Par Marie-Christine Trépanier, journaliste

D’année en année, le prix du panier d’épicerie ne cesse d’augmenter, et cela devient un véritable casse-tête de bien manger sans trop dépenser d’argent. Nous vous suggérons quelques trucs qui vous aideront à allier qualité des aliments et bons prix.

VÉRIFIEZ LES CIRCULAIRES

La consultation des circulaires des magasins de produits naturels, épiceries santé ou grande surface est une excellente façon d’économiser. Étant donné que les rabais reviennent après un certain laps de temps, par exemple, tous les deux à trois mois, on se fait des réserves pour les mois à venir.  

PROFITEZ DES RABAIS SUR APPLICATIONS MOBILES

Parfois, des promotions intéressantes sont offertes sur des applications de téléphones intelligents ou tablettes comme des remises en argent à l’achat de certains produits.  

FAITES PLUSIEURS PETITES ÉPICERIES DURANT LA SEMAINE

Acheter au fur et à mesure les aliments dont on a besoin est une bonne façon de ne rien gaspiller. Les Européens ont développé cette bonne habitude de visiter régulièrement les marchés durant la semaine et parfois même tous les jours! Cette habitude est idéale pour s’approvisionner en aliments frais.

ÉLIMINEZ LES PRODUITS TRANSFORMÉS

Déjà, on suggère d’éviter les produits transformés, car ils sont nocifs pour la santé et en plus, ils coûtent cher! Donc, nul besoin d’emprunter les allées de ces produits souvent alléchants, mais peu nutritifs et coûteux.  

VÉRIFIEZ LES PRODUITS EN HAUT ET AU BAS DES TABLETTES

Souvent, les produits les plus chers sont placés directement dans notre champ de vision. Prenez le temps de jeter un coup d’œil aux produits qui se trouvent en haut et en bas des tablettes. Vous pourriez y faire d’heureuses trouvailles.

CHOISISSEZ DES FORMATS EN FONCTION DE VOS BESOINS

Pourquoi acheter de gros formats si vous vivez seul? Vous risquez fort bien de jeter le pot à moitié plein à la date de péremption. Pourquoi acheter une douzaine de tomates si on doit en jeter la moitié au bout de la semaine, car elles ne sont plus propres à la consommation? Pour éviter le gaspillage, n’achetez que le nombre de produits ou les formats dont vous avez besoin.  

MANGEZ LOCAL ET DE SAISON

Cette tendance à encourager les producteurs locaux et à acheter ses aliments de saison est une excellente façon de réduire sa facture d’épicerie. Profitons donc de l’abondance que nous offrent les récoltes à la fin de l’été et durant la saison automnale! Outre le fait que cette tendance est économique, elle est aussi écologique, peu coûteuse et gage de fraîcheur.

PRENEZ UNE COLLATION AVANT DE FAIRE L’ÉPICERIE

Ne faites jamais votre épicerie le ventre vide, car la tentation de surconsommer sera trop forte! Avant d’entrer au marché, prenez le temps de manger quelques noix ou une barre tendre. Ainsi, vous éviterez les achats compulsifs. Par ailleurs, n’allez pas à l’épicerie si vous êtes fatigués. Si vous êtes en forme, vous aurez la concentration nécessaire pour faire les bons choix.

DÉVELOPPEZ L’ART DE CUISINER LES RESTES

En usant de créativité dans la cuisine, vous pourrez inventer de nouveaux plats délicieux en utilisant les restes. Une bonne façon de ne perdre aucun aliment!

OPTEZ POUR LA CUISINE VÉGÉTARIENNE

Si vous n’êtes pas végétariens à temps plein, expérimenter le végétarisme quelques jours par semaine peut être économique. En effet, cuisiner le tofu et les légumineuses est beaucoup moins cher au bout du compte que d’acheter de la viande de bœuf ou de poulet, par exemple.  

CUISINEZ EN GROUPE AVEC LA FAMILLE ET LES AMIS

Si vous vivez seul, cuisiner en groupe avec les parents et amis peut être une bonne façon de faire des économies. On met en commun temps, argent et connaissances culinaires afin de préparer des plats économiques et diversifiés. Vous pouvez aussi adhérer à une cuisine collective.  

PAYEZ EN ARGENT COMPTANT

Afin de ne pas dépasser votre budget alloué à votre épicerie, n’apportez que le montant nécessaire en argent comptant. Évitez de payer avec les cartes de crédit ou débit. Ainsi, vous éliminez la tentation d’acheter des produits superflus et non nécessaires.  

ÉVALUEZ LES COÛTS D’ÉPICERIE

Il serait intéressant et révélateur d’évaluer vos coûts d’épicerie durant quelques mois et d’inscrire sur une liste les produits achetés. Vous serez peut-être surpris du résultat, et pourrez ensuite faire les ajustements nécessaires pour vos achats futurs.