Par Nathalie Beaudoin, herboriste-thérapeute et naturopathe Hta, N.D.   www.nathalieenherbe.com

Le lait d’or, nommé en anglais « Golden Milk », est fait de lait animal ou de boisson végétale infusé aux épices, principalement composé de curcuma et de poivre, bu comme un remède dans la médecine traditionnelle ayurvédique pour traiter les inflammations dues, par exemple, à l’arthrite et à la bursite et pour soutenir le système immunitaire. En voici les propriétés et une recette pour apprendre à le concocter soi-même.

Ses origines

Ce breuvage dit miraculeux est connu depuis la nuit des temps en Inde, consommé en quantité par les yogis (ascète ou sage pratiquant le yoga et la méditation), alors que cela ne fait que quelques années que les personnes soucieuses de leur santé et de leur bien-être de chez nous commencent à le consommer. Il faut dire que le lait d’or plane sur les tendances culinaires et bien-être du moment : végane, sans gluten, bien-être, hype, etc.

Le lait d’or, principal nom utilisé en français, porte aussi d’autres noms, comme le turmeric latte ou curcuma latte, lait ayurvédique, lait miracle, etc. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il fait parler de lui ! C’est une boisson employée pour ses vertus thérapeutiques et prendre soin de soi. Elle est aussi délicieuse grâce à sa saveur douce et subtile. Très facile d’en préparer soi-même, elle possède une jolie couleur dorée que l’on doit au puissant rhizome de cette magnifique plante qu’est le curcuma.

Ingrédients  et bienfaits

On boit le lait d’or pour le plaisir et aussi pour ses nombreux effets sur la santé, majoritairement dus à l’association du curcuma et du poivre. Il existe plusieurs variantes, en gardant tout de même les ingrédients de base indispensables :

  • Le lait : végétal comme la boisson de riz ou d’amande, le lait de soja, le lait de coco, lait d’avoine, etc. ou le lait animal, comme celui de vache ou de chèvre. Utilisez celui que vous voulez, la boisson est délicieuse dans tous les cas!
  • Le curcuma : son rhizome séché réduit en poudre donne la jolie couleur dorée et, par conséquent, son nom à cette boisson. Le curcuma n’est pas seulement là pour faire joli, mais pour les vertus prêtées à la curcumine qui le compose. Cette épice est principalement utilisée pour ses vertus anti-inflammatoires et antioxydantes afin de prévenir certains cancers, lutter contre le diabète et protéger des maladies liées au vieillissement.  
  • Le poivre noir : il est précieux pour une meilleure absorption de la curcumine. Pour être plus précis, c’est la curcumine du curcuma, Curcuma longa, qui va interagir avec la pipérine du poivre, Piper nigrum.
  • L’huile végétale : le curcuma est liposoluble, il a donc besoin d’une huile pour « activer » ses bienfaits. Utilisez de préférence une huile de qualité, biologique, pressée à froid, etc. L’huile de coco revient le plus souvent dans les recettes, mais une bonne huile d’amande, de sésame ou d’olive, par exemple, c’est bien aussi.
  • Un peu d’agent sucrant (facultatif) : sirop d’agave, sirop d’érable, de miel ou de sucre complet si on le souhaite.(quantité à votre goût).
  • D’autres épices (facultatif) : comme la cannelle, le gingembre, la vanille ou encore la muscade. Faites à votre goût, faites vos propres expériences ou fiez-vous aux déclinaisons de lait d’or mentionnées plus loin dans l’article.

Les principales propriétés du lait d’or sont : 

  • Aide à la digestion;
  • Analgésique (efficace pour soulager les migraines);
  • Antidépresseur (efficace en cas de déprime et de morosité);
  • Anti-inflammatoire;
  • Antioxydant;
  • Antiseptique;
  • Améliore la mémoire et la fonction cérébrale;
  • Effet minceur;
  • Régulateur du cholestérol;
  • Régule le métabolisme;
  • Purifiant (détoxifiant) pour le foie;
  • Renforce le système immunitaire (antibactérien et antiseptique);
  • Régule l’hypertension artérielle;
  • Soigne les problèmes de peau;
  • Soulage les troubles neurologiques.

