Santé du microbiote : la vitamine D et le soleil sont essentiels

Une carence en vitamine D provoquerait une altération du microbiote. C’est ce que révèle une étude récente
publiée dans Frontiers of Microbiology.

Les chercheurs ont évalué la composition du microbiote intestinal de 21 femmes avant et après une exposition aux rayons UVB permettant d’augmenter le taux de vitamine D. Parmi ces participantes, 9 d’entre elles avaient pris des suppléments de vitamine D trois mois avant l’étude et ne présentaient donc pas de carence au moment de l’intervention. Sur les 12 autres, seule une participante avait un bon taux de vitamine D alors que les autres étaient en carence.

Les 21 participantes ont toutes participé à trois séances d’exposition complète du corps aux rayons UVB. Les chercheurs ont alors constaté une augmentation des taux de vitamine D chez toutes les volontaires. Ils ont ensuite comparé la composition du microbiote intestinal de chaque participante avant et après l’exposition. Résultats : l’exposition aux UVB a augmenté la richesse du microbiote des participantes carencées en vitamine D avant l’exposition aux rayons UV. Les chercheurs ont ainsi observé une augmentation des firmicutes (bactéries) et des protéobactéries et une diminution des bactéroïdes, atteignant des niveaux proches de ceux des participantes n’ayant pas de carence en vitamine D.

Source : www.lanutrition.fr

Précédent

Pin It on Pinterest

Share This