Par Guylaine Campion, ND et journaliste

Après un été où vacances et relaxation étaient au rendez-vous, le mois de septembre nous transporte dans un tout autre rythme de vie. La rentrée scolaire, la préparation des lunchs, la mise sur pied de nouveaux de projets sans oublier les terribles bouchons de circulation peuvent être synonymes de stress et d’anxiété.

Voici donc quelques aliments et plantes qui vous aideront à lutter contre ce « stress automnal ».

GARE AU SURPLUS DE STRESS!

Avoir un bon stress est une réaction naturelle de l’organisme face à certains événements de la vie. Par exemple, le stress de préparer un souper d’anniversaire peut être bénéfique, car il peut accroître la vitesse d’exécution. Mais un surplus de stress qui se répète constamment peut être dévastateur pour la santé.  L’anxiété, l’irritabilité, l’insomnie et les problèmes de mémoire et de concentration peuvent alors apparaître.

De plus, le stress peut être responsable de nombreux problèmes physiques comme des douleurs musculaires, des maux de ventre et des troubles cardiaques. En un mot : le stress « épuise » !

DES ALIMENTS À AJOUTER DANS NOTRE ASSIETTE

D’abord, pour mieux faire face au stress et avoir un meilleur équilibre nerveux, on choisit des aliments riches en tyrosine. En effet, la tyrosine est un acide aminé qui augmente les niveaux de dopamine dans le cerveau apportant vigilance, motivation et bon moral. Les aliments riches en tyrosine sont : les avocats, les bananes, les amandes et les graines de citrouille.

Et puis, on opte pour des aliments qui sont de bonnes sources de vitamines du groupe B. Pourquoi? Parce qu’elles stimulent la production de dopamine et aident à contrer la fatigue physique et nerveuse. On ajoute des céréales complètes, des grains entiers, des noix, des légumes secs, de la levure de bière et des abats à notre alimentation.

Puis, pour améliorer l’humeur, on consomme des aliments riches en tryptophane, un acide aminé précurseur de la sérotonine, « l’hormone du bonheur ». On opte pour le quinoa, le riz brun, les légumineuses, la dinde, le poulet, les œufs, les bananes, les dattes, les graines de citrouille, les amandes et les noix de cajou.

Afin d’augmenter notre résistance au stress, lutter plus facilement contre l’irritabilité, réduire la fatigue, régulariser l’équilibre nerveux et agir sur les palpitations et les tremblements, on mise sur les aliments qui contiennent beaucoup de magnésium. Noix, noisettes, amandes, graines de lin, dattes, légumineuses et chocolat noir sont de bon secours.

Ensuite, pour maintenir notre cerveau en bonne forme en toute circonstance, réduire la production de cortisol et stabiliser les émotions, il ne faut pas oublier les incontournables oméga-3.  Ils sont essentiels pour la fonction cérébrale.  On retrouve les oméga-3 dans les poissons gras, les noix, les graines de lin et de chia et l’huile de canola.

Il est important de bannir le sucre et les aliments transformés à indice glycémique élevé qui provoquent une augmentation rapide de la glycémie. Après quelques heures, le taux de sucre diminue dans le sang et une baisse de moral peut apparaître. On se sent fatigués, épuisés, nerveux. Par surcroît, une diminution de la glycémie peut faire augmenter les hormones de stress comme le cortisol, affectant négativement l’humeur. Un pic d’insuline nous plonge dans un état d’hypoglycémie, puis nous incite à manger à nouveau des aliments sucrés pour avoir plus d’énergie, et le cercle vicieux se poursuit…

QUELQUES PLANTES AMIES DU SYSTÈME NERVEUX

Les plantes sont merveilleuses pour nous aider à mieux gérer le stress. Elles agissent efficacement procurant calme et sérénité même dans les moments de stress intense.

Parmi celles-ci, la rhodiole, une plante adaptogène qui stimule le système nerveux, soulage la fatigue et la déprime automnale et améliore l’humeur. En fait, la rhodiole a la capacité d’aider le corps à lutter contre le stress chronique en modulant l’activité des glandes surrénales.

Pour sa part, le ginseng donne un bon coup de pouce aux facultés physiques et intellectuelles, diminue la fatigue et fortifie les défenses naturelles.

D’autre part, la passiflore et la camomille sont les plantes idéales pour combattre le stress. Avec le temps froid qui arrive, une chaude tisane peut remplacer le café de l’après-midi. Elle ajoutera une touche de calme et de sérénité avant de quitter votre lieu de travail et vous plonger dans la congestion routière.

QUELQUES BONS TRUCS À AJOUTER À NOTRE ROUTINE AUTOMNALE

Pratiquer un sport ou tout simplement faire de la marche en plein air est une bonne façon de combattre le stress de la rentrée. En bougeant, on libère des endorphines et l’on revient à la maison avec les idées plus claires et de la bonne humeur. En plus, l’activité physique facilite le sommeil. Que ce soit, la natation, le yoga ou le tai-chi, l’important est de choisir une activité qui vous plaît et qui vous procure de la détente.

Ajoutez-y également du temps pour développer votre créativité. Le dessin, la peinture, la musique, le chant, l’écriture sont autant de disciplines qui vous permettront de chasser le stress et vous accorder de bons moments juste pour vous.

En terminant, si vous êtes sur le bord de la crise de nerfs, n’oubliez pas de prendre le temps de vous arrêter et de respirer par le ventre. Fermez les yeux et concentrez-vous sur votre respiration. Visualisez que vous marchez calmement dans la forêt et que vous respirez le doux parfum des sapins ou bien que vous déambulez sur la plage en écoutant le bruit des vagues.

Bonne rentrée en toute sérénité!

Les informations fournies dans cet article ne peuvent remplacer des conseils médicaux, un diagnostic ou un traitement.