Par Guylaine Campion, ND et journaliste

Nous avons tous notre trousse de premiers soins à la maison, mais se bâtir une trousse naturelle de secours est fort utile si l’on préfère soigner et traiter nos « petits bobos » avec les plantes, huiles essentielles et autres produits naturels. En ce mois de janvier, pourquoi ne pas se fabriquer une belle trousse naturelle qui nous « portera secours » naturellement tout au long de l’année?

Pour la bâtir, nous vous présentons les 12 incontournables à posséder nécessairement dans votre trousse :

LE CHARBON ACTIVÉ : « L’INCONTOURNABLE DES INCONTOURNABLES »!

S’il n’y avait qu’un seul produit à choisir, ce serait selon moi le charbon activé! Ce produit fait des miracles dans les cas d’intoxications alimentaires. Il neutralise les toxines et facilite leur élimination grâce à son très grand pouvoir d’absorption. N’oubliez pas de l’apporter en voyage.  

LES PROBIOTIQUES : POUR LES GASTRO-ENTÉRITES

Outre leur rôle pour maintenir une flore intestinale saine, les probiotiques sont très efficaces pour lutter contre les gastro-entérites. Les probiotiques sont des alliés de taille pour réduire et stopper la diarrhée. Avec le charbon activé, les probiotiques devraient également avoir une place dans vos valises quand vous partez à l’étranger.  

LE GINGEMBRE : POUR LES NAUSÉES

Les capsules de gingembre sont reconnues pour prévenir ou arrêter les nausées et les vomissements. Cette plante est fort appréciée des femmes enceintes. En plus, elle facilite la digestion en stimulant la sécrétion de la bile.  

LA RÉGLISSE : POUR LE REFLUX GASTRIQUE ET LES MAUX D’ESTOMAC

Quand on entend le mot « réglisse », on pense tout de suite à une confiserie, mais saviez-vous que la réglisse est d’abord et avant tout une plante aux nombreuses vertus et une « amie de l’estomac »?  En fait, la réglisse agit sur les muqueuses comme cicatrisant et anti-inflammatoire. Cette plante aide à réduire les brûlures et les crampes d’estomac de même que les douleurs abdominales. Elle prévient l’ulcère gastrique et l’ulcère duodénal causé par l’Helicobacter pylori.

Il est important de toujours prendre l’extrait DGL, c’est-à-dire déglycyrrhiziné, qui ne contient pas de glycyrrhizine. L’extrait DGL est donc sans danger même pour les personnes souffrant d’hypertension. La réglisse DGL a bon goût et se présente sous la forme de comprimés à laisser fondre dans la bouche.  

L’ARNICA MONTANA :  POUR LES TRAUMATISMES

L’Arnica montana est un produit-clé à posséder dans votre trousse de secours. C’est un excellent remède naturel à utiliser à la suite de divers traumatismes : contusions, courbatures, entorses, chocs et ecchymoses.  L’Arnica montana se présente sous forme de crème à appliquer sur la région touchée, mais on peut aussi ajouter à notre traitement ses granules homéopathiques pour un résultat rapide et efficace.

L’ALOE VERA :  POUR LES COUPURES ET LES BRÛLURES

Grâce à ses vertus cicatrisantes, apaisantes et rafraîchissantes, le gel d’aloe vera est très efficace pour calmer les brûlures, coups de soleil, coupures, démangeaisons et irritations de la peau. C’est un « classique » en matière de cicatrisation de la peau.

HUILE ESSENTIELLE D’ARBRE DE THÉ (TEA TREE OIL) : POUR LES CHAMPIGNONS

L’huile essentielle d’arbre de thé, mieux connu sous le nom de « Tea tree oil », est reconnue pour traiter les affections bactériennes, virales et parasitaires. Elle cicatrise les ampoules, désinfecte les petites plaies, et elle est très efficace pour éliminer les champignons au niveau des ongles.  

ÉCHINACÉE : CONTRE LE RHUME ET LA GRIPPE

Il est toujours utile d’avoir de l’échinacée dans sa trousse de secours. Dès le moindre mal de gorge, il stimule le système immunitaire et s’attaque au virus. Il diminue les symptômes du rhume et de la grippe et prévient les infections des voies respiratoires supérieures.  

L’HUILE ESSENTIELLE DE SAPIN BAUMIER : CONTRE LA CONGESTION ET LA SINUSITE

L’huile essentielle de sapin baumier est décongestionnante, antiseptique, fluidifiante, expectorante et antispasmodique. Au niveau respiratoire, l’huile essentielle de sapin peut être inhalée en cas de bronchite, rhinite, rhinopharyngite ou tout autre infection de la sphère ORL et aussi dans les cas d’asthme. Par ailleurs, on peut la diluer dans une huile végétale et l’appliquer au niveau des sinus, en cas de sinusite.  

Afin de limiter la propagation des virus dans une chambre ou une pièce occupée par une personne malade, on peut utiliser l’huile essentielle de sapin baumier en diffusion.  

HUILE ESSENTIELLE DE MENTHE POIVRÉE :  POUR LES MAUX DE TÊTE

L’huile essentielle de menthe poivrée est idéale pour calmer les maux de tête. Il suffit de frictionner les zones douloureuses (par exemple : les tempes) avec une goutte de cette huile.  

HUILE ESSENTIELLE DE LAVANDE : POUR LE SOMMEIL

Avec ses propriétés sédatives et antispasmodiques, l’huile essentielle de lavande calme et apaise. Vous pouvez tout simplement en déposer quelques gouttes sur votre oreiller et elle vous plongera dans les bras de Morphée! Outre ses vertus calmantes et apaisantes, l’huile essentielle de lavande est aussi antiseptique et cicatrisante, elle est donc fort utile pour soigner les petites coupures, les ecchymoses et les piqûres d’insectes.

LE « RESCUE » DANS LES FLEURS DE BACH : POUR LES ANGOISSES

Le « Rescue » dans les essences de fleurs de Bach, aussi appelé « remède de secours » est un classique.  Il s’agit d’un mélange de Clematis, Rock rose, Cherry plum, Impatiens et Star of Bethlehem. Quelques gouttes sous la langue aident à calmer en cas de choc physique ou émotionnel. Ce remède agit contre la peur, le stress et les émotions négatives.  

Les femmes enceintes ou qui allaitent, les enfants, les personnes qui prennent des médicaments ou qui souffrent de maladies graves ou d’allergies devraient consulter un spécialiste en santé naturelle avant d’utiliser les plantes médicinales.  

Les informations fournies dans cet article ne peuvent remplacer des conseils médicaux, un diagnostic ou un traitement.