De plus, dans sa version traditionnelle, la boisson possède aussi les vertus du lait et de l’huile de coco, les principales étant :

  • Anti-cholestérol : augmente le bon cholestérol (HDL) et réduit le mauvais (LDL);
  • Antifongique;
  • Contre le diabète en stabilisant le sucre dans le sang;
  • Contre les maladies de peau telles que l’eczéma ou le psoriasis;
  • Équilibre hormonal avec action sur la thyroïde et les glandes adrénalines;
  • Facilite la digestion;
  • Protection cérébrale contre les maladies dégénératives (Alzheimer, Parkinson, etc.);
  • Vertus amincissantes.

Recette : Lait d’or classique

Temps de préparation : 5 min. | Temps de cuisson : environ 5 minutes | Rendement : 1 à 2 portions

  • 500 ml (2 tasses) de boisson végétale ou de lait animal
  • 15 ml (1 c. à soupe) d’huile de coco
  • 5 ml (1 c. à thé) rase de curcuma (ou pâte de curcuma)
  • 2 tours de moulin de poivre noir (ou 1 grosse pincée de poivre noir moulu)
  • 5 ml (1 c. à thé) d’huile de coco (ou autre de votre choix)
  • 5 ml (1 c. à thé) de sirop d’érable (ou sirop d’agave, sucre de canne, miel, etc.)

Préparation :

  1. Dans une petite casserole à feu doux, délayer le curcuma dans un 1/4 tasse de lait jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène. 
  2. Ajouter le poivre. Verser le lait et les autres ingrédients. 
  3. Chauffer quelques minutes à feu moyen. Lorsque le mélange commence à bouillir, retirer. Si désiré, émulsionner la préparation au mélangeur.

Déclinaisons de lait d’or :

On peut décliner la recette soit pour la rendre meilleure à boire, ou bien pour augmenter son champ d’action sur le corps. À la recette de base, je vous propose quelques variantes de lait d’or avec des ingrédients supplémentaires qui ajouteront encore d’autres bénéfices sur le corps.

Lait d’or pour se réveiller : à la recette de base, ajoutez 5 g de thé (noir ou vert), avec un bâton de cannelle de Ceylan et 3 g de gingembre en poudre, cela donnera une boisson plus énergisante qui vous mettra sur pied le matin.

Lait d’or chai : à la recette de base, ajoutez un mélange d’épices chai soit : 2 bâtons de cannelle, 3 étoiles de badiane, 1/2 c. à thé de gingembre en poudre, 1/2 c. à soupe d’épices cardamome et 1/2 c. à thé de clou de girofle.

Lait d’or gourmand : à la recette de base, ajoutez 1 c. à thé de mélange pour pain d’épices, par exemple : cannelle, gingembre, piment de Jamaïque, muscade et clou de girofle.

– Lait d’or réconfortant : à la recette de base, ajoutez 1/2 gousse de vanille de Tahiti (ouverte en deux) et un 1 bâton de cannelle.

– Lait d’or du soir : à la recette de base, ajoutez 3 étoiles de badiane (anis étoilés).

Recommandations 

Pour profiter de tous ces effets, il suffit de boire un ou deux verres de cette boisson au curcuma, à tout moment de la journée. Les variantes sont infinies, à vous de faire vos propres tests pour trouver un bon équilibre entre plaisir et bien-être ! 

Et avant de vous lancer dans votre lait d’or, il convient de voir si vous ne faites pas partie des personnes qui ne doivent pas consommer du curcuma. Ne pas associer à des anticoagulants, ne pas boire lors d’une extraction dentaire, ne pas utiliser lors d’un accouchement ou d’une opération. Le breuvage est aussi à éviter pour les femmes enceintes ou s’il y a trop de bouffées de chaleur durant la ménopause. 

Sources : Canal Vie, Flora Medicina, Foodlavie, île aux épices.