Par Marie-Christine Trépanier, journaliste

Février, c’est le mois de l’amour! Et, à l’approche de la Saint-Valentin où plusieurs couples célébreront le lien amoureux qui les unit, nous vous présentons quelques aliments et épices aphrodisiaques pour mettre du piquant à la fête!

Depuis la nuit des temps, on prête à certains aliments et épices de puissantes vertus aphrodisiaques. Les aliments et épices aphrodisiaques servent à stimuler la libido et le désir sexuel de façon naturelle. Bien que certaines études affirment que rien n’est prouvé, il n’en demeure pas moins qu’il peut être intéressant d’essayer ces aliments et épices aux pouvoirs stimulants.  

CACAO ET CHOCOLAT : POUR UN EFFET EUPHORIQUE

Le cacao a la particularité d’augmenter le taux de sérotonine et d’endorphines : deux substances reconnues pour leur effet antidépresseur. Ainsi, le cacao procure à celui ou celle qui le consomme une sensation de bien-être et un effet d’euphorie. Pas étonnant que traditionnellement le chocolat est offert à la Saint-Valentin.  Cette délicieuse douceur pour le palais fait de cacao stimule les hormones associées au plaisir et au bonheur.  Les Aztèques reconnaissaient le pouvoir du chocolat sur la libido de même que le célèbre Casanova et le Marquis de Sade.  

LE CÉLERI : LE LÉGUME APHRODISIAQUE DE MADAME DE POMPADOUR

Madame de Pompadour que le roi Louis XV considérait comme étant « une femme froide » se faisait servir au déjeuner un potage de céleri, une poignée de truffes et du chocolat à l’ambre et à la vanille dans l’espoir de venir à bout de sa frigidité. Elle disait : « Si la femme savait ce que le céleri fait à l’homme, elle irait en chercher de Paris à Rome. »

L’ASPERGE : POUR STIMULER LA TESTOSTÉRONE

Depuis la Rome Antique, l’asperge est reconnue pour ses vertus aphrodisiaques. Elle stimule la production de testostérone, une hormone qui joue un rôle majeur dans la sexualité.

L’AVOCAT : UN FRUIT MIRACULEUX

Les Aztèques considéraient l’avocat comme étant un fruit « miraculeux ». L’avocat était reconnu pour ses propriétés stimulantes sur le plan sexuel. L’avocatier était appelé : « l’arbre des testicules », en raison de la forme de son fruit.

LE MIEL : SYMBOLE DE VOLUPTÉ ET D’AMOUR

Autrefois, on offrait aux nouveaux fiancés de l’hydromel, une boisson alcoolisée à base de miel que l’on qualifiait de « nectar des Dieux ». Ne dit-on pas aussi une « lune de miel »?

LES HUÎTRES : TESTOSTÉRONE ET APPÉTIT SEXUEL

Riches en zinc, les huîtres et les autres fruits de mer favoriseraient la production de la testostérone et la fertilité et augmenteraient l’appétit sexuel.

DES ÉPICES :  DES APHRODISIAQUES NATURELS PUISSANTS

Les épices sont parmi les aphrodisiaques naturels les plus réputés et les plus puissants.

Pour l’homme, le gingembre stimule l’afflux de sang vers les organes génitaux et la production de spermatozoïdes alors que le clou de girofle, en augmentant l’afflux sanguin, améliore les performances et l’érection chez les hommes.  

Pour la femme, le safran favoriserait la lubrification des muqueuses vaginales et stimulerait également les zones érogènes du corps, augmentant du même coup le désir sexuel, et ce, grâce à sa richesse en phytostérols.  

Vanille, cannelle et poivre stimulent le système sanguin et conséquemment procurent des bienfaits sur la sexualité. Enfin, l’anis étoilé stimule la libido.

En somme, le thé chai avec son « cocktail d’épices » composé d’anis étoilé, de gingembre, de clou de girofle et de cannelle s’avère être une puissante boisson aphrodisiaque!

LE GINSENG : UNE PLANTE APHRODISIAQUE RECONNUE

Le ginseng n’a nul besoin de présentation. Cette plante originaire d’Asie et utilisée par les Chinois depuis des millénaires est reconnue pour ses vertus vasodilatatrices qui faciliteraient l’érection. Chez la femme, son effet stimulant sur le système nerveux central serait aussi bénéfique.  

LE MACA : UNE PLANTE ÉNERGISANTE

Le maca, une plante en provenance du Pérou, possède des propriétés énergisantes et, par conséquent, aphrodisiaques que les Incas aimaient bien utiliser pour améliorer leurs performances sexuelles.

Sur ce, bonne Saint-Valentin!

Les femmes enceintes ou qui allaitent, les enfants, les personnes qui prennent des médicaments ou qui souffrent de maladies graves ou d’allergies devraient consulter un spécialiste en santé naturelle avant d’utiliser les plantes médicinales.  

Les informations fournies dans cet article ne peuvent remplacer des conseils médicaux, un diagnostic ou un traitement.