue. Il contient également des tryptophanes qui se transforment en sérotonine, un neurotransmetteur qui joue un rôle essentiel sur l’humeur. Il procure apaisement et bien-être. Voilà pourquoi certains attribuent au chocolat des propriétés antidépressives. Déguster du chocolat favorise la sécrétion d’endorphines et apporte satisfaction et réconfort. Il déclenche un effet de récompense dans le cerveau et procure, du même coup, un sentiment de bien-être.  

Afin d’obtenir un chocolat ayant de nombreux effets bénéfiques pour la santé, il faut nécessairement choisir un chocolat noir avec au moins 70% de cacao. Cependant, la consommation du chocolat doit rester modérée puisqu’il est riche en sucres et en gras. Deux carrés par jour seront suffisants. Bon pour le moral et la santé, mais moins bon pour la ligne! Attention!

PAS DE CHOCOLAT POUR LES ANIMAUX DE COMPAGNIE

En voyant votre morceau de chocolat, votre petit chien salivera sûrement et vous serez peut-être tenté de le gâter et de lui en offrir. Chose à ne pas faire, car le chocolat contient de la théobromine (molécule dans le cacao), une substance toxique pour nos petits animaux qui l’assimilent mal au niveau du foie. Une ingestion de chocolat pourra provoquer chez le chien les symptômes suivants : agitation, vomissements, diarrhée, miction fréquente, respiration haletante, convulsions et troubles du rythme cardiaque.  

Étant donné que le chocolat noir est plus riche en cacao et par le fait même en théobromine, il est donc plus dangereux pour la santé de nos petits toutous! On dit que quatre carrés de chocolat noir suffiraient à intoxiquer un chien de taille moyenne. Le chocolat blanc contenant peu de théobromine, il est nécessairement moins toxique, mais par mesure de précaution, mieux vaut s’abstenir de donner du chocolat à son chien. Cette mesure s’adresse également aux chats.

En terminant, ajoutons qu’il est préférable de ne pas conserver le chocolat au réfrigérateur, car le froid peut altérer sa saveur. On le garde dans un endroit frais dans son emballage original, à l’abri de la lumière et de l’humidité. Dans de telles conditions, on peut le conserver durant une bonne année.