fbpx

Que faire avec vos surplus de gingembre?

Par Nathalie Beaudoin, herboriste-thérapeute Hta et naturopathe N.D.

Facebook : Nathalie Beaudoin Herboriste-naturopathe (https://www.facebook.com/nathalie.beaudoin.nd)

Site web : www.nathaliebeaudoin.com 

La racine de gingembre est en fait un rhizome, soit une tige souterraine de la plante. Sur le marché, on retrouve du gingembre frais, séché ou confit. Lorsqu’on choisit un rhizome de gingembre frais, on privilégie ceux qui sont fermes et dont la peau n’est pas ridée. Dans cet article, vous trouverez les propriétés du gingembre et quelques idées pour rentabiliser vos racines de gingembre.

GRATUIT: abonnez-vous au magazine santé

Les bienfaits du gingembre

Le gingembre est surtout connu pour ses vertus aphrodisiaques et est très efficace pour soulager les nausées, incluant ceux de la femme enceinte. Il est également très efficace contre le mal des transports. C’est par son action sédative sur la muqueuse de l’estomac que le gingembre est efficace pour réduire les nausées, les vomissements et autres désagréments gastriques, comme les flatulences. 

Grâce à ses enzymes, le gingembre est également préconisé en cas de digestion difficile. C’est aussi un anti-inflammatoire et un antioxydant très puissant, car il possède plus de 40 composants luttant contre les radicaux libres. Il est donc intéressant de le consommer à titre préventif contre les maladies cardio-vasculaires, certains cancers et même le vieillissement cellulaire. 

Le gingembre est également efficace pour aider à diminuer les douleurs liées aux maux de tête et aussi pour les rhumatismes. Il est très recommandé pour redonner du tonus parce qu’il est bourré de composants énergisants et stimulants. 

Le gingembre a également des vertus antiseptiques reconnues. Il est recommandé pour faire baisser le taux de cholestérol ainsi que celui de triglycérides. Le gingembre est efficace en cas de toux et de rhume. La décoction de gingembre est à consommer dès le moindre de coup de fatigue, le matin ou dans la journée, sans prendre de café. Vous en trouverez une recette à la fin de l’article.        

Le gingembre frais en cuisine

Le gingembre frais trouve sa place autant dans les plats salés que sucrés. Il se marie très bien à la cuisine asiatique et indienne. Il se combine bien avec les fruits de mer, les potages, les viandes sautées, et aussi les gâteaux ou les pâtisseries. 

Les saveurs du gingembre s’accordent à merveille avec celles des agrumes, de la citrouille, des fruits tropicaux, de la poire et de la pomme.

Dans les recettes, il est préférable d’ajouter le gingembre frais en fin de cuisson pour qu’il ne perde pas sa saveur.

Pour peler du gingembre, il n’y a rien de plus simple! On n’a qu’à utiliser le bout d’une cuillère. On appuie un peu sur le rhizome avec la cuillère et la peau s’enlève d’elle-même, avec presque aucune perte! À noter que certaines personnes gardent aussi la pelure de la racine. Tout dépend de l’état de celle-ci.

Sirop de gingembre

Le rhizome du gingembre est délicieux en sirop. Son goût parfumé rehausse un cocktail, un smoothie, de même qu’un soda pétillant. Il suffit de porter à ébullition 180 ml (3/4 tasse) d’eau et 125 ml (1/2 tasse) de sucre, puis y ajouter 15 ml (1 c. à soupe) de gingembre fraîchement râpé. Laisser infuser 10 minutes. Passer au tamis et réfrigérer 15 minutes. Le sirop se conserve jusqu’à deux semaines au réfrigérateur.

Gingembre mariné

Le gingembre mariné est le parfait condiment pour accompagner vos sushis. Avec cette recette signée Ricardo, vous pouvez le faire vous-même et impressionner toute la tablée.

  • 125 g (1 tasse) de gingembre frais pelé et tranché finement à la mandoline
  • 180 ml (3/4 tasse) de vinaigre de riz
  • 180 ml (3/4 tasse) d’eau
  • 55 g (1/4 tasse) de sucre
  • 2,5 ml (1/2 c. à thé) de sel
  • 2,5 ml (1/2 c. à thé) de curcuma (facultatif)
  • 2,5 ml (1/2 c. à thé) de grains de poivre
  1. Dans un pot en verre d’une capacité de 500 ml (2 tasses), déposer le gingembre.
  2. Dans une casserole, porter à ébullition le reste des ingrédients jusqu’à ce que le sucre soit dissous. Verser le liquide bouillant sur le gingembre, refermer et laisser tiédir. Laisser macérer 48 heures au réfrigérateur.
  3. Parfait pour accompagner les sushis, ou pour l’utiliser dans les smoothies ou les infusions. Le gingembre mariné se conserve trois mois dans un contenant hermétique au réfrigérateur.

Infusion au gingembre 

  • 1 morceau de gingembre frais, pelé et tranché finement
  • 1 c. à thé de miel
  • 1 quartier de citron
  • 1 tasse d’eau bouillante

Préparation : 

Dans une tasse d’eau bouillante, laissez infuser 5 minutes. Retirer le gingembre et le citron. Si vous la préparez le matin, vous pouvez en boire tout au long de la journée, mais ne pas boire cette décoction en même temps que boire du café. 

Conservation du gingembre

Pour éviter de perdre son gingembre, le plus simple consiste à le congeler. On le met entier ou coupé en morceaux dans un sac pour la congélation. Fini le gaspillage! Le gingembre se conserve au moins six mois dans un sac de congélation.

La prochaine fois que vous aurez besoin de gingembre pour une recette, il vous suffira de sortir votre gingembre du congélateur et de le râper directement avec une microplane.

Précautions

En cas de surdosage de gingembre, il est possible de voir apparaître certains effets secondaires indésirables, mais non dangereux, comme des brûlures et des maux d’estomac, des gaz et des ballonnements, des nausées, de la diarrhée et des menstruations plus abondantes pour les femmes.

Sources : Journal des femmes, Passeport Santé, Ricardo, Urbaine City

Laisser un commentaire