fbpx

Comment lutter contre l’acné naturellement?

Par Guylaine Campion, ND et journaliste

L’acné est une infection des pores de la peau qui se manifeste par des points noirs, des boutons et des rougeurs. Généralement, l’acné apparaît sur le visage, mais elle peut aussi se retrouver sur le dos, la poitrine et les épaules. Elle survient souvent en période de stress ou lors de changements hormonaux, comme à l’adolescence.  

L’apparition de boutons d’acné peut devenir un véritable cauchemar pour ceux et celles qui en souffrent. Voici quelques trucs naturels qui sauront vous aider à atténuer et prévenir ces imperfections de la peau.  

Qu’est-ce que l’acné?

L’acné est associée à des réactions qui ont lieu dans les glandes sébacées. Celles-ci se situent dans la peau, elles produisent du sébum : une substance lubrifiante.  

Si on manque de sébum, la peau devient sèche et gercée. S’il y a trop de sébum, la peau devient grasse et acnéique. Donc, un excédent de sébum est propice au développement de bactéries. 

L’excès de sébum obstrue le conduit des glandes sébacées, ce qui favorise la prolifération de bactéries normalement présentes dans la peau. Lorsque le follicule bouché se dilate trop, cela provoque des lésions telles que des points noirs et des microkystes.  

Les lésions d’acné plus profondes (kystes) peuvent laisser des cicatrices. Attention : il ne faut pas percer les lésions, car cela peut entretenir l’acné et risquer de créer davantage de cicatrices.  

L’acné est très fréquente chez les adolescents dans les pays occidentaux. D’ailleurs, on estime que de 80% à 90% d’entre eux en sont atteints à un moment ou à un autre de leur vie.  

Les garçons sont plus touchés que les filles. Dans la plupart des cas, l’acné disparaît vers l’âge de 20 ou 30 ans, mais elle peut aussi persister. On parle alors d’une « acné tardive ». 

Quels sont les causes et les symptômes?

Plusieurs facteurs peuvent être à l’origine de l’acné. Par exemple, la poussée hormonale à la puberté, les fluctuations hormonales chez la femme ou un trouble du fonctionnement des ovaires ou des glandes surrénales. 

Contrairement à ce que certains peuvent penser, l’acné n’est pas causée par une mauvaise hygiène de la peau ni par une grande activité sexuelle. 

L’acné peut se présenter sous différentes formes :

  • Comédons ouverts ou points noirs;
  • Comédons fermés ou boutons blancs; 
  • Papules ou boutons rouges;
  • Pustules (des lésions qui contiennent du pus); 
  • Nodules (des lésions plus grosses et plus dures au toucher);
  • Kystes.

Les personnes les plus à risque de souffrir d’acné sont : 

  • Les adolescents (surtout les garçons);
  • Les personnes dont les parents souffraient d’acné;
  • Les personnes qui prennent certains médicaments tels que la cortisone;
  • Les travailleurs exposés à des produits chimiques qui bouchent les pores de peau; 
  • Les personnes qui travaillent dans des cuisines où se trouvent des cuves contenant de l’huile à friture. 

Comment prévenir l’acné?

Afin d’atténuer et de prévenir l’acné, il existe quelques mesures faciles à adopter.  

D’abord, nettoyez les zones atteintes avec un savon ou un nettoyant doux et non parfumé une à deux fois par jour. Allez-y avec délicatesse, car frotter trop fort risquerait d’irriter la peau et de causer des petites lésions dans lesquelles pourraient se loger des bactéries.  

Évitez de vous exposer au soleil.

Ne pas toucher, ni gratter, ni pincer ou percer les lésions, car ces gestes peuvent entraîner l’apparition de cicatrices. 

Rasez-vous seulement si nécessaire et n’utilisez pas de lotion après-rasage qui contient de l’alcool. 

Pour ce qui est du maquillage, évitez les fonds de teint épais et les produits à base d’huile. Optez plutôt pour des produits non comédogènes et à base d’eau.  

les huiles essenNettoyez régulièrement vos pinceaux et applicateurs de produits cosmétiques. 

Démaquillez-vous avec de l’huile de jojoba avant de vous coucher. Après avoir lavé votre visage, vous pouvez laisser votre peau respirer en appliquant un hydrolat à la rose durant la nuit. 

Des approches complémentaires à explorer

Il existe plusieurs suppléments et plantes qui peuvent aider à atténuer et à prévenir l’apparition d’acné. 

Les suppléments

Celui qui remporte la palme est sans contredit : le zinc. En effet, plusieurs études indiquent que la prise de suppléments de zinc peut améliorer l’apparence de l’acné. D’ailleurs, au cours d’une étude comparative à double insu avec placebo portant sur 332 sujets, le gluconate de zinc (30 mg de zinc élémentaire) pris quotidiennement durant trois mois a réduit de 75% le nombre de lésions chez 31% des participants.  

Par ailleurs, on ne peut passer sous silence l’huile essentielle de melaleuca, mieux connue sous le nom d’huile essentielle de tea tree qui présente un effet antibactérien. Des essais cliniques ont démontré qu’elle aide à réduire le nombre de lésions d’acné. Vous pouvez appliquer sur les boutons 1 à 2 gouttes diluées dans de l’huile d’amande douce.  

Les bains à l’avoine sont reconnus pour être efficaces dans le traitement des maladies de peau causées par une hyperactivité des glandes sébacées. Ces bains peuvent être effectués dans les cas d’acné au dos, à la poitrine ou aux avant-bras. On utilise les parties aériennes séchées de la plante, soit la paille. Vous n’avez qu’à préparer une infusion de 100g de paille d’avoine dans 1 litre d’eau bouillante que vous versez dans l’eau du bain.  

Par ailleurs, on ne peut oublier la bardane : une merveilleuse plante dépurative qui peut faire des miracles pour traiter l’acné. La bardane facilite l’élimination des toxines et des déchets de l’organisme.  En fait, cette plante draine les toxines qui contribuent à l’apparition de boutons. Elle assainit les pores de la peau grâce à son action antimicrobienne. 

La pensée sauvage est une autre plante très efficace pour traiter les problèmes de peau et notamment l’acné. 

Une cure de pissenlit fait des merveilles dans les cas d’acné.  

Riche en acides gras essentiels, l’huile d’onagre favorise la cicatrisation des lésions et la diminution de l’inflammation. 

L’argile verte, en usage externe et utilisée sous forme de masque, aide à nettoyer la peau (durant une vingtaine de minutes), de deux à trois fois par semaine.  

Originaire du Maroc, l’huile d’argan, riche en vitamines A et E et en antioxydants, aide à préserver la souplesse et l’hydratation de la peau. Elle peut être utilisée pour atténuer les cicatrices d’acné.  

L’alimentation

Sur le plan alimentaire, des chercheurs ont établi un lien entre une alimentation riche en produits raffinés et l’acné. D’ailleurs, un essai de 12 semaines a permis d’observer que la consommation d’aliments à faible index glycémique réduit les symptômes d’acné comparativement à un menu composé d’aliments à index glycémique élevé.  

Par ailleurs, optez pour une alimentation moins grasse. Éliminez les boissons gazeuses, les sucreries, les charcuteries, les fritures, le fromage et le chocolat au lait. Privilégiez plutôt les légumes verts et les fruits frais. Attention, si vous êtes intolérants aux produits laitiers. 

En terminant, sachez que la diète hypotoxique peut être de bon recours pour limiter et contrôler les problèmes d’acné puisqu’il s’agit d’une maladie d’élimination. 

Les femmes enceintes ou qui allaitent, les enfants, les personnes qui prennent des médicaments ou qui souffrent de maladies graves ou d’allergies devraient consulter un spécialiste en santé naturelle avant d’utiliser les plantes médicinales.  

Les informations fournies dans cet article ne peuvent remplacer des conseils médicaux, un diagnostic ou un traitement.  

Laisser un commentaire