Par Karine Verpillot, naturopathe, conférencière, www.karineverpillot.com

Haaaaa la chaleur du foyer,la neige ou pas!… le thé chai au coin du feu habillé en mou, les décorations, la bonne humeur de tout le monde ou presque…

Quoi??Ce n’est pas comme cela que vous voyez les choses? Si pour vous le temps des fêtes c’est  le froid, la lumière du jour qui se fait plus rare, les éternuements et le nez qui coule, la fatigue et les préparatifs pour recevoir la famille, les amis… ça sent l’obligation à plein nez, même si vous êtes enrhumé! Bon, bon, bon, vous avez le droit de le voir de cette façon, mais comme je le répète  toujours à mes enfants, et que cela a fini par rentrer :quand il y a un problème, il y a toujours…quoi?? UNE SOLUTION.

 

Voici donc une recette inspirée,pour nourrir surtout votre esprit pour une fois, parce que votre organisme réagit sûrement beaucoup plus aux défis multiples de la période des fêtes.

J’aurais eu tendance à faire comme tout le monde et vous proposer de petites recettes  culinaires, mais comme vous allez en être inondé par la télé, dans les magazines…je préfère y aller avec une recette esprivale (oui, je viens d’inventer un mot!!), afin de ne pas vous gaver telle une oie.

Eh oui, je sais, je suis vraiment une fille qui pense aux autres…J’aime bien avoir mon auréole au-dessus de la tête de temps en temps, et c’est tendance à cette période. Alors, voilà ce que je vous propose :

 

LA potion magique pour moments intenses :

½ tasse de respect de soi, afin de limiter les situations que vous ne voulez pas vivre

 1 tasse de concentration pour définir qu’est-ce qui vous ferait vraiment plaisir et inverserait la  vapeur

1 louche de respiration consciente pour entrer dans votre bulle zentitude

1 zeste de patience pour ceux qui sont TROP de tout,  euphorique, pantagruélique, comme s’il y avait un hic dans chaque situation…

3 tasses d’amour, oui je vous le dis, cela fait des miracles. Pas obligé d’embrasser ou de coller le monde entier, mais visualisez simplement des millions de petits cœurs…et propagez-les tout partout!!

2 cuillères à table de lenteur. Ça veut juste dire que vous n’êtes pas obligé de faire comme  le reste de l’année. Imprègnez-vous de la saison hivernale, cycle de dormance et de lenteur. Pas question de courir partout, de vous imposer des recettes compliquées, sous prétexte que votre ego a décidé d’éblouir votre mère, la cousine de votre père, votre amie qui, elle, cuisine comme la dernière revue culinaire à la mode. Mettez-vous dans l’esprit du flocon qui tombe doucement…

1 ½ tasse de profondeur et d’introspection, afin d’aller chercher au fond de vous la petite parcelle d’enfant qui se trouve toujours là, mais enfouie sous des tonnes de conventions et de conditionnement. Laissez sortir la joie spontanée de rire pour un rien, de rester au lit pour vous prélasser quand tout le monde se trouve debout, de vous déguiser pour fêter Noël, pourquoi pas??

Ingrédient facultatif :la simplicité, qui a toujours meilleur goût dans la vie de tous les jours autant qu’au moment des fêtes. Afin de prioriser ce qu’il y a de plus important, être soi, être avec des personnes que l’on aime et l’occasion pour s’en rapprocher et se le dire.

 

Avant tout, cette époque de l’année représente un moment privilégié, pour  vivre des instants uniques et chaleureux. Un moment aussi de découvertes culinaires à se mettre sous la dent, apprécier le verre de vin tellement bien assorti aux truffes au chocolat de grand-maman! Prendre le temps de remercier pour votre vie, d’être chanceux de pouvoir avoir un toit, manger à votre faim, vivre dans un pays où la démocratie existe, et pouvoir le savourer comme on savoure sur la langue un morceau de caramel au beurre et à la fleur de sel… vous voyez ce que je veux dire?

 

À mon tour, je vous remercie, vous qui me lisez, qui me permettez de m’épancher chaque mois sur des sujets qui me passionnent pour me nourrir et me créer.Merci d’être là, merci de me permettre de grandir et de m’améliorer.Et par effet papillon, de répandre tel du miel sur une tranche de pain de campagne frais sorti du four, le goût de vivre une vie en accord avec des mots comme bonheur, simplicité, joie de vivre et  santé.

Je suis chanceuse et  heureuse de les partager, surtout avec vous, car c’est ce qui rend ma vie si extraordinaire.