fbpx

Stimuler sa concentration et sa mémoire grâce à 4 plantes médicinales

Par Nathalie Beaudoin, herboriste-thérapeute Hta et naturopathe, ND 

Facebook : Nathalie en Herbe Herboriste https://www.facebook.com/nathalieenherbe.webzine/

Pour stimuler sa mémoire et sa concentration, il existe plusieurs autres plantes médicinales pouvant être complémentaires ou simplement offrant d’autres propriétés médicinales que le Ginkgo biloba. En effet, le bacopa, le gotu kola, la rhodiola, la sauge et le thé vert peuvent avoir des propriétés intéressantes pour améliorer ses fonctions mentales. Par ailleurs, le thé vert, la gelée royale et le ginseng peuvent aussi avoir ces effets souhaités. 

GRATUIT: Abonnez-vous au magazine santé

Le bacopa

Bacopa monnieri 

Les feuilles de bacopa sont la partie utilisée en phytothérapie et dans la médecine traditionnelle indienne depuis près de 3000 ans, notamment pour améliorer la mémoire à court terme, et aussi, dans les cas de troubles cognitifs et de problèmes d’attention. Dans ce pays, le bacopa est couramment utilisé pour traiter les troubles nerveux, mais aussi les troubles psychologiques ou mentaux. 

  • Améliore la fonction mentale;
  • Aide à améliorer la mémoire et la concentration;
  • Protège le système nerveux et renforce les défenses antioxydantes dans le cerveau;
  • Recherche clinique et utilisée depuis des siècles pour soutenir le fonctionnement du cerveau et du système nerveux.

Posologie (adulte)

La posologie recommandée est d’environ 300 mg d’extraits des bacosides A et B, les substances actives de la plante de bacopa par jour. Prendre 1 à 3 capsules par jour ou tel qu’indiqué par votre praticien de soins de santé.

Certains effets secondaires ont été relevés dans les études, comme des crampes abdominales ou des nausées. Aussi, d’autres effets indésirables comme la fatigue ou la sécheresse de la bouche peuvent survenir.

Le gotu kola

Centella asiatica

Le gotu kola est une plante amère qui stimule le système nerveux central. Elle contribue au processus d’élimination de l’excès de liquide. En herboristerie, on utilise les feuilles.

  • Aide à éliminer les fluides excessifs et réduit les tissus cicatriciels hyperactifs;
  • Diminue la fatigue et augmente les pulsions sexuelles; 
  • Plante utilisée pour les rhumatismes, les maladies du sang, les troubles mentaux, la haute pression sanguine, et l’insuffisance cardiaque congestive;
  • Comme tonique du cerveau, il aiderait l’intelligence et la mémoire;
  • Il renforce les glandes surrénales et purifie le sang pour traiter les impuretés de la peau.

Posologie (adulte)

Prendre 3 capsules deux fois par jour ou tel qu’indiqué par votre praticien de soins de santé.

Les effets indésirables sont rares, dont de légers malaises gastro-intestinaux. Il arrive que certaines personnes fassent une allergie cutanée à la plante. À doses élevées, elle peut avoir des effets sédatifs.

La rhodiola

Rhodiola rosea

La rhodiola est un puissant adaptogène qui aide à soutenir la concentration, la fonction cognitive, l’endurance mentale et physique et aide à soulager les symptômes de fatigue mentale liés au stress. Elle a été traditionnellement utilisée en Sibérie pour l’adaptation aux climats rigoureux de la toundra du centre-nord de l’Asie. La meilleure façon d’utiliser la racine de Rhodiola rosea, est sous une forme concentrée d’extrait d’une dose cliniquement prouvée.

  • Aide votre corps à gérer le stress;
  • Un extrait de plante à forte activité adaptogène;
  • Permet au corps d’utiliser au mieux son énergie;
  • Améliore les performances physiques et mentales.

Posologie (adulte)

Prendre deux gélules par jour à jeun, pas immédiatement avant le coucher ou selon les directives d’un professionnel de la santé qualifié.

Ne pas utiliser la racine de rhodiola si vous souffrez d’un trouble de bipolarité. Consultez un professionnel de la santé si vous êtes enceinte, si vous allaitez, si vous prenez des antidépresseurs, un traitement hormonal substitutif (THS) ou des contraceptifs oraux, si les symptômes persistent ou s’aggravent, ou pour une utilisation au-delà de six semaines. Peut provoquer de l’irritabilité et de l’insomnie; dans ces cas, cesser l’utilisation.

Voir la rhodiola dans la boutique en ligne

La sauge

Salvia officinalis 

La sauge a été utilisée traditionnellement aussi bien comme aliment qu’en herboristerie traditionnelle, entre autres, pour le système digestif et le système reproducteur. On utilise les feuilles en infusion, en teinture mère, en vinaigre, en huile essentielle, etc.

  • La sauge prévient les déficiences cognitives liées à l’âge;
  • On l’utilise pour favoriser la digestion et traiter les infections des muqueuses;
  • La sauge peut être calmante et tonique pour le système nerveux central;
  • La sauge est utile en cas de mal de tête, dépression, irritabilité, saute d’humeur, épuisement et manque de concentration;
  • Elle est réputée pour ses bienfaits sur la mémoire.

Posologie (adulte)

La sauge peut être utilisée sous forme de capsules de feuilles séchées (300 à 600 mg par jour), ou sous forme d’extrait (capsules, teinture mère, extrait standardisé) ou d’huile essentielle. Comme toute huile essentielle, l’huile essentielle de sauge ne doit pas être utilisée en continu sans la supervision d’un aromathérapeute.

Ne pas utiliser durant la grossesse et l’allaitement. Ne pas utiliser dans les cas d’épilepsie et de sécheresse au niveau des muqueuses (bouche, sinus, vagin, etc.). 

L’usage prolongé de l’huile essentielle de sauge ou de l’extrait alcoolique pourrait être toxique pour le système nerveux en raison de sa teneur en thujone : risque de convulsions.

Laisser un commentaire

shares