Par Nathalie Beaudoin, herboriste-thérapeute et naturopathe | www.nathalieenherbe.com

Réjouissez-vous, plusieurs plantes sauvages dont la stellaire sont probablement parmi vous! Il s’agit d’une des meilleures salades sauvages. Avec son goût léger, très doux, rafraîchissant et pas du tout amer, elle s’ajoute très bien fraîche aux sandwiches, dans une soupe en fin de cuisson et bien sûr dans vos salades, comme celle présentée ci-dessous.  

SALADE DE PERSIL REVISITÉE                                                                                   Originaire du Moyen-Orient, le taboulé est une salade à base de persil représentant bien la fraîcheur même de l’été! Ce plat est très primé pour sa teneur en fer et en fibres. Déjà, la recette de base permet de passer une grosse botte de persil au complet, mais pourquoi s’arrêter là? Ce serait une excellente idée d’y ajouter des fines herbes aromatiques telles que l’aneth, le basilic, le cerfeuil, la mélisse, etc. Et pourquoi pas des herbes sauvages comme les jeunes feuilles de marguerite, de pissenlit, de violette, de mauve et beaucoup de stellaire! Je vous présente une version avec une merveilleuse plante sauvage, beaucoup plus de vert avec très peu de couscous. Bonne découverte!

Taboulé à la stellaire

  • 45g (1/3 tasse) de boulgour fin (blé concassé)
  • 2 oignons verts, hachés
  • 40 g (1 tasse) de persil frais, haché
  • 20 g (1/2 tasse) de stellaire, hachée
  • 10 g (1/4 tasse) de menthe fraîche, ciselée
  • 250 ml (1 tasse) de tomates épépinées et coupées en dés (environ 2 tomates)
  • 45 ml (3 c. à soupe) de jus de citron
  • 60 ml (1/4 tasse) d’huile d’olive
  • Sel et poivre

Qu’est que la stellaire?

La stellaire, Stellaria media, aussi appelée « mouron des oiseaux », est une petite plante très ramifiée de 15 cm de hauteur, au port étalé formant des nappes bien vertes près du sol. Les tiges molles dressées ou rampantes portent une rangée de poils. Les feuilles d’un vert brillant sont ovales et acuminées. Les feuilles inférieures sont longuement pétiolées. Les fleurs ressemblent à de très petites marguerites aux pétales profondément échancrés. Les graines sont contenues dans une capsule ovoïde dépassant de peu le calice, c’est-à-dire l’ensemble des sépales d’une fleur.

Éléments nutritifs

Elle apporte d’excellentes quantités de minéraux, d’oligo-éléments, de vitamines, de protéines et de fibres. Elle se mange comme des épinards et elle est excellente en jus. On peut également en faire une délicieuse limonade, l’incorporer au pesto ou dans divers plats. Ses feuilles et ses fleurs, combinées aux jeunes feuilles de marguerite, vous donneront une salade sauvage incomparable !

Composition

Les principaux constituants de la stellaire sont : saponines, coumarines et hydroxycoumarines, polysaccharides, flavonoïdes (surtout de la rutine), des huiles essentielles et des vitamines, en particulier la A et la C, minéraux et oligo-éléments dont calcium, magnésium et silice.

Culture

Coupée régulièrement, la stellaire reste dodue et fournie. Autrement, elle devient longue et fibreuse. Si vous en avez trop coupé, gardez ce qui reste dans un sac en papier au réfrigérateur. Le lendemain, vous trouverez toute une colonie de graines au fond du sac ! Ensuite, jetez ces graines dans vos pots de plantes d’intérieur ou conservez les plantes fraîches broyées dans vos bacs à glaçons, afin d’avoir accès à de la stellaire toute l’année !

Sources : Doctissimo, Flora Medicina – école d’herboristerie en ligne, Fraîchement pressé, Herbothèque